Voies de communications de petite taille

Télécharger le fichier pdf d’un mémoire de fin d’études

Plan de masse et plan de situation

Le campus existe depuis 1985.L’ administration a établi un plan de masse daté du début 2003 contenant toutes les limites des parcelles existantes déposé auprès du service topographique d’Antananarivo.
.Cependant une étude planimétrique a été encore nécessaire pour le réajuster afin de mieux concevoir une cité digne de l’être..

Mis à jour et rectification du plan de masse

Plusieurs visites ont encore été nécessaires, pour rectifier les omissions et les changements et ensuite ,pour implanter les points de canevas(ou les points de repérage),et enfin pour identifier les infrastructures existantes.

Moyens utilisés

Durant l’étude nous avons constaté qu’en générale les niveaux du terrain sont plus ou moins stable, par conséquent tous les matériels peuvent s’adapter à cette opération de levée topographique.
Nous avons utilisé sur terrain :
· Théodolite T2.
· Machine à calculer programmable HP48G+.
· Metre ruban (50m).
· Déclinatoire.
· Jalons.
– Ressources humaines :
 1 opérateur.
 1 secrétaire.
 1porte mire.
– Données :
· plan topographique à l’échelle de 1/1000 (service topographique d’Anosy).
· extrait des quelques points cotés de la région de Vontovorona
· plan du titre 151-C

Etablissent de polygonation

Avantages

La polygonation nous apporte beaucoup d’avantage sur notre étude planimétrique telle que la possibilité de vérifier tous les plans à notre disposition par la superposition du plan existant et le plan pris sur le terrain. Elle nous donne aussi la possibilité d’implanter des points de repérage pour les futurs infrastructures et d’augmenter la précision de notre étude topographique.

Travail sur terrain

Apres une courte reconnaissance, nous avons débuté le levé dans la partie Sud de direction Ouest .Nous avons employé la méthode de nivellement indirect avec des visées allés et retour Le polygone entoure la cité et comporte 31sommets distant de 70 m en moyenne (fig4)).
Sur terrain nous avons marqué ,points repérages ,et les bornes existants .
Les points servant de repérage sont des points fixes et stables ;et qui sont surs de ne pas se déplacer durant des années

Travail de bureau

Au bureau les données ont été saisis à l’ordinateur en employant le logiciel Win-Topo.
Ce logiciel permet d’obtenir automatiquement les avantages suivantes :
o correction automatique des cordonnées obtenus.
o distance et angle entre n’importe quel point du plan.
o gisement des deux points connus.
o contenance d’un polygone fermé.
o informations nécessaire sur le calcul topographique.
Ensuite nous étions passés dans le logiciel AUTO CAD qui permet non seulement de vérifier les plans mais aussi il donne de l’esthétique au plan de travail.

Zone d’activités pédagogiques

Elle se divise en plusieurs zones d’activité telle que :
o deux amphithéâtres (destinés aux centaines d’élèves).
o polyvalents (destinés pour les travaux dirigés).
o salles de cours pour les seconds cycles ( couleurs marrons ).
o salles d’informatique.
o blocs techniques.
o bibliothèque.

Portails

Plusieurs portails sont prévus avec la clôture. La plupart répond aux accès déjà existants (P1 ;P2 ;P3 ;P7 ;P8 ;P9 ;P10) mais les autres sont dans le but de faciliter la communication des coins plus enclavés par le mur(P4 ;P5 ;P6 ;).Par exemple sans P4 il n’y aura pas d’issu pour la petite partie de la clôture du Nord-Ouest .Plusieurs portails doivent être larges ;donc lourds, il faut tenir compte de leur poids soit:
· le portail est divisée en deux partie égales.
· on met une petite roue pour baliser le poids dans l’autre extrémité de l’axe de rotation (voir fig4).
Chaque portail est accouplé avec une petite porte d’entrer pour piétons.

VOIES DE COMMUNICATION

Les voies de communication sont prévus pour:
· les piétons.
· les véhicules.

Voies de communications de petite taille

Ces voies sont en pavés et en générale leurs largeurs varient de 1 à 2 m Elles seront composées à l fois d’allées piétonnes et de trottoirs le long des rues (fig5)

Voies de communication de grande taille (rues)

Ces rues de 6.5m de large desservent la cité à l’intérieur. Elles relient également la cité à l’extérieur.
Vue la superficie de la cité la distribution des rues est largement suffisante dans toutes les axes. Nous n’avons pas jugé nécessaire d’en rajouter.

Generalités

C’est un lloisir à la portée de tout le monde même les handicapes.
Le terrain nécessite un minimum de préparation, un léger terrassement pour aplanir la moindre pente Nous avons choisi un terrain d’une superficie de 422m2.qui est situé au nord de la cité.

Choix du lieu

Un terrain de boule exige un terrain plat. Nous avons 4 terrains répondant à cette exigence aux environ de 500m2 chacun. Les deux se trouve au voisinage de l’entrée P3, ce qui peut entraîner un risque d’accident, la troisième se trouve au centre de la cité et cela n’est pas convenable à un terrain de sport. Alors notre choix se porte sur celui qui est plus éloigné et se trouvant au nord.

COURTS DE TENNIS

Avantages

Le tennis est un loisir à caractère actif permettant d’exprimer une réaction aux efforts intenses et au stress de la vie intellectuelle. C’est également un sport très intéressant car il peut être à la fois individuel et collectif.
Le coût peut varier entre un simple court pour un terrain de loisir et un court de compétition clôturé avec des installations pour spectateurs . Nous nous contenterons du simple court.(fig8 ;9)

Orientation

Le soleil est gênant pour joueur surtout lorsqu’il leur fait face, et surtout lorsqu’il est bas sur l’horizon, c’est à dire en début de matinée et en fin d’après-midi.
L’axe longitudinale du terrain doit être perpendiculaire au rayon du soleil, donc Nord-Ouest Sud-Est
Un espace de sport en plein air ne peut pas rester un terrain nu, exposé à tous vents. Il est important de composer un cadre naturel agréable propice à la détente morale, autour d’espaces appropriés à la détente physique

Choix du lieu

Ce lieu se trouve à l’extrémité Sud de la cité, en dehors du bloc résidentiel et peut former un ensemble sportif avec les deux terrain de Basket-Ball Volley-Ball. Les étudiants poly disciplinaires n’auront plus à se déplacer. Sa superficie de 1600m2est juste à la grandeur voulue pour contenir les deux terrains.

ESPACES VERTS

Créer un espace vert c’est donner à l’étudiant un environnement favorable à sa vie estudiantine et au développement de l’individu en tant que futur citoyen .L’espace vert optimise le travail intellectuel et améliore la qualité de vie .

Avantage

La présence d’un espace vert :
· sensibilise les étudiants à la préservation de l’environnement.
· est un facteur anti-stress.
· purifie l’atmosphère par la photosynthèse.
· protège la dégradation du sol du processus d’érosion.
· délasse l’esprit par un changement de vision l’espace vert est un milieu sain qui favorise l’épanouissement de l’individu tant au point de vue intellectuel que physique.
Ce projet d’espaces verts se divise en deux parties :
· lieu de délassement avec mobilier de jardin (bancs, corbeilles à papier).
· espace vert décoratif.

Lieu de délassement

C’est un jardin circulaire de 28m de rayon centré par un jet d’eau planté d’arbustes et de fleurs,.équipé des bancs et d’accès piétonne (figure N°10 ;11). Il a à peu prés la forme d’un gouvernail.

Espace vert décoratif

La surface restante est recouverte de gazon et d’arbres, et chaque terrain de sport est ceinturé d’arbres coupe vent.

Choix du lieu

Le jardin de délassement se trouve au centre sur l’axe de symétrie de la cité. Cela facilite l’accès au randonneur et à tous les étudiants. Cela améliore l’aspect général du point de vue esthétique.

CENTRE D’ACCUEIL

L’existence d’un centre d’accueil est nécessaire dans la cité pour
· les professeurs entre leur cours.
· les enseignants qui veulent y séjourner à cause de leur travail.
· les étudiants de passage au cours des rencontres sportives.
Ce qui dit centre d’accueil dit habitation et doit répondre avant tout à l’hygiène de l’habitation tel que :
· la suffisance d’espace.
· la bonne aération.
· le bon éclairage ainsi que des bonnes techniques de construction répondant à l’exigence de:
· la stabilité.
· la durabilité.
· la fonctionnalité.
· l’esthétique.

Suffisance d’espace

Une pièce doit avoir au moins 9m2 de surface et une hauteur de plafond minimale de 2.5m,soit 22.5m3.D’une façon générale ,il est souhaitable que la chambre à coucher assure au moins un volume de 33m3par occupant ce qui n’est pas toujours le cas.

Aération

L’aération doit être intermittente et permanente assurée par l’ouverture quotidienne des fenêtres, et des petites ouvertures en bas des salles d’eau. Dans les immeubles modernes, des ouvertures réglables sont ménagées sous la baie des fenêtres et donnent une ventilation correcte Celles ci sont également nécessaire pour éviter la condensation de la vapeur d’eau de la cuisine et de salle de bains sur les murs

Bon éclairage

L’éclairage naturel doit être largement assuré. Les pièces doivent comporter des baies dont la surface correspond au moins au 1/6 de celle des pièces.

Technique de construction

Toute construction doit être stable malgré les intempéries, de secousses de toutes sortes, la stabilité rassure la sécurité des locataires .
Cette stabilité doit rimer avec durabilité car la détérioration d’un ou de plusieurs éléments de la construction peut entraîner des dégâts matériels donc de l’argent
Le bâtiment doit être fonctionnel pour que les usagers se sentent à l’aise .L’architecture, les couleurs utilisées doivent s’intégrer a l’ensemble de la cité.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

CHAPITRE I PRESENTATION DU SITE
I-0-Localisation du site
I-1-Capacité du site et situation foncière
I-2-Vie sociale
I-3-Loisirs
I-4-Problèmes
I-4-1-Sur le titre foncier
I-4-2-Sur le plan d’urbanisme et sécurité
I-5-Solutions proposées
CHAPITRE II PLAN TOPOGRAPHIQUE D’ETUDE
II-1-Plan de masse et plan de situation
II-2-Mis à jour et rectification du plan de masse
II-3-Moyens utilisés
II-4-Etablissent de polygonation
II-4-1- Avantages
II-4-1-2-Travail sur terrain
II-4-1-3-Travail de bureau
CHAPITREIII ZONES D’ACTIVITES EXISTANTES
III-1-Généralités
III-2-Zone résidentielle
III-3- Zone d’activités administratives
III-4- Zone d’activités sportives et de loisirs
III-5- Zone d’activités pédagogiques
III-6- Zones vertes
III-7- Circulation diverses
III-8- Zone d’activités sociales
III-9-Zones restantes
III-10-Remarques
CHAPITRE IV PROJET D’URBANISME
IV-1-Introduction
IV-2 Nombre moyenne des étudiants dans l’enceinte de la cité Clôture
IV-3-1-Choix de la clôture
IV-3-2-Portails
IV-4-Voies de communication
IV-4-4-Voies de communications de petite taille
IV-4-5-Voies de communication de grande taille (rues)
IV-5-Espace de loisir
IV-5-1-Piscine
IV-5-1-1-Avantages
IV-5-1-2-Composantes de la piscine
IV-5-1-3-Description
IV-5-1-4–Choix du lieu
IV-5-2-Terrain de boules
IV-5-2-1-Generalités
IV-5-2-2-Choix du lieu
IV-5-3-Courts de tennis
IV-5-3-1-Avantages
IV-5-3-2-Dimensions
IV-5-3-3-Orientation
IV-5-3-4-Choix du lieu
IV-6-Espaces verts
IV-6-1-Avantage
IV-6-2-lieu de délassement
IV-6-3-Espace vert décoratif
IV-6-4-Choix du lieu
IV-7-Centre d’accueil
IV-7-1-Suffisance d’espace
IV-7-2-Aération
IV-7-3-Bon éclairage
IV-7-4-Technique de construction
IV-7-5- distribution des chambres
IV-7-6-Choix du lieu
IV-7-7-Aspect esthétique
IV-8-Rentabilité socio-économique
CHAPITRE V ESTIMATION DES COUTS
V-1- Coût des opérations topographiques
V-2-Coût des travaux à réaliser
V-3-Coûts totaux du travaux
CONCLUSION 
PLANCHES
ANNEXES
BIBLIOGRAPHIE

Télécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *