Une extension de la ZAC de la Fleuriaye à Carquefou (44) selon la démarche de Haute Qualité Environnementale

Carquefou est une commune d’environ dix huit mille habitants, partageant une de ses limites avec la ville de Nantes. Elle peut être considérée comme une ville qui possède tous les avantages de la campagne. Sa prospérité sur de nombreux plans fait d’elle une actrice à part entière du dynamisme de l’agglomération nantaise. Avec ses paysages tous différents les uns des autres, allant de ville à campagne en quelques kilomètres en passant par des rivières, des sites protégés d’une grande beauté, la commune à effectivement tout pour charmer. C’est justement ce qui justifie l’attrait de la population pour Carquefou. La commune ne cesse de croître, les opérations d’urbanisme également. Le site de la Fleuriaye est un pôle très dynamique, entre enseignement supérieur, tertiaire, équipements de loisirs et logements. Dans un quartier en plein expansion et où la nature a la place la plus importante, la question en matière de conservation de l’environnement dans les opérations d’urbanisme se pose de plus en plus. Comment concilier urbanisation et protection de l’environnement ? C’est dans cette direction que mon étude se porte, et celle-ci se découpera en trois parties : la première présentera la commune dans son ensemble, sa démographie, son histoire, son économie et plus. La seconde se focalisera sur le site d’étude, mettra en avant les contraintes environnementales du site. La troisième sera consacrée à une proposition d’aménagement répondant, je l’espère, au mieux à la problématique posée.

DIAGNOSTIC DE LA COMMUNE 

Situation 

Carquefou est une ville située au Nord-Est de l’agglomération Nantaise. Elle appartient au département de la Loire-Atlantique (44) dans la région des Pays-de-la-Loire.

Carquefou est une ville située au Nord-Est de l’agglomération Nantaise. Elle appartient au département de la Loire-Atlantique (44) dans la région des Pays-de-la-Loire.

Carquefou dans La Communauté Urbaine de Nantes : Nantes Métropole 

Carquefou est l’une des 24 communes de Nantes Métropole associées pour développer durablement. C’est aujourd’hui le premier pôle urbain du Grand-Ouest. Cette union permet de conduire, de façon solidaire, un projet commun d’aménagement de leur territoire. En pensant et aménageant globalement son territoire de 52 336 hectares, Nantes Métropole assure une meilleure répartition des moyens et des compétences au service de ses 550 000 habitants.

La commune de Carquefou se situe dans la continuité urbaine de la ville centre, Nantes, et est accessible par de nombreux axes routiers d’échelle interrégionale connectés au périphérique. Elle est également desservie par les transports en commun. D’une superficie importante, environ 4 342 hectares, la commune est la troisième plus grande commune de l’agglomération. Elle a la particularité d’être très verte (74% de son territoire en 1999) avec une forte proportion d’espaces agricoles. Son évolution urbaine a été portée, ces dernières années, par la réalisation de quartiers dont les principes d’aménagement étaient initiateurs en termes d’environnement, de mixité fonctionnelle, sociale et urbaine.

Carquefou : cœur vert et matière grise

Carquefou est une ville en plein essor, pleine de charme, de douceur et de dynamisme. Un territoire d’équilibre conjuguant développement urbain, verdure, services et convivialité. La commune compte aujourd’hui plus de 18 242 habitants (chiffres datant du 1er janvier 2009) dont la moitié a moins de 30 ans ! Son paysage est composé pour plus de 50% de sa surface d’espaces naturels. Plans d’eau, marais, tourbières, vallée de l’Erdre, prairies et bois de la Seilleraye, de Maubreuil. Carquefou, c’est 4 342 hectares dont 2 000 de zones agricoles et de maraîchage, 800 d’espaces naturels préservés, 200 hectares d’espaces verts municipaux et 11000 arbres sur le domaine public! Le dynamisme de la ville réside également dans son tissu économique très fort. Industrie, HighTech, Tertiaire, supérieur, recherche et développement, études supérieures… le profil économique de Carquefou est complet. Pour preuve : 800 entreprises ont choisi de s’y établir et 16 000 personnes y travaillent tous les jours !

Histoire de la commune et son urbanisation 

Sur le territoire de Carquefou aurait existé autrefois une ville romaine appelée Arlèze, dont l’emplacement n’a pu être défini avec précision : des vestiges de fermes gallo romaines et gauloises ont été retrouvés à plusieurs endroits de la communes. Détruite par les invasions germaniques au Moyen-Age, elle fut remplacée par un château fort portant le nom de Carcafagum (enceinte de hêtres) puis Quercufolio (chêne au feuillage épais). Au début du XVème siècle, les titres latins et les documents ecclésiastiques appellent l’église de Carquefou « Ecclesia sancti Petri de Quercufolio vel Carcafago », ce qui laisse supposer que les chênes avaient remplacé les hêtres. C’est à la même époque que la ville est incendiée par le duc Jean de Normandie lors de la guerre de succession du duché de Bretagne. En 1430, le bourg de Carquefou et son église s’installent sur l’actuelle place Aristide Briand. Une nouvelle église sera construite sur le même site en 1734 avant d’être construite à son emplacement actuel en 1874. Au XVIè siècle, la ville est dévastée tour à tour par les catholiques et par les protestants. Bâti en 1671 suivant les plans du célèbre architecte de Louis XIV Mansart, le château de la Seilleraye accueillera entre autre Madame de Sévigné. Aujourd’hui, Carquefou peut se définir comme une ville avec tous les avantages de la campagne. Autrefois bourg paisible entouré de fermes et de châteaux, Carquefou est devenue aujourd’hui “une grande petite ville de demain “. Située en première couronne de Nantes, Carquefou a été d’une manière maîtrisée et rapide, actrice du dynamisme de l’agglomération. Son développement s’est fait en lien direct avec Nantes, notamment au niveau de la zone industrielle Nantes-Carquefou, qui est l’un des principaux moteurs de son urbanisation. Ensuite se sont implantées de nombreuses zones économiques autour de l’axe de la RD723. Les principaux quartiers se trouvent en limite de Nantes, à l’ouest et autour du noyau urbain du centre-ville. Le tissu urbain de la commune se caractérise plus précisément par :
– du logement individuel groupé (pavillonnaire) au sud et autour du centre ville ;
– un habitat collectif récent au nord ;
– des hameaux et villages à l’est et au nord ;
– des zones d’activités au sud le long de la RD 723 et récemment au nord (La Fleuriaye) et des activités commerciales dans le centre.

Population, ménage et démographie 

Selon les chiffres les plus récents, la population de la commune est de 18 242 habitants en 2009. On constate que depuis 1968, ce chiffre n’a cessé d’augmenter. Entre 1968 et 1999, le nombre de carquefoliens est passé de 3 744 à 15 377, soit une population qui a été multipliée par 4 en 30 ans. La croissance démographique a été très forte dans les années 1960/1970 (+66,6% entre les recensements de 1968 et 1975) puis elle a ralenti peu à peu au cours des décennies suivantes tout en restant dynamique.

La période très dynamique correspond à une phase de construction de grands lotissements commencée en 196. La croissance démographique est alors directement liée au développement des activités qui attirent de nouvelles populations actives.

La population de Carquefou est une population relativement jeune. La structure de la population en 1990 montre une dominance des classes 30/44 ans et 0/14 ans sur les autres. L’évolution de la démographie jusqu’en 1999 a rééquilibré les classes 0/14, 15/29, 30/44 et 45/59 que ce soit chez les hommes ou les femmes. La structure de la population est donc plus homogène.

En 1999, 71% des ménages sont des couples de moins de 25 ans avec ou sans enfants. Malgré l’augmentation des ménages composés d’une personne, le caractère familial reste très marqué sur la commune (parmi les 3 795 couples recensés sur la commune, 65% ont un enfant et plus).

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
DIAGNOSTIC DE LA COMMUNE
1. Situation
2. Carquefou : cœur vert et matière grise
3. Histoire de la commune et son urbanisation
4. Population, ménage et démographie
5. Habitat et logement
6. Economie et emploi
7. Une agriculture dynamique
8. Mobilité et transport
9. Fonctionnement urbain
DIAGNOSTIC DE LA ZONE D’ETUDE
1. Présentation du site
2. Milieu Physique
3. Un quartier en pleine harmonie avec son environnement
4. Quartier dynamique en plein essor, entre loisirs et travail
5. Mobiler urbain et éclairage
6. Enjeux
PROPOSITIONS D’AMENAGEMENT
1. Présentation générale des équipements
2. Démarche HQE, pourquoi ?
3. Ensemble 1 : intégration d’un complexe résidentiel qui s’inscrit dans la démarche HQE
4. Ensemble 2 : aménagement d’un jardin ouvrier
5. Implantation de nouvelles voies douces
6. Un mobilier urbain HQE
7. Réseaux divers
Conclusion
Bibliographie

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.