Une recherche intervention CIFRE

Une recherche intervention CIFRE

Méthodologie de recherche

Cette thèse adopte une méthodologie mixte de recherche intervention (Fig. 1), dans le sens où elle a déployé des outils de gestion – notre méthode analytique d’exploration stratégique par exemple – au sein de l’entreprise, et de recherche action, où elle contribue aux activités opérationnelles par apports ingénieriques. Cette méthodologie est une tradition au CRG, celle de mener une recherche qualitative – où plutôt compréhensive (Dumez, 2013) – sur le terrain en engageant directement les entreprises et les pouvoirs publics dans le but de faire émerger des faits nouveaux et surprenants qui challengeront les théories.

La rareté des données quantitatives sur le sujet du véhicule électrique en Chine, la taille non représentative des échantillons des enquêtes menées et les hypothèses stratégiques avancées nous ont amenés à adopter une démarche principalement abductive (Dumez, 2012) et donc exploratoire. Enfin, nous réalisons des études de cas (Yin, 1993, 2009), notamment pour les sujets autopartage électrique et expansion du programme VE Renault en Chine. Rasolofo-Distler et Zawadzki (2011, 2013) ont plus spécifiquement caractérisé la méthodologie des thèses CIFRE, un format de thèse parfois critiqué pour son « manque de scientificité ». Outre la relation « gagnant-gagnant-gagnant » entre doctorant, laboratoire et entreprise, la thèse CIFRE permet une approche longitudinale et approfondie en interne apportant des connaissances et contributions managériales. Bien que le chercheur soit fortement contextualisé au sein de l’organisation, un suivi rigoureux de la recherche par les comités de pilotage en entreprise et les comités de thèses au laboratoire permettent de théoriser les pratiques opérationnelles.

Le CRG et Renault, les organismes d’accueil

Pertinence du CRG comme laboratoire académique 

Le constat fondateur de cette thèse est celui d’un développement technologique du VE nécessaire mais non suffisant pour promouvoir la diffusion du véhicule électrique. Le VE dessine la mobilité du futur, et ses technologies comme les batteries, l’électronique et les moteurs électriques sont déjà développés dans des laboratoires de renom, chez les constructeurs et les équipementiers aux quatre coins du monde. Mais le véhicule électrique pose le problème de l’acceptation et de l’intégration d’une innovation technologique dans des cadres sociotechniques complexes et extrêmement variés. Ainsi, la perspective du management de l’innovation étudie la question de manière systémique (Midler et al., 2012), notamment sa phase de déploiement en plus de sa phase de développement produit. Ce sont les perspectives d’inscrire les innovations dans leurs contextes et de l’ingénierie du déploiement de l’innovation qui ont motivé cette recherche. L’innovation est au cœur des sujets de recherche du Centre de Recherche en Gestion de l’École polytechnique. Elle y est étudiée et caractérisée dans de nombreuses industries (spatial, défense, nucléaire, cinéma, jeux vidéo, technologie de l’information et des communications, etc.) permettant des comparaisons multisectorielles. Le laboratoire est fort d’une équipe de chercheurs spécialisés notamment dans l’industrie automobile et le véhicule électrique – citons les recherches Christophe Midler, Florence Charue Duboc, Sihem Jouini et les thèses de Rémi Maniak, Romain Beaume, Félix von Pechmann et Julie Hardouin – et participe au réseau i3 avec Mines ParisTech et Télécom ParisTech favorisant des échanges inter-laboratoires. Enfin, le CRG entretient une relation historique avec Renault, le partenaire entreprise de cette recherche. Les livres de Christophe Midler sur la Twingo, sur la Logan et sur la Kwid sont les fruits, parmi d’autres, de ce partenariat. Cette thèse s’inscrit naturellement dans le prolongement des recherches du CRG sur le programme Renault et notamment son programme Zéro Emissions : citons les thèses de Rémi Maniak, de Romain Beaume et de Felix von Pechmann. Aujourd’hui, cette collaboration continue à vivre au sein du programme de recherche de l’Institut de la Mobilité Durable de Renault, où est également domiciliée cette thèse. Dès lors, le CRG se positionne comme partenaire académique naturel de cette thèse. Mais le seul point de vue de l’innovation ne suffit pas à caractériser des phénomènes aussi complexes que ceux adressés dans cette recherche. La revue de littérature en est le reflet : nous faisons appel à d’autres domaines tels que la stratégie d’entreprise, l’économie – notamment l’économie industrielle du véhicule électrique en Chine – la sociologie et le point de vue institutionnel.

Pertinence de Renault comme terrain empirique 

En occident, Renault et son alliance avec Nissan sont les pionniers du véhicule électrique moderne avec 5 véhicules (Zoé, Fluence Z.E., Twizy, Kango Z.E. et Leaf) couvrant depuis 2010 de nombreux segments de marché et de modèles d’affaires (sedan, hatchback, quadricycle, véhicule utilitaire). En 2016, l’Alliance reste leader mondial du VE, avec 350 000 unités vendues en 6 ans . Cette thèse est aussi alignée avec une autre priorité stratégique de l’entreprise, la Chine, au sein d’une Alliance avec Nissan complexe. L’expérience de Renault dans l’électrique, l’opportunité Chine et la typologie de l’Alliance en font donc un terrain de recherche idéal et passionnant pour cette thèse, d’autant que l’entreprise est géographiquement très accessible. Tant le Technocentre à Guyancourt, centre névralgique du Produit et de l’Ingénierie des VE Renault, que le Commerce à Plessis-Robinson ou le siège social de Renault à Boulogne Billancourt se trouvent dans la région parisienne à moins de 16 km du CRG, un avantage logistique certain. Toutefois, le choix de Renault comme terrain empirique participe aux limites de cette recherche. Cette thèse est focalisée sur Renault, l’accès à l’entreprise étant facilité par la CIFRE et ses clauses de confidentialité. Nous avons ainsi favorisé la caractérisation du cas Renault en profondeur, plutôt que la réalisation d’un panorama en surface des stratégies de tous les constructeurs. Renault est un nouvel entrant en Chine, un positionnement différent d’autres acteurs présents depuis plus longtemps comme Volkswagen.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Chapitre 1 Introduction Générale
1.1. D’un enjeu empirique à un questionnement théorique
1.2. Méthodologie
1.2.1. Une recherche intervention CIFRE
1.2.2. Historique de la recherche
1.2.3. D’une thèse classique à une thèse sur articles
1.3. Résultats de la recherche
1.3.1. Une analyse du marché du véhicule électrique et du contexte Chine
1.3.2. Le diagnostic des constructeurs occidentaux
1.3.3. Scénarios stratégiques à fort potentiel
1.3.4. Emergence stratégique et organisation des multinationales
1.4. Contributions théoriques
1.5. Présentation des papiers
1.5.1. Communications
1.5.2. Articles
Chapitre 2 Le Véhicule Electrique en Chine, entre Forces Institutionnelles et Forces Marché
2.1. Introduction du chapitre
2.2. Le Véhicule Electrique, entre urgence et opportunité pour la Chine
2.2.1. Le véhicule électrique, entre urgence et opportunité
2.2.2. Le véhicule électrique, une priorité du gouvernement
2.3. The Electric Vehicle Lanscape in China: Between Institutional and Market Forces
2.3.1. Introduction
2.3.2. Literature Review and Research Gap
2.3.3. Methodology
2.3.4. China’s official electric vehicle market
2.3.5. Market Results
2.3.6. China’s unofficial electric vehicle market
2.3.7. Between institutional and market forces
2.4. Conclusion
Chapitre 3 Exploration des Perspectives Stratégiques pour les Constructeurs Occidentaux
3.1. Introduction au chapitre
3.2. Designing Strategy for the Globalization of Innovation
3.2.1. Introduction
3.2.2. Literature
3.2.3. Theoretical Framework
3.2.4. Strategic Opportunities for Western EV Makers in China
3.2.5. Discussion
3.3. Conclusion
Chapitre 4 L’Autopartage et le low-cost électriques, Deux Stratégies Innovantes à Fort Potentiel
4.1. Introduction au chapitre
4.2. L’autopartage en libre service, une vision systémique de l’électromobilité
4.2.1. Méthodologie et collecte de données
4.2.2. Autolib’, Paris
4.2.3. United Journey, Shenzhen
4.2.4. Discussion
4.3. L’approche low-cost du véhicule électrique, la prochaine pépite ?
4.3.1. Caractérisation du marché des Micro VE
4.3.2. Le développement du véhicule électrique en Chine : réalités du marché et dynamiques réglementaires
4.4. Conclusion du chapitre
Chapitre 5 Emergence stratégique et organisation des groupes multinationaux: le cas du Programme VE Renault en Chine
5.1. Introduction au chapitre
5.2. Le véhicule électrique Renault à la conquête de l’Empire du Milieu
5.2.1. Renault en Chine, 20 ans d’atterrissage
5.2.2. Renault Z.E. en expansion de marché
5.2.3. Renault Z.E. à la conquête de la Chine
5.3. Accessible EV : la genèse d’un concept de véhicule électrique low-cost chez Renault (2013-2015)
5.3.1. Origines du concept « Accessible EV »
5.3.2. Une redéfinition du périmètre géographique de l’Europe vers la Chine
5.3.3. Un ballet de plateformes véhicule candidates
5.3.4. La cristallisation d’Accessible EV Chine chez Renault
5.4. Kwid EV, un véhicule électrique low-cost pour la Chine
5.4.1. Le coup de marteau du Président en Novembre 2015
5.4.2. Un double kick-off du projet au tournant 2015-2016
5.4.3. Le développement du programme en 2016
5.4.4. Une stratégie mondiale de Reverse Innovation
5.5. L’organisation du projet : Le choc des mondes
5.5.1. Véhicule Electrique et Global Access
5.5.2. Aligner la triple alliance Renault / Nissan / Dongfeng
5.6. Conclusion du chapitre
Chapitre 6 Conclusion Générale
6.1. Contributions théoriques
6.1.1. Stratégie et innovation
6.1.2. Régulation des marchés et innovation
6.1.3. Ambidextrie et globalisation de l’innovation
6.2. Limites de la recherche et perspéctives
6.2.1. Limites de la recherche
6.2.2. Perspectives
Bibliographie générale

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.