Techniques de gestion des déchets plastiques 

MEMOIRE MASTER sciences et techniques de traitement des déchets

I- Introduction générale
I.1- Contexte de l’étude  
I.2- But et objectifs 
II- MATERIELS ET METHODES 
III- RESULTATS 
III.1- Sources et gestion des déchets plastiques 
III.1.1- Principes de gestion des déchets plastiques 
III.1.1.1- Réduction des flux de déchets plastiques
III.1.1.2- Valorisation par recyclage
III.1.2- Techniques de gestion des déchets plastiques 
III.1.3- Techniques de traitements 
III.1.4- Nouvelles technologies  
III.1.4- Utiliser d’autres matériaux que matières plastiques 
III.2- Recyclage dans les pays développés  
III.3- Recyclage dans les pays en voie de développement 
III.4 – Valorisation économique 
IV- DISCUSSION  
IV.1- Inconvénient du plastique 
IV.2- Avantages ou désavantages des biomatériaux 
IV.3- Impacts des déchets plastiques en mer 
IV.3- Problème de l’incinération, santé et effet de serre  
IV.5- Opportunités et intérêt de la valorisation des matières plastiques
Conclusion générale

Rapport PFE, mémoire et thèse avec la catégorie sources et gestion des déchets plastiques

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe de Bestpfe.com et ouvrir le fichier pfe PDF ou pfe DOC. Ce programme spécifique est classé dans la catégorie recyclage dans les pays développés où vous pouvez trouver quelques autres mémoires environnement similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Actuellement, de plus en plus de gens sont prêts à partager leurs travaux pfe, mémoire, thèse.. avec les autres et ils ne veulent pas de compensation pour cela. Le rapport PROTECTION DU MILIEU ENVIRONNEMENTAL : APERCU SUR LA VALORISATION ET L’ELIMINATION DES DECHETS PLASTIQUES est un rapport complet pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux.

Valorisation par recyclage

Le recyclage consiste à réintroduire dans le cycle de production de déchets à valoriser en remplacement total ou partiel de la matière première neuve. En préalable au recyclage, il y a souvent une opération de broyage ou de compactage en unité mobile ou fixe en vue d’optimiser le transport. Le recyclage des emballages plastiques souillés est très difficile car la matière plastique s’imprègne de son contenu [6]. Il existe deux types de recyclage :
mécanique : à partir de bouteilles plastiques usagés, on produit une nouvelle matière plastique ou résine, qui sert de matière première pour fabriquer de nouveaux articles.
chimique : ceci consiste à décomposer le plastique pour en faire des éléments réactifs, soit par voie chimique, soit par voie thermique.
Dans les pays développés, les articles de consommation les plus couramment recyclés sont les bouteilles en plastiques telles que les polyéthylènes haute densité (PEHD) et polyéthylène téréphtalate (PET), les pots et les autres types de plastiques : polychlorure de vinyle (PVC), polyéthylène basse densité (PEBD), polypropylène (PP) et polystyrène (PS) sont aussi recyclables. Comme ces types de déchets sont souvent composés d’un seul type de matériau, leur recyclage ne pose pas trop de problèmes [5].
Dans certains pays, les matériaux à recycler sont collectés séparément des ordures ménagères, avec des conteneurs et des tournées de ramassage appropriées. Les autres systèmes de gestion de déchets correspondent à la récupération de ces matériaux dans la masse des autres déchets. C’est plus qu’un tri sélectif est effectué par les consommateurs, mais la mise en œuvre est plus complexe et chère [5].
Le recyclage des déchets plastiques compenserait en partie la facture d’importation de la matière première pour la fabrication du produit en plastique. Cette facture pour les pays importateurs de matières premières pourrait être évaluée environ 10 millions de dollars par an par pays [7].
Les bénéfices économiques et environnementales pour la valorisation par recyclage sont considérables : il permet de protéger les ressources, de réduire les déchets, de créer des emplois, de protéger la nature et d’économiser les matières premières.

a- Approche emploi
Dans certains pays en voie de développement la valorisation des déchets adéjà eu lieu de façon traditionnelle. Des hommes collecteurs de déchets trient à la main les montagnes de déchets pour récupérer les matériaux qui peuvent être revendus sur le marché de la récupération.

b- Technique de collecte
La collecte des plastiques est effectuée par les récupérateurs auprès des différents détenteurs. Le gisement issu des gros producteurs (industries, menuisiers, industriels…) présente l’avantage d’être des matériaux concentrés et homogènes ; en effet les plastiques sont souvent propres et se trient par catégories. Par contre, le gisement des petits producteurs est dispersé géographiquement et présente l’inconvénient d’être constitué de plastiques en mélange, souvent souillés par d’autre produits (emballages…). Outre l’activité de collecte, les professionnels de la récupération peuvent parfois opérer un tri de plastiques souillés. En effet, pour suivre une filière de valorisation matière il est indispensable que les plastiques soient propres et conditionnés en lots homogènes [11].

Utiliser d’autres matériaux que matières plastiques

Selon une étude allemande, si on remplacait toutes les matières plastiques par d’autres matériaux (bois, carton, papier, verre, métal), on constaterait les effets suivants :
la masse des déchets serait multipliée par 4 ;
le volume des déchets serait multiplié par 2 ;
le nombre de poubelles et de bennes nécessaires à la collecte des déchets
serait multiplié par 2 ;
le prix de traitement des déchets serait multiplié par 2.
En outre, la fabrication du papier et du carton nécessite l’abattage de nombreux arbres. Il en résulterait donc une déforestation accélérée et une pollution aggravée puisque l’industrie des papiers demeure très polluante [18].

Recyclage dans les pays développés

Le recyclage est une activité important à part entière de l’économie et des conditions de vie des pays développés.
Le recyclage a lieu dans des unités construites à cet effet et dans des conditions plus ou moins contrôlées. Il permet surtout une « gestion durable des matières premières ». par conséquent, la majorité des pays se fixent aujourd’hui des objectifs de récupération et de recyclage de plus en plus ambitieux et diversité en terme de produits. Le rôle de recyclage croit ainsi dans les économies industrialisées en partie grâce aux mesures incitatives des autorités publiques, aussi bien en amont qu’en aval de la transformation des résidus. Ces activités se doivent d’être économiquement viables. Or des obstacles technologiques, financiers et commerciaux, la nouveauté des marchés en terme d’offre et de demande et une perception négative des produits retardent leur développement.
Dans un but économico-écologique, les pouvoirs publics progressifs multiplient les initiatives encourageant une croissance pérenne de ces activités aussi bien à l’étape de la récupération et du recyclage qu’à celles de la commercialisation et de l’utilisation de ces matériaux dotés d’une seconde vie utile.

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *