Usage des collections de romans multilingues, adultes

Usage des collections de romans multilingues, adultes

Population à desservir

Langues principales, population du canton de Genève

Dans le cadre de ce travail, il est intéressant d’observer la population que les Bibliothèques Municipales de la Ville de Genève se propose de desservir. À la fin du mois de décembre 2019, la Cité de Calvin recensait 205’372 habitants, une ville vraiment multiculturelle puisque 98’322 d’entre eux sont de nationalité étrangère, soit 47,87% de la population (Office cantonal de la statistique 2020). Si nous nous intéressons à présent aux langues parlées dans le canton de Genève, voici, ci-dessous, le résultat d’une enquête basée sur cinq relevés structurels annuels consécutifs menée entre 2014 et 2018 par l’Office cantonale de la statistique genevoise. Si un peu plus de 80% de la population a pour langue principale le français, nous remarquons que les trois langues qui sont ensuite les plus couramment parlées, soit l’anglais, le portugais, et l’espagnol, sont des langues dites de la ‘’migration’’. Elles sont suivies par les langues nationales, l’italien se positionnant juste un peu avant l’allemand. Nous noterons que lors de cette enquête, une personne pouvait indiquer plusieurs langues.
Si nous prenons en compte à présent la population résidente du canton de Genève selon l’origine et le nombre de langues principales16, l’enquête de l’Office cantonal de la statistique met en évidence des informations intéressantes. En effet, nous relevons que 87% des Suisses de naissance sont monolingues et seulement 10,1% d’entre eux bilingues et 2,9% multilingues. Quant aux Suisses naturalisés, 59,4% sont monolingue, et 31,7% sont bilingues, 8,9% multilingues. La population étrangère quant à elle, recense 61,3% de personnes monolingue, 30,2% de bilingues et 8,5% de personnes multilingues (Office cantonal de la statistique 2020).

Nationalité des usagers des Bibliothèques Municipales de Genève

Malgré la forte mixité culturelle de la Ville de Genève, une enquête menée par l’Institut Link, nous informe qu’en 2017, 77% des usagers des Bibliothèques Municipales affirmaient être de nationalité suisse (Institut Link 2017). Les données concernant la nationalité des usagers n’ont pas pu bénéficier d’une actualisation dans le cadre de ce mandat. En effet, les usagers peuvent renseigner leur nationalité au moment de leur inscription aux Bibliothèques Municipales. Néanmoins, les codes étant liés à la nationalité dans le système intégré de gestion de Bibliothèque Concerto ne sont actuellement pas mis à jour et donc, nonexploitables.
Le graphique en barre visible ci-dessous, souligne que le pourcentage d’usagers étant de nationalité étrangère est plus élevé dans les quartiers comme ceux des Pâquis, de la Jonction et de St-Jean. En revanche, cette enquête ne nous renseigne pas sur les langues parlées par les usagers, mais si nous nous référons au chapitre précédent nous informant que sur l’ensemble du canton de Genève la langue française reste la langue la plus représentée (80%), et si nous ajoutons que 87% des suisses de naissance résidant dans le canton de Genève sont monolingues, nous pouvons donc supposer que la langue la plus couramment parlée par les usagers des Bibliothèques Municipales reste le français. En gardant toutefois une forte réserve, en sachant qu’il subsiste un pourcentage non-négligeable de la population suisse du canton de Genève, parmi laquelle nous comptons les suisses naturalisés, étant recensée comme bilingue, voir multilingue. Nous ajouterons aussi que la nationalité et la langue parlée n’indiquent pas la langue dans laquelle les usagers souhaitent lire.

Usagers intéressés par les documents en langues étrangères

D’après une estimation basée sur l’observation des différents publics, les bibliothécaires des sites responsables des collections de romans multilingues ayant répondu au questionnaire,indiquent que le public semblant intéressé par les collections d’ouvrages en langues étrangères serait principalement allophone. Bien souvent, les usagers dont il est question maîtrisent le français, mais souhaitent lire dans leur langue maternelle. Il y a évidemment également des usagers francophones qui souhaitent lire dans une autre langue, car ils la maîtrisent bien. Les personnes désirant apprendre une nouvelle langue se dirigeront plutôt vers les méthodes de langues, voire éventuellement vers les romans bilingues. Une enquête serait nécessaire afin d’avoir un aperçu précis du type public attiré par ces collections et quels seraient leurs besoins.

Les non-usagers des Bibliothèques de la Ville de Genève

L’enquête de l’Institut Link met également en exergue les raisons pour lesquelles les nonusagers ne fréquentent pas les bibliothèques de la Ville de Genève. Cette partie de l’enquête ne concerne pas uniquement les Bibliothèques Municipales, mais, plus largement, toutes les bibliothèques de la ville. Nous entendons par non-usagers toute personne domiciliée dans le canton de Genève n’ayant emprunté aucun document et ne s’étant rendu physiquement dans aucune bibliothèque de la ville au courant des douze derniers mois (Institut Link 2017). Sur un échantillon de 600 personnes interrogées, 468 se révèlent être de nationalité suisse, et seulement 132 sont de nationalité étrangère. Il est intéressant de voir que dans les raisons, énoncées spontanément, pour lesquelles les non usagers ne fréquentent pas les bibliothèques, 1% seulement concerne le manque de documents dans leur langue. La principale raison évoquée par ces derniers est qu’ils préfèrent trouver, voire acheter les documents par leurs propres moyens. Viennent ensuite le manque de temps et l’usage d’internet qui leur permet d’avoir un très large accès à l’information.

Incitations à la fréquentation pour les non-usagers

Toujours dans le cadre de la même enquête conduite par l’institut Link, les non-usagers ont également été interrogés sur les raisons pour lesquelles ils pourraient être incités à visiter les Bibliothèques de la Ville de Genève. Nous voyons que la possibilité d’avoir des documents dans une autre langue serait une motivation forte à 17% et une motivation assez forte à 25%.L’offre de documents en langues étrangères de l’ensemble des bibliothèques genevoise est donc peut-être parfois méconnue des non-usagers.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Déclaration
Remerciements
Résumé
Table des matières
Liste des tableaux
Liste des figures
1. Introduction
1.1. Contexte général
1.2. Présentation des collections multilingues
1.3. Méthodes d’analyse adoptées
2. État de la collection de romans multilingues, 2019
2.1. Nombre d’exemplaires
2.2. Âge des collections multilingues, fiction adulte, 2017
2.3. Taux de renouvellement des collections
2.4. Nombre d’exemplaires témoins, 2018 et 2019
2.5. Budget groupe de sélection
2.6. Budget, sites
3. Usage des collections de romans multilingues, adultes
3.1. Nombre de prêts, années 2018 et 2019
3.2. Les langues les plus empruntées
3.3. Pourcentage des prêts, romans en langues étrangères
3.4. Évolution des prêts, années 2018 et 2019
3.5. Taux de rotation des collections
4. Analyse qualitative des collections en langues étrangères 
4.1. Niveau des documents
4.2. Indicateurs de couverture linguistique
5. Population à desservir
5.1. Langues principales, population du canton de Genève
5.2. Nationalité des usagers des Bibliothèques Municipales de Genève
5.3. Usagers intéressés par les documents en langues étrangères
5.4. Les non-usagers des Bibliothèques de la Ville de Genève
5.5. Incitations à la fréquentation pour les non-usagers
6. Promotion des collections en langues étrangères
6.1. Présentation des collections par le biais du site internet
6.2. Langue de l’interface du site internet
6.3. Filtre ‘‘Langue’’, recherche dans le catalogue en ligne (OPAC)
6.4. Mise en valeur des documents sur les sites
6.5. Actions de médiation autour des collections en langues étrangères
7. Processus de sélection des romans en langues étrangères25
7.1. Groupe de sélection courante, choix de nouveautés
7.2. Rythme des chariots
7.2.1. Romans en anglais
7.2.2. Romans en allemand
7.2.3. Romans en italien et en espagnol
7.2.4. Romans en portugais
7.3. Critères de sélection courante
7.4. Critères d’exclusion
8. Étude des bibliothèques environnantes, Canton de Genève
8.1. Bibliothèque interculturelle de la Croix Rouge
8.1.1. Brève présentation de l’institution
8.1.2. Langues proposées
8.1.3. Public intéressé par les collections multilingues
8.1.4. Types de documents
8.1.5. Critères de sélection des langues
8.1.6. Critères généraux de sélection des ouvrages en langues étrangères
8.1.7. Niveau des collections de romans et de documentaires
8.1.8. Traductions
8.1.9. Actions de médiation autour des collections en langues étrangères
8.1.10. Langue rencontrant le plus de succès auprès du public
8.1.11. Achats des documents
8.2. Bibliothèque de l’Université de Genève, Bastions
8.2.1. Brève présentation de l’institution
8.2.2. Langues proposées
8.2.3. Public intéressé par les collections en langues étrangères
8.2.4. Types de documents (allemand et anglais)
8.2.5. Critères généraux de sélection des ouvrages et des langues
8.2.6. Niveau de profondeur générale des collections
8.2.7. Niveaux, littérature
8.2.8. Traductions
8.3. Bibliothèque du Forum de Meyrin
8.3.1. Brève présentation de l’institution
8.3.2. Langues proposées
8.3.3. Public intéressé par les collections en langues étrangères
8.3.4. Types de documents
8.3.5. Critères de sélection des langues
8.3.6. Critères généraux de sélection des ouvrages en langues étrangères
8.3.7. Niveau des collections de romans ‘‘Autres langues’’
8.3.8. Traductions
8.3.9. Actions de médiation autour des collections ‘‘Autres langues’’
8.3.10. Langues rencontrant le plus de succès auprès du public
8.4. Bibliothèque Municipale de Carouge
8.4.1. Brève présentation de l’institution
8.4.2. Langues proposées
8.4.3. Public intéressé par les collections en langues étrangères
8.4.4. Types de documents
8.4.5. Critères de sélection des langues
8.4.6. Critères généraux de sélection des ouvrages en langues étrangères
8.4.7. Niveau des collections de romans en langues étrangères
8.4.8. Traductions
8.4.9. Actions de médiation autour des collections en langues étrangères
8.4.10. Langue rencontrant le plus de succès auprès du public
8.5. Bibliothèque Municipale de Vernier
8.5.1. Brève présentation de l’institution
8.5.2. Langues proposées
8.5.3. Public intéressé par les collections multilingues
8.5.4. Types de documents
8.5.5. Critères de sélection des langues
8.5.6. Critères généraux de sélection des ouvrages en langues étrangères
8.5.7. Niveau des collections de romans en langues étrangères
8.5.8. Traductions
8.5.9. Répartition du fonds en langues étrangères sur le réseau
8.5.10. Actions de médiation autour des collections en langues étrangères
8.5.11. Langue rencontrant le plus de succès auprès du public
9. Étude, réseaux de bibliothèques publiques étrangers
9.1. Bibliothèques Municipales de Lyon
9.1.1. Présentation de l’institution et langues proposées
9.1.2. Méthode de répartition des segments de la collection multilingue
9.1.3. Méthodes de sélection des documents
9.1.4. Appuis externes, aide à la sélection
9.1.5. Médiation culturelle autour des collections en langues étrangères
9.2. Bibliothèques Municipales de Grenoble
9.2.1. Présentation de l’institution et langues proposées
9.2.2. Méthode de répartition des segments de la collection multilingue
9.2.3. Méthodes de sélection des documents
9.2.4. Appuis externes, aide à la sélection
9.2.5. Médiation culturelle autour des collections en langues étrangères
9.3. Bibliothèques Municipales de Montreuil
9.3.1. Présentation de l’institution et langues proposées
9.3.2. Méthode de répartition des segments de la collection multilingue
9.3.3. Méthodes de sélection des documents
9.3.4. Appuis externes, aide à la sélection
9.3.5. Médiation culturelle autour des collections en langues étrangères
9.4. Queens Public Libray
9.4.1. Présentation de l’institution et langues proposées
9.4.2. Méthode de répartition des segments de la collection multilingue
9.4.3. Méthodes de sélection des documents
9.4.4. Appuis externes, aide à la sélection
9.4.5. Médiation culturelle autour des collections en langues étrangères
10. Rôle d’une collection multilingue au sein d’une bibliothèque publique
10.1. Quelques institutions du canton de Genève
11. Recommandations, méthodes de sélection
11.1. Appui externe, associations communautaires
11.2. Partenariat avec la Bibliothèque interculturelle de la Croix-Rouge
11.3. Envoi de liste de titres entre bibliothèques de pays différents
11.4. Recommandations du libraire
11.5. Participation des usagers à la sélection
11.6. Diffuseurs-distributeurs suisses
11.7. Prêt de fonds, Bibliomedia
12. Suggestions d’améliorations, aspects logistiques de la sélection
12.1. Sélection faite par les bibliothécaires du réseau
12.2. Fréquence des chariots
12.3. Budget spécifique pour les langues étrangères pour chaque site
13. Recommandations répartition des segments
13.1. Scénario 1 : Pôle d’excellence, Bibliothèque de la Cité
13.2. Scénario 2 : Choix de deux succursales
13.3. Scénario 3 : Différents niveaux de profondeur des collections
13.4. Scénario 4 : Répartition des segments basée sur des données démographiques
14. Conclusion
Bibliographie
Collection adultes langues étrangères, versus
collection adultes langue française, 2019
Pourcentage collection adultes, langues étrangères, versus ensemble collection, tous secteurs confondus
Nombre de prêts enregistrés pour le secteur adultes
Pourcentage des prêts, romans langues étrangères, 2019
Profil des non usagers des bibliothèques de la Ville de Genève 
Population résidente de la ville de Genève selon la ou les langue(s) principale(s)
Population résidente selon l’origine et les langues
principales de 2014 à 2018 Annexe 9 : Entretien, Bibliothèques Municipales de Genève, Cité
Annexe 10 : Entretien, Bibliothèques Municipales de Genève, Servette
Annexe 11 : Entretien, Bibliothèque interculturelle de la Croix-Rouge
Annexe 12 : Entretien, Bibliothèque Municipale de Meyrin
Annexe 13 : Entretien, Bibliothèque Municipale de Carouge
Annexe 14 : Entretien, Bibliothèques Municipale de Vernier
Annexe 15 : Entretien, Bibliothèques Municipales de Lyon
Annexe 16 : Entretien, Bibliothèque Municipale Internationale de Grenoble
Annexe 17 : Entretien, Bibliothèque Municipale de Lisbonne
Annexe 18 : Entretien, Queens Public Library
Annexe 19 : Entretien, Bibliothèques publiques de Montreuil
Annexe 20 : Questionnaire, librairie Payot Rive-Gauche, Genève
Annexe 21 : Liste des institutions contactées

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *