Stratégie d’implantation de la TPM au sein de l’atelier “Grillage”

Stratégie d’implantation de la TPM au sein de l’atelier “Grillage”

Procédés de fabrication

   L’unité traite le minerai de zinc appelé aussi concentré de zinc ou sulfure de Zinc (ZnS) pour en extraire du zinc métal à 99.995%, du cuivre cathodique et de l’acide sulfurique. Le minerai de zinc est oxydé dans un four à lit fluidisé à 950°c. Cette oxydation permet l’obtention de l’oxyde de zinc et d’un gaz (anhydride sulfureux) qui, après épuration, est transformé en anhydride sulfurique puis en acide sulfurique. L’oxydation dégage également de la chaleur qui est récupérée sous forme de vapeur haute pression pour faire tourner un turbo-alternateur servant à la production d’énergie électriqueà hauteur de 2.2 MW. L’oxyde de zinc obtenu est mis en solution dans de l’acide sulfurique dilué pour l’obtention d’une solution de sulfate de zinc. Cette solution est purifiée des éléments nuisibles (Co, Sb, Cu, Cd…) par cémentation, puis envoyée dans des cellules d’électrolyse oú l’on produit le zinc cathodes qui sera fondu et coulé en lingots.

Grillage -acide

    Le premier traitement que subit le minerai (ZnS) est le grillage pour obtenir le (ZnO) ou calcine, avec une production de 440 K j / mole d’énergie calorifique. Le ZnO doit remplir des exigences strictes pour qu’il puisse être introduit dans la lixiviation. Ces exigences requises sont:

ne pas contenir plus de 0.3% de souffre sous forme de sulfure.

ne pas contenir plus 1.8% de souffre de sulfate.

éviter la formation de ferrite de Zn (ZnO Fe2O3), en contrôlant et en maintenant les températures pendant le grillage dans des valeurs optimales.

Four de Grillage:C’est un four à lit fluidisé ou le comportement du minerai à l’intérieur est similaireà un fluide en ébullition. Le temps de séjour du ZnO qui entre dans le four est relativement long, ce qui garantie l’obtention d’un ZnO avec une faible teneur en souffre sous forme de sulfure et sulfate.

Processus dans l’atelier «Grillage»

 

    Les concentrés arrivent à la Société par voie maritime. Ils sont transportés par camions jusqu’aux magasins à l’intérieur du complexe.L’entrée du minerai aux magasins s’effectue par camions dont le pesage sur bascule détermine la quantité de concentré qui entre. Le magasin est constitué parsix(06)compartiments de3.000 tonnes chacun, non couverts, où le minerai est stocké en fonction de la qualité de la blende. De là, au moyen d’une grue, le minerai est déposé sur transporteur à bande et envoyé àsix (06)trémies.

   Depuis ces trémies et enfonction de la qualité désirée, la blende est dirigée vers un transporteur à bande qui communique avec un autre transporteur incliné qui débouche sur le crible. En cet endroit s’effectue la séparation des grains de ZnS afin d’obtenir la granulométrie désirée. Ensuite la blende est dirigée vers une trémie d’alimentation du four et au moyen d’un plateau tournant sur la bande de projection qui alimente le four directement. Le gaz produit pendant le grillage de la blende ne peut pas être libéré dans l’atmosphère, et c’est une condition requise essentielle qu’il soit récupéré dans l’installation de production d’acide sulfurique.

Lixiviation

   Mettre le maximum de ZnO en solution tout en essayant d’éviter la mise en solution des impuretés ( PH = 5,2 ) , et afin de permettre sa récupération par voie électrolytique, l’élimination d’une grande partie des impuretés par oxydation de fer ferreux en fer ferrique qui sert d’entraineur des particules et la séparation des solides par décantation.

La lixiviation s’opéré en deux étapes

:La lixiviation neutre consiste à produire unesolution de sulfate de zinc tirant 160g de zinc par litre. Le cadmium, le cuivre et le cobalt sont récupérés lors de la purification.

La lixiviation acidetraite les boues de la lixiviation neutre et récupère le zinc. Les boues renfermant près de 20% de zinc sont filtrées puis stockées dansdes décharges industrielles contrôlées.

 

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Première partie:Optimisation de la maintenance par la TPM
Introduction générale
Chapitre 1:Présentation de la société “ALZINC”
Introduction
1.1.Activités
1.2.Organigramme de l’entreprise ALZINC
1.3.Procédés de fabrication
1.4. Ateliers de production
1.4.1 Grillage -acide
1.4.2 Processus dans l’atelier «Grillage»
1.4.3. Lixiviation
1.4.4. Purification
1.4.5. Electrolyse
1.4.6. Refonte et alliage
Conclusion
Chapitre2:Méthode TPM
Introduction
2-1 Définition de la maintenance
2.2.1. Mission deprogrès de la maintenance
2.2.2. Types de maintenance
2.2.3.Fiabilité/Disponibilité/Maintenabilité/Sécurité (sûreté de fonctionnement)
2.2.4 Niveaux de maintenance
2.3. Définition de la TPM
2.4. Objectifs de la TPM
2.4.1. Amélioration du système de production
2.4.2. Création de l’exigence de rigueur
2.5. Principes de la TPM
2.6. Piliers de la TPM.
2-6 Mise en place de la TPM
2-7 Les 5S
2-8 Auto-maintenance
2-9 Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité (AMDEC)
2-10 Taux de rendement synthétique
Conclusion
Introduction
Deuxième partie :Stratégie d’implantation de la TPM au sein de l’atelier “Grillage”
Chapitre 3: Application de la TPM en entreprise
3-1 Problématique et déroulement du projet
3-1-1 Points clés de la réussite de la maintenance autonome
3-1-2 Analyser des conditions pour le zéro défaut
3-2 Implantationdu 2emepilier, la maintenance autonome
3-2-1 Démarche de mise en œuvre de l’automaintenace
3-2-2 Développement de la maintenance autonome: applicationà l’atelier “Grillage”
3-2-3 Les principaux Tâches et objectifs du poste(chef de service “grillage”)
3-2-4 Principaux taches et objectifs du poste (chef d’atelier)
3-2-5 Principaux tâches et objectifs du poste (chef de poste)
2-3-6 Principaux tâches et objectifs du poste (agent chargement blende et acide)
2-3-7 Principaux tâches et objectifs du poste (opérateur tableau synoptique)
3-2-8 Les principaux Tâches et objectifs du poste (homme four “Grillage”)
3-2-9 Les principaux Tâches du poste (surveillant chaudière de récupération)
3-3 Implantation du 4 eme pilier amélioration des connaissances et du savoir-faire
3-3-1 MODE OPERATOIRE
3-3-2 Formation / Schéma d’ensemble
3-4 Elaboration de la fiche d’automaintenance
3-4-1 Fiche de cotation 5S
Conclusion
Chapitre 4: Impact de l’implantation de 2emeet 4 eme pilier dela TPMsur l’atelier du “Grillage”
Introduction
4-1 Action de la TPM dans l’atelier grillage et évaluation du TRS
4-2 Optimisation de la maintenance par l’AMDEC
4-3 Facteurs d’exigence
4-3-1 Amélioration des indices de performances
4-3-2 Taux de rendement synthétique:
4-3-3 Perte de
4-3-4 Processus de distribution
4.3.5 Performance financières
4-4 Synthèse finale de l’analyse
4-3-1 Pour l’équipement industriel qui est le ventilateur central K102
4-3-2 Recommandation
4-5 Recommandation pour l’application de la TPM
Conclusion
Conclusion générale
Références Bibliographiques
Annexes

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *