VAISSEAUX ET NERFS DE LA RATE

VAISSEAUX ET NERFS DE LA RATE

La splénectomie

   La splénectomie est une des interventions les plus fréquemment réalisées en chirurgie abdominale. Depuis deux décennies, les hémopathies qu’elles soient bénignes ou malignes constituent plus de la moitié des indications. Les autres indications sont représentées par l’hypertension portale accompagnée d’hypersplénisme , la pathologie infectieuse ,la pathologie tumorale bénigne ou maligne, et les maladies de surcharge.

  Nous nous proposons de faire une étude rétrospective d’une série consécutive de 33 cas de splénectomies pratiquées en dehors de l’urgence sur une période de 4 ans s’étalant de septembre 2005 à septembre 2010 au service de chirurgie viscérale du CHU MOHAMED VI de Marrakech. Ce travail a pour but, à partir d’une étude rétrospective et d’une revue de la littérature de faire le bilan actuel des indications des splénectomies, d’étudier les différents aspects cliniques ,étiologiques et thérapeutiques de ces affections,et d’évaluer les différentes complications post opératoires.

HISTORIQUE

   En 1887 , spencer wells avait réalisé la première splénectomie pour maladie hématologique . Depuis ,les indications de la splénectomie se sont élargies .Vers la fin du XIX° siècle , la splénectomie était l’intervention la plus fréquemment réalisée sur la rate, mais sa mortalité était élevée ,due à l’hémorragie et à l’infection . le pronostic s’est amélioré au cours des années grâce à la codification de la technique chirurgicale . C’est Kaznelson qui , en 1916,propose pour la première fois la splénectomie pour le traitement des PTAI . En 1919, Morris et Bullock montrèrent que la rate jouait un rôle dans la lutte contre les infections chez l’animal .c’est à King et Schmaker que l’on doit la notion que la splénectomie pouvait être responsable de décès par sepsis .En 1973, Singer démontra que la mortalité par sepsis était 58 fois plus fréquente chez l’asplénique que chez les patients ayant une rate normale.

EPIDEMIOLOGIE GENERALE 

  Entre septembre 2005 et septembre 2010 , 33 patients ont étaient hospitalisés au service de chirurgie viscérale du CHU MOHAMED VI de Marrakech , pour réalisation d’une splénectomie . Il s’agissait de 21 femmes et de 12 hommes de 39 ans d’âge moyen et des extrêmes allant de 14 à 64ans. L’affection ayant imposé l’intervention était un PTAI 21,2% (n=7), Kyste hydatique splénique 18% (n=6) , traumatisme splénique15% (n=5) , Abcès splénique9% (n=3), anémie hémolytique sur sphérocytose 9% (n=3), anémie hémolytique autoimmune 6%(n=2), lymphangiome kystique 3%(n=1),leucémie myéloide chronique 3%(n=1), hématome splénique 3%(n=1),lymphome à lymphocytes villeuses 3%(n=1), ,thalassémie majeure3%(n=1),rupture de faux anévrysme de l’artère splénique 3% (n=1 ),thrombopénie sur Syndrome de Gougerot.

LA CLINIQUE 

  Le syndrome anémique a été retrouvé chez 39,3% (n=13) ,le syndrome infectieux chez 15% (n=5) , l’altération de l’état général dans 18% (n=6) ,le syndrome hémorragique chez 24,24% (n=8), l’ictère cutanéo-muqueux chez15,15% (n=5) et 33,33% (n=11) de nos patients présentaient des douleurs de l’HCG.L’examen clinique avait objectivé une splénomégalie chez30,3% (n=10) de nos patients , une masse abdominale de l’HCG dans 12% (n=4) et une défense abdominale dans 9% (n=3) .

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
HISTORIQUE
MATERIELS ET METHODES
RESULTATS 
I- EPIDEMIOLOGIE GENERALE
II-CLINIQUE
III-BIOLOGIE
IV-RADIOLOGIE
V-INDICATIONS
VI-CHIRURGIE
VII-LES SUITES OPERATOIRES IMMEDIATES
VIII-LES SUITES LOINTAINES
IX-ANATOMOPATHOLOGIE
X-TABLEAUX DE SYNTHESE
ANALYSE ET DISCUSSION 
I-RAPPEL 
1-EMBRYOLOGIE
2-ANATOMIE
2-1-ANATOMIE DESCRIPTIVE
2-2-ANATOMIE TOPOGRAPHIQUE
2-3-VAISSEAUX ET NERFS DE LA RATE
II-LA TECHNIQUE CHIRURGICALE 
1-LA SPLENECTOMIE CONVENTIONNELLE
1-1-BILAN PRE-OPERATOIRE
1-2-POSITION DU MALADE
1-3-VOIE D’ABORD
1-4-LES TECHNIQUES DE SPLENECTOMIE
a-LA SPLENECTOMIE TOTALE
b-LA SPLENECTOMIE PARTIELLE
1-5-LE DRAINAGE
2-LA SPLENECTOMIE COELIOSCOPIQUE
2-1-LA TECHNIQUE DE « SUSPENSION SPLENIQUE »
2-2-UNE VARIANTE : LA VOIE POSTERIEUR
2-3-LA CONVERSION
III-INDICATIONS 
1-LES CAUSES HEMATOLOGIQUES
1-1-LE PTAI DE L’ADULTE
1-2-LES THROMBOPENIES AUTO-IMMUNES
1-3-LES ANEMIES HEMOLYTIQUES AUTO-IMMUNES
1-4-LA SPHEROCYTOSE HEREDITAIRES OU MMC
1-5-LES HEMOGLOBINOPATHIESa-LES SYNDROMES DREPANOCYTAIRES MAJEURS
b-L’ANEMIE HEMOLYTIQUES à HEMOGLOBINE INSTABLE
1-6-LE SYNDROME DE FELTY
1-7-LES SYNDROMES MYELOPROLIFERATIFS
a-LA SPLENOMEGALIE MYELOIDE
b-LA LEUCEMIE MYELOIDE CHRONIQUE
1-8-LES SYNDROMES LYMPHOPROLIFERATIFS
a-LA LLC
b-LES LYMPHOMES
c-LA LEUCEMIE A TRICHOLEUCOCYTES
2-L’HYPERTENSION PORTALE
3-LES CAUSES TUMORALES
3-1-LES TUMEURS BENIGNES
a-L’HEMANGIOME
b-LE LYMPHANGIOME
c-LE KYSTE EPIDERMOIDE
d-LES PSEUDOKYSTES
e-L’ANGIOME A CELLULES LITTORALES
f-TUMEURS PLEINES
3-2-LES TUMEURS MALIGNES
a-SARCOMES
b-L’HEMANGIOPERICYTOME
c-L’HEMANGIOENDOTHELIOME
d-METASTASES
4-LES CAUSES INFECTIEUSES
4-1-L’ABCES SPLENIQUE
4-2-LA TUBERCULOSE
4-3-LE KYSTE HYDATIQUE
4-4-LE SIDA
5-LES CAUSES VASCULAIRES
5-1-L’ANEVRYSME ET LE PSEUDO-ANEVRYSME
5-2-L’HEMATOME SPONTANE DE LA RATE
6-LES MALADIES DE SURCHARGE
7-LES TRAUMATISMES SPLENIQUE
7-1-CLASSIFICATIONS DES LESIONS DE LA RATE ET DES LESIONS
ASSOCIEES
a-CLASSIFICATION DE GRAVITE DES TRAUMATISMES DE LA RATE
b-SCORE DE GRAVITE GENERAL
7-2-DECISION A L’ARRIVEE DU TRAUMATISE
a-OPTION OPERATOIRE
b-OPTION NON OPERATOIRE
IV-LES CONSEQUENCES DE LA SPLENECTOMIE
1-LES SUITES IMMEDIATES
1-1-AU PLAN HEMATOLOGIQUE
1-2-AU PLAN CLINIQUE
2-LES CONSEQUENCES A LONG TERME
2-1-AU PLAN BIOLOGIQUE
2-2-AU PLAN CLINIQUE
V-MESURES POUR PALLIER UNE SPLENECTOMIE
1-L’AUTOTRANSPLANTATION
2-LA VACCINATION
3-LA PROPHYLAXIE ANTIBIOTIQUE
4-L’INFORMATION
CONCLUSION
RESUMES 
ANNEXES
BIBLIOGRAPHIE

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *