Transports publics en service régulier et Incapacités intellectuelles

Définition et caractéristiques des programmes de formation aux déplacements

À partir de l’analyse de 6 définitions (annexe 1), nous avons défini les formations aux transports comme des programmes de formation à l’utilisation autonome et sécuritaire des transports publics (en service régulier). Ces programmes peuvent prendre des formes diverses (atelier, séminaire, cours, etc.) et varier en fonction des groupes et de la personne ou de l’organisation qui délivre la formation. Les programmes sont généralement bien définis, mais l’intervention auprès des individus prend souvent la forme de plan d’intervention individualisée. Ces programmes ont pour but de faciliter l’accès à l’éducation, l’emploi, la santé et aux loisirs, ils visent également le développement d’une conscience écologique, encouragent la pratique du transport public (au détriment du véhicule personnel) et visent à réduire les coûts, engagés par les municipalités, mais aussi par les familles, en diminuant le recours aux moyens de transports alternatifs (transport adapté, taxis, appel à un membre de la famille ou amis etc.).
Les formations aux déplacements s’adressent en général aux personnes en situation de handicap, aux personnes âgées ainsi qu’aux nouveaux arrivants de tous âges. Elles peuvent s’inscrire dans le cursus académique d’un élève ou dans une formation professionnelle et peuvent être à court ou à long terme. Dépendamment de ce que l’individu souhaite développer, il choisira le court ou le long terme. Bien souvent, ces formations se déroulent en deux volets : un volet théorique et un volet pratique.
Néanmoins, le suivi de ces formations exige de la part des apprenants la maîtrise de certaines habiletés.

Thèmes des programmes de formation

Les programmes de formation sont composés de différents thèmes qui en constituent la macrostructure. Ces thèmes constituent la matière qui est enseignée aux élèves. Nous avons dégagé des thèmes récurrents, à partir de 17 programmes de formation aux déplacements proposés par des associations, des municipalités ou encore les sociétés de transport. Nous avons pour cela fait le choix de conserver uniquement les thèmes qui apparaissaient de manière récurrente dans les différents programmes jusqu’ici analysés. Par ailleurs, il est important de préciser que selon la socioculture dans laquelle les individus sont amenés à évoluer, on peut retrouver des règles du savoir voyager sensiblement différentes, dont on ne discutera pas dans le cadre de ce travail.
Aux différents thèmes déjà abordés dans ces programmes, les thèmes suivants peuvent être ajoutés, compte tenu de la place qu’ils tiennent dans l’utilisation du service régulier : Utilisation des TIC, gestion du temps et information pratique.
 Utilisation des TIC : Le milieu des transports publics n’échappe pas à l’envahissement des TIC (e.g. borne d’achat tactile, informations sur site web du transporteur). C’est pour cela qu’aborder l’utilisation de ces outils semble de plus en plus pertinente et même incontournable.
Thèmes récurrents Objectifs généraux Planification d’un déplacement Savoir lire/ utiliser une carte Savoir lire/ utiliser une planification horaire Savoir organiser une journée Sécurité routière Savoir traverser un passage piéton Connaître et savoir utiliser la signalisation (les feux, les boutons d’arrêts, etc.) Marcher sur les trottoirs Rester à une place appropriée aux arrêts de bus (connaissance des emplacements) Règles du savoir voyager Adopter des comportements appropriés (ex : attitude comportementale dans le bus, le tramway, etc.) Obéir aux règles de voyage (ex : valider son titre de transport pour être en règle) Avoir un titre de transport Gestion de l’argent Se procurer son titre de transport Savoir utiliser/Manipuler l’argent Repérage et orientation Savoir identifier et utiliser les équipements accessibles (ascenseur, escalier mécanique, etc.) Savoir identifier le bon véhicule et les arrêts Savoir identifier et apprendre des routes et des points de repères Maîtriser des stratégies de résolution de problème Procédures d’utilisation Monter dans le bus et en descendre Accéder au bus, tramway, métro Valider son titre de transport (si les procédures l’exigent) Se prémunir des dangers et imprévus Savoir utiliser un téléphone public Savoir utiliser un cellulaire Gérer une situation d’urgence Demander de l’aide Gérer ses émotions Faire face aux situations dangereuses Faire face aux intimidations (comportements inappropriés des autres) Information générale Obtenir des informations de voyage (e.g. les retards, changements d’itinéraires, horaire, correspondance, etc.)
 Gestion du temps : L’utilisateur des transports publics est soumis à différentes contraintes temporelles, dès lors il lui est primordial de savoir gérer ce temps. Parmi les éléments de la gestion du temps, on retrouve:
o Être familier avec la notion du temps qui s’écoule,
o Être familier avec la notion du temps restant,
o Être en mesure de planifier la durée des déplacements pour établir l’heure du départ.
 Informations pratiques : Les informations pratiques font référence à toutes les informations relatives aux titres de transports et abonnements. En effet, il est important de savoir quel abonnement convient le mieux à un individu. L’idée est que la personne puisse choisir un titre/abonnement qui correspond à ses besoins (e.g. il est possible qu’un titre/abonnement soit préférable en raison de sa simplicité d’utilisation même s’il s’avère plus dispendieux qu’un autre). Par ailleurs, s’intéresser aux procédures à suivre pour se procurer un titre /abonnement semble aussi pertinent compte tenu de la variabilité de ces procédures.

Exigences des programmes de formation aux déplacements

L’utilisation des transports publics nécessite la maîtrise de certaines compétences. Parmi elles, des compétences alphabètes, technologiques, d’orientation, etc., que l’on peut mettre en lien avec les habiletés alphabètes nécessaires au développement à l’autonomie et à la participation sociale, identifiées par El Chourbargui et Langevin (2005, 2007) et le programme scolaire (Davies, et al., 2010 ; Gerrard, et Birch, 2011). À ce sujet, Groce (1996), dit que les formations à l’accès aux transports publics pouvaient être incluses dans les plans d’intervention scolaire. Ces formations, compte tenu des effets à court et à long termes qu’elles peuvent avoir (l’accès à l’éducation, à l’emploi, à la culture et participent à l’inclusion sociale), rentrent tout à fait dans les missions de l’école québécoise qui sont : instruire, socialiser et qualifier. L’impact des transports publics dans nos vies sociales et professionnelles force à inclure systématiquement des programmes de sensibilisation et d’initiation au transport dans les plans d’interventions des élèves qui ont des incapacités intellectuelles. D’autant plus qu’il peut être assez aisé d’intégrer ces formations dans le cursus scolaire de ces élèves. Ci-dessous (tableau VII), les passerelles que l’on peut établir entre le programme de formation de l’école québécoise et les formations aux déplacements permettant cette facilité d’intégration sont explicitées.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie incapacités intellectuelles

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie obstacles à l’usage des transports publics où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots-clés : incapacités intellectuelles, transports publics en service régulier, formation aux déplacements, jeux sérieux, les exigences à l’utilisation des transports publics.

Table des matières

Liste des tableaux
Liste des figures
GLOSSAIRE
Liste des abréviations
Remerciements
Introduction
CHAPITRE I : Problématique
1.1. Désinstitutionnalisation
1.2. Cadre législatif au Québec
1.3. Transports publics
1.3.1. Politique d’accessibilité des transports au Québec
1.3.2. Impact des transports publics sur la vie quotidienne
1.3.3. Transports publics en service régulier vs Transports publics adaptés
1.3.4. Transports publics en service régulier et Incapacités intellectuelles
1.4. Programme de formation aux déplacements
1.4.1. Définition et caractéristiques des programmes de formation aux déplacements
1.4.2. Thèmes des programmes de formation
1.4.3. Exigences des programmes de formation aux déplacements
1.4.4. Réticences des milieux à l’usage des programmes de formation aux déplacements
1.4.5. Outils de soutien à l’apprentissage des transports publics
1.5. Problème de recherche
1.6. Pertinence sociale et pertinence scientifique
1.7. Question et objectifs de recherche
CHAPITRE 2 : Cadre de référence
2.1. Autonomie et participation sociale
2.2. Incapacités intellectuelles
2.2.1. Définition
2.2.2. Désignation
2.2.3. Caractéristiques cognitives et non cognitives
2.3. Transports publics
2.3.1. Habiletés nécessaires à l’autonomie
2.3.2. Obstacles à l’usage des transports publics
2.3.3. Accessibilité universelle
2.4. Recherche et innovation
2.4.1. Innovation
2.4.1.1.Définition de l’innovation
2.4.1.2. Différents aspects de l’innovation
2.5. Jeu sérieux comme outil d’apprentissage
2.5.1. Définition du jeu sérieux
2.5.2. Caractéristiques du jeu sérieux
2.5.2.1. Spécificités du jeu sérieux
2.5.2.2. Jeu sérieux : un jeu sérieux?
2.5.3. Types d’enseignement et types de pédagogie associés aux jeux sérieux
2.6. Caractéristiques des jeux vidéo commerciaux
2.6.1. Composantes des jeux vidéo commerciaux
2.6.2. Flow et Immersion
2.6.2.1. Flow
2.6.2.2. Immersion
2.6.2.2.1.Différentes dimensions de l’immersion
2.6.3. Affordance
2.7. Technologie de l’information et de la communication (TIC)
2.7.1. Incapacités intellectuelles et TIC
2.8. Règles ergonomiques d’aménagement et balises pour l’adaptation
CHAPITRE 3 : Méthode
Première Partie : Posture épistémologique et orientation du travail de recherche
3.1. Approche épistémologique
3.2. Les communautés de pratique
Deuxième Partie : Méthodologie de travail
3.3. Analyse de la valeur pédagogique (AVP)
3.3.1 Modèle Design, Play, and Experience Framework (DPE)
3.3.2. Les critères ergonomiques de Bastien et Scapin (1993)
3.4. Procédure
3.4.1. Participants
3.4.2. Analyse des besoins des futurs utilisateurs
3.4.3. La conduite de l’analyse des besoins
3.4.3.1. L’analyse de contenu thématique
3.4.3.2. Étude de cas : Analyse d’une activité d’utilisation de bus sur un trajet simple
3.4.4. Analyse fonctionnelle du jeu
3.4.4.1. La recension des écrits
3.4.4.2. L’analyse de produits types
3.4.4.3. Le résultat de l’analyse des besoins
Chapitre 4 : Analyse fonctionnelle et Cahier des charges
4.1.Résultats de l’analyse des besoins
4.1.1. Identification des exigences nécessaires à l’utilisation des transports publics
4.1.2. Identification des utilisateurs potentiels
4.1.3. Identification des besoins
4.2. Résultats de l’analyse fonctionnelle
4.3. Le cahier des charges fonctionnel
4.3.1. Le cahier des charges technique
4.3.2. Stratégies d’implantation
Chapitre 5 : Discussion
5.1. Bilan et limites de la recherche
5.1.1. Sous objectif 1 : Identifier les exigences nécessaires à l’utilisation des transports publics (réalisé par analyse de l’activité)
5.1.2. Sous objectif 2 et 3 : Identifier les différents utilisateurs et milieux potentiels/ Identifier les différents besoins des utilisateurs et des milieux (réalisé par des entrevues et une analyse d’une communauté de pratiques)
5.1.3. Sous objectif 4 et 5: Déterminer les fonctions liées au joueur avec des incapacités intellectuelles/Déterminer les fonctions liées aux formateurs et agents aidants/Déterminer les fonctions techniques au regard des caractéristiques des utilisateurs finaux/Identifier des stratégies d’implantation (par recension des écrits et analyse de produits types)
5.2. Conclusion
ANNEXES

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *