VISION ET ORIENTATION STRATEGIQUE DE LA COGESTION

VISION ET ORIENTATION STRATEGIQUE DE LA COGESTION

Manque d’harmonisation et de coordination entre DINA et les procédures juridiques

Il existe généralement des chevauchements entre ces diverses structures législatives, qui sont : soit complémentaire, soit concurrente ou contradictoire (exemple : l’existence des plusieurs DINA au niveau du PNTSP : COBA, AICPM, KASTI, CVO, COMMUNES).Les conflits liés aux ressources naturelles apparaissent parfois à cause de l’absence d’une cohésion et d’une coordination entre les divers textes de loi, (par exemple, les gestionnaires du PNTSP ne tiennent pas compte des situations économique et sociale de la population locale sauf le COAP).

 Mauvaises identifications et manque de consultation des acteurs

Les parties prenantes/acteurs sont des personnes qui ont un intérêt économique, culturel ou politique, ou encore une influence sur les ressources naturelles. Elles peuvent avoir besoin de ces ressources pour leur subsistance, pour une petite et moyenne entreprise (à bois), pour des activités de conservation, pour le tourisme ou pour des raisons culturelles, par exemple, l’utilisation de sites sacrés (grottes et autres à l’intérieur du parc) Les conflits peuvent survenir parce que les gestionnaires du PNTSP n’arrivent pas à identifier les vraies parties prenantes. Ou bien, ils refusent de considérer l’intérêt que porte un groupe donné à une ressource particulière et ont du mal à identifier tous les intérêts y afférents.

Manque de coordination des ONG intervenant au niveau du PNTSP

L’ANGAP et d’autres ONG (WWF, SAGE, CIREF, WCS…) travaillent chacun de façon indépendante, qui présente des limites au niveau de la planification d’ensemble et de la coordination des activités sur le terrain. Il y a chevauchement des domaines de compétence et leurs activités sur le terrain sont fait de façon non coordonner. 2.3.2.5 Diffusion inadéquate ou insuffisante des informations.La diffusion inadéquate ou l’insuffisance des informations relatives aux politiques, lois, procédures et objectifs peut entraîner des soupçons et une perte de confiance des gestionnaires du PNTSP envers les communautés locales et les autres organismes intervenant au niveau de ce parc. En général, c’est le manque de transparence au niveau de gestion du PNTSP. Les différents acteurs mériteraient d’avoir les mêmes niveaux d’informations.

Moyens institutionnels limités

Les conflits surviennent du fait que les gestionnaires du parc ou autres ONG, ne possèdent pas les capacités nécessaires pour entreprendre une gestion durable des ressources naturelles. Non seulement les gestionnaires se heurtent à des difficultés financières face aux dépenses de personnel et d’équipement, mais ils manquent souvent des compétences nécessaires pour anticiper ou gérer les conflits qui surviennent au cours de leurs activités ou pour entretenir des relations avec les populations locales et les Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD).

 Insuffisance de suivi évaluation

Les Gestionnaires du parc omettent souvent de définir clairement les composantes de suivi- évaluation, en particulier dans le domaine des conflits liés aux ressources naturelles. Sans un suivi-évaluation systématique et participatif des activités de gestion des ressources naturelles, il est très difficile d’identifier, d’anticiper ou de gérer les conflits.

Absence de mécanismes efficaces de gestion des conflits

Les conflits d’intérêts sont inévitables dans toutes les sociétés. Pour le PNTSP, une législation ou la politique générale de gestion des ressources naturelles ne vise pas la mise en place de ces mécanismes efficaces de gestion des conflits. Ces mécanismes doivent veiller à ce que les conflits ouverts ou latents soient traités de manière constructive pour éviter sa progression. Dans un tel contexte, la gestion des conflits apparaît comme une condition sine qua non de toute utilisation durable des ressources naturelles

Gestion des conflits

Au niveau du PNTSP, il existe plusieurs stratégies de gestion et de résolution des conflits que peuvent adopter les communautés locales, les utilisateurs des ressources naturelles, les responsables de projets et les pouvoirs publics. Ces stratégies tournent autours de deux modes ci-après :

Systèmes coutumiers de résolution des conflits

Une gamme variée de stratégies et de techniques locales a été mise au point par les communautés envoisinantes du parc au fil des ans pour gérer et régler les conflits liés à l’utilisation des ressources naturelles. Ces techniques présentent des similitudes malgré la diversité des contextes culturels à savoir: la négociation, la médiation, DINA. Et l’arbitrage est des pratiques communes, ainsi que certaines mesures déplaisantes telles que la pression du groupe, les commérages, l’ostracisme, les sanctions hyper cumulation et lA violence. Ces stratégies coutumières de gestion des conflits liés aux ressources naturelles comportent à la fois des forces et des faiblesses.

i) Forces 
-Encouragent la participation des membres de la communauté et respectent les valeurs et les coutumes locales.
-Sont plus accessibles de par leur faible coût, leur souplesse de procédure, et l’utilisation du dialecte local.
-Encouragent la prise de décisions participatives, en dégageant un consensus au terme d’une série de discussions.
-Favorisent souvent la réconciliation au niveau local et territorial.
-Contribuent au processus d’allocation du pouvoir à la communauté locale.

ii) Faiblesses 
-Ont été écartés par les tribunaux et les lois administratives.
-Sont souvent dangereux en raison de facteurs genres, à la classe sociale, à la caste et autres.
-Sont mis en question par l’hétérogénéité croissante des communautés, due aux changements culturels, aux mouvements de populations et à d’autres facteurs qui ont détérioré les relations sociales
-Sont souvent incapables de régler les conflits entre les communautés ou entre une communauté et l’État

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie Elaboration des Scénarios de Gestion

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie ANALYSE DES RESULTATS DE LA COGESTION où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

LISTE DES ABREVIATIONS
LISTE DES TABLEAUX
LISTE DES FIGURES
LISTE DES CARTES
LISTE DES PHOTOS
ABSTRACTS
RESUME
INTRODUCTION
PARTIE 1 : CONTEXTE DES AIRES PROTEGEES ET LE PARC NATIONAL TSP
1 LES AIRES PROTEGEES A MADAGASCAR
1.1 Cadre Général des Aires Protégées
1.1.1 Le Réseau des Aires Protégées
1.1.2 Catégorisation des Aires Protégées
1.1.3 Types de Gestion des Aires Protégées
1.2 Le Parc National Tsimanampesotse
1.2.1 Historique du Parc National Tsimanampesotse
1.2.2 Situation Administrative du Parc National Tsimanampesotse
1.2.2.1 Localisation du Parc National Tsimanampesotse
1.2.2.2 Accès au Parc National Tsimanampesotse
1.2.3 Organisation Sociale Autour du PNTSP
1.2.4 Infrastructures et Services Sociaux
1.2.4.1 Accès à l’eau
1.3 La Gestion du Parc National Tsimanampesotse
1.3.1 Historique de gestion du PNTSP
1.3.2 Gestion Actuelle du PNTSP
1.3.2.1 Les Objectifs et les Activités du PNTSP
1.3.2.2 Les Outils de Gestion
1.3.3 Les Contraintes de la Gestion Actuelle
2 PROBLEMATIQUES, ENJEUX ET CONFLITS DE LA GESTION
2.1 Les Enjeux
2.2 Les Problématiques
2.2.1 Présentation d’Arbres des Problèmes
2.2.2 Analyse des Problèmes
2.3 Les Conflits liés aux Ressources Naturelles
2.3.1 Forme et Intensité des Conflits
2.3.2 Causes des Conflits
2.3.2.1 Politiques Imposées aux Populations Locales
2.3.2.2 Manque d’Harmonisation et de Coordination
2.3.2.3 Mauvaise Identification et Manque de Consultation des Acteurs
2.3.2.4 Manque de Coordination des ONG Intervenant au PNTSP
2.3.2.5 Diffusion Inadéquate des Informations
2.3.2.6 Moyen Institutionnel limité
2.3.2.7 Insuffisance de Suivi-évaluation
2.3.2.8 Absence de Mécanismes efficaces de Gestion des Conflits
2.4 Gestion des Conflits
2.4.1 Systèmes Coutumiers de Résolution des Conflits
2.4.2 Systèmes Juridiques National
2.4.3 Alternative en Matière de Gestion des Conflits
PARTIE 2 : ETUDE DE MISE EN ŒUVRE DE LA COGESTION DU PNTSP
1 OBJET ET DEMARCHE METHODOLOGIQUE
1.1 Objet de l’Etude
1.2 Démarche Méthodologique
1.2.1 La Base Documentaire
1.2.2 La Collecte des Données et Analyse
1.2.3 La Démarche Patrimoniale
1.2.4 La Démarche Holistique
1.2.5 L’Approche Gestion des Terroirs
1.2.6 L’Approche Participative
1.3 Les Difficultés Rencontrées et Limites de l’Etude
2 SOLUTION GENERALE : LA COGESTION DU PNTSP
2.1 Définition de la Cogestion
2.2 Justification de la Cogestion
2.3 Processus de Cogestion
2.3.1 Etape de Processus de Cogestion
2.3.1.1 Mettre en place de Comité de Démarrage
2.3.1.2 Communication Sociale
2.3.1.3 Identification des Parties Prenantes/Acteurs
2.3.1.4 Diagnostic Participatif et Développement d’une Vision Souhaitée
2.3.1.5 Elaboration des Scénarios de Gestion
2.3.1.6 Appréciation de la Cohérence
2.3.1.7 Mise en place de Structure de gestion
2.3.1.8 Développement et Légitimation des Accords sur le Terrain
2.3.2 Faire Face aux Nouveaux Obstacles
3 ANALYSE DES FORCES, FAIBLESSES, OPPORTUNUITES ET MENACES
3.1 Forces du Système de Cogestion pour PNTSP
3.2 Faiblesse
3.2.1 Sur le plan Institutionnelle
3.2.2 Sur le plan Humain
3.2.3 Sur le plan Systémique
3.3 Opportunités
3.4 Menaces
PARTIE 3 : VISION ET ORIENTATION STRATEGIQUE DE LA COGESTION
1 FORMULATION DES ORIENTATIONS STRATEGIQUES
1.1 Objectifs
1.1.1 Objectif de Développement (OD)
1.1.2 Objectifs Spécifiques (OS
1.2 Stratégies
1.3 Résultats Attendus
2 PROGRAMME D’ACTION QUINQUENNALE DE LA COGESTION
2.1 Le Plan Quinquennal des Actions de la Cogestion
2.2 Méthode de Cadre Logique
2.3 Les Activités Entreprises
2.4 Moyens Matériels, Humains et Financiers
2.4.1 Moyens Humains
2.4.2 Moyens Matériels
2.4.3 Moyens Financiers
3 ANALYSE ECONOMIQUE DE LA COGESTION
3.1 Le Financement Durable de la Cogestion
3.1.1 Les Avantages
3.1.1.1 Les Bénéfices de la Conservation de la Biodiversité
3.1.1.2 Les Avantages de l’Ecotourisme
3.1.1.3 Les Ressources Provenant de la Protection des Aveuns
3.1.2 Les Coûts
3.1.2.1 Les Coûts de la Cogestion
3.1.2.2 Les Coûts d’Opportunités
3.1.2.3 Les Autres Coûts
3.1.3 Analyse des Coûts et Avantages
3.2 Le Financement des Alternatives Durables
3.2.1 Les Systèmes de Transfert de Gagnants au Perdants
3.2.2 La Promotion des Activités Alternatives aux Pressions
3.2.3 Le Développement des Opportunités Economiques
3.3 Le Partage des Coûts de la Cogestion
4 DISPOSITIFS DE SUIVI-EVALUATION DE PROJET
4.1 Fondement du Suivi
4.2 Evaluation
4.3 Les Indicateurs
5 ANALYSE DES RESULTATS DE LA COGESTION
5.1 Revue de la Cogestion du PNTSP
5.2 Fondement de la Cogestion du PNTSP
5.3 Les Préoccupations Suscitées de la Cogestion
5.3.1 Les Préoccupations d’Ordre Juridique
5.3.2 Les Préoccupations Relative au Transfert des Responsabilités
5.3.3 Les Préoccupations Relative à la Lutte Contre la Pauvreté
5.4 Le Prix de la Cogestion
5.4.1 Pertinence
5.4.2 Efficacité
5.4.3 Efficience
5.5 Evaluation des Impacts de Projet
5.5.1 Impacts Ecologiques
5.5.2 Impacts dans la Gestion des Ressources Naturelles
5.5.3 Impacts dans la Lutte Contre la Pauvreté
5.5.4 Impacts Institutionnels
5.5.5 Impacts Sociaux
5.5.6 Impacts Inattendus/Effets Pervers
5.6 Durabilité
5.7 Assurance Qualité
5.8 Analyse du Système de Cogestion
5.8.1 Comparaison entre la Gestion Monopole et la Cogestion
5.8.2 Les Bienfaits de ce Système
5.8.3 Les Contraintes Inattendues de ce Système
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXE 1 : Les Documents Référentiels

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.