Situation du réseau d’aide aux sans domicile à Toulouse

Qui fréquente ce réseau?- Être sans domicile à Toulouse

La situation particulière de la ville

démographie
Environ 6000 personnes sont considérées sans domicile fixe pour une population de plus de 400 000 habitants, soit une proportion de près de 1.5%. Comme dans la plupart des grandes villes chefs-lieux de région, le réseau d’accueil, d’hébergement, de services en tous genres mis en place pour ces publics, est de loin le plus développé de la région. Il est donc logique que la ville exerce une très forte attractivité envers ces personnes , qui souvent sont dépendantes de telles structures.

Accueil des sans domiciles: tendances
Au niveau de la population sdf, le ville connaît une assez bonne réputation en raison du dynamisme de son réseau d’aide et d’un climat de solidarité exprimée par les habitants. L’« image sociale » de la ville est positive: il existe de nombreuses associations militantes, de centres de formations pour les métiers du secteurs social; autant de soutiens pour défendre leur cause. De part tous ces facteurs, Toulouse est également un lieu d’expérimentation en ce qui concerne l’action sociale ; c’est dans cette ville que les premières « haltes santé» ont été créées conjointement par des bénévoles et les services publics de la ville.

Une volonté d’éloignement du centre ville
La population sans domicile est souvent perçue comme dérangeante : mendicité, occupation prolongée de l’espace public sont parfois difficilement acceptés. La mise en place de mobilier urbain (bancs, plots…) qui ne permettent pas de s’allonger reflètent une volonté d’éloigner ces populations du centre ville. Des groupes de pression luttent en permanence contre les dérives de telles tendances.

Profils rencontrés

On retrouve globalement les mêmes que ceux recensés à l’échelle nationale (voir préambule). Les proportions spécifiques mesurées à Toulouse par l’INSEE ne sont pas directement disponibles mais on peut supposer qu’elles se rapprochent des moyennes nationales. La Veille Sociale, réseau des structures et dispositifs destiné à répondre aux situations d’urgence, a également effectué ses propres recensements .

Présentation des structures et dispositifs en place pour ces publics

Services ponctuels, situations d’urgence

acceuil inconditionnel
-dispositif de veille sociale: ses missions sont, d’après la loi du 29 juillet 1998« 1°/ Évaluer l’urgence de la situation de la personne ou de la famille en difficulté ; 2°/ proposer une réponse immédiate en indiquant notamment l’établissement ou le service dans lequel la personne ou la famille intéressée peut être accueillie et organiser sans délai une mise en oeuvre effective de cette réponse (…) ; 3°/ tenir à jour l’état des différentes disponibilités d’accueil dans le département. »

Le dispositif est composé des services suivants :
− un numéro d’appel téléphonique gratuit, le « 115 », fonctionnant 24 heures sur 24,
− le pôle d’accueil, d’information et d’orientation (P.A.I.O) qui accueille les personnes en grande difficulté, réalise une première évaluation de leur situation et les oriente vers les services compétents.

Le P.A.I.O fait également office de d’accueil de jour: les personnes sans domicile peuvent y accéder librement pendant les heures d’ouverture; elles y trouvent divers services courants (aide alimentaire, hygiène corporelle, blanchisserie, courrier),

− l’équipe mobile sociale ou SAMU social, qui va vers les personnes les plus désocialisées pour leur proposer des services (mise à l’abri, soins) ou les mettre en relation avec d’autres prestataires,
− les hébergements d’urgence qui constituent en principe une solution de dépannage de courte durée pour les personnes sans abri avant l’accès, si elles en ont besoin, à un hébergement d’insertion, puis/ou au logement.
-foyers maternels: accueil de mères enceintes ou accompagnées d’enfants de moins de 3 ans. Rencontres possibles avec une péricultrice, prestation d’autres services ponctuels en lien avec la maternité et la petite enfance
-autres services (vie quotidienne) douches municipales points d’écoute restaurant social vestiaires (non exhaustif)

Structures de réinsertion

procédures d’admission, selectivité à l’entrée
-Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS): d’après la définition qui figure dans le code de l’action sociale, les CHRS sont des établissements sociaux qui « assurent l’accueil, notamment dans les situations d’urgence, le soutien ou l’accompagnement social, l’adaptation à la vie active ou l’insertion sociale et professionnelle des personnes ou des familles en difficulté ou en situation de détresse ». Ils accueillent les personnes et les familles « qui connaissent de graves difficultés, notamment économiques, familiales, de logement, de santé ou d’insertion, en vue de les aider à accéder ou à recouvrer leur autonomie personnelle et sociale».
-Centres d’Accueil pour les Demandeurs d’Asile (CADA): principe identique à celui des CHRS, mais leur public est essentiellement constitué de demandeurs d’asile.
-Centres Provisoires d’Hébergement (CPH): principe identique à celui des CHRS,mais leur public est essentiellement constitué de réfugiés politiques

-Résidences sociales: Ces résidences ont pour mission principale d’aider les personnes accueillies à accéder à terme à un logement ordinaire. Elles proposent des logements meublés, conventionnés à l’aide personnalisée au logement (APL) afin d’accueillir toute personne ou famille ne parvenant pas à accéder à un logement ordinaire ou à s’y maintenir ; ceux-ci peuvent bénéficier d’équipements collectifs et de mesures sociales. Les occupants doivent disposer de ressources inférieures au plafond HLM.

-Maisons relais: Elles constituent une catégorie particulière de résidence sociale, car le public accueilli est dans une situation d’isolement ou d’exclusion qui lui rend impossible l’accès à un logement ordinaire. Les bénéficiaires sont en majorité des personnes seules; les familles y sont rares et les logements ne comportent pour la plupart qu’ une seule pièce. Une maison-relais comporte également des espaces collectifs et est animée par un couple d’hôtes qui assure une présence quotidienne.

-Logements conventionnés ALT (Aide au Logement Temporaire): Ils apportent des solutions de logement temporaire pour des situations d’urgence et / ou pour des personnes sans ressources. Gérés par des associations ou par le CCAS (centre communel d’action sociale) de la ville, ce sont des logements classiques dont la redevance mensuelle a été abaissée au maximum grâce à l’allocation d’aides publiques dont l’ALT fait partie.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Préambule
La question des personnes sans domicile en France
Introduction
Situation du réseau d’aide aux sans domicile à Toulouse
I. Le réseau d’aide aux personnes sans domicile à Toulouse : caractéristiques et besoins fin hiver 2006/2007
1) Qui fréquente ce réseau? Être sans domicile à Toulouse
2) Présentation des structures et dispositifs en place pour ces publics
3) Localisation des structures «en dur » dans la ville
4) Les acteurs intervenant dans l’organisation et le fonctionnement de ce réseau
5) Principales difficultés rencontrées
I. Un élément de réponse face à la congestion du réseau d’hébergement et de logement des personnes sans domicile:u n projet de résidence sociale
1) Les grandes lignes du projet
2) Critères d’implantation et de morphologie de la structure physique
3) Choix de la zone d’implantation: le quartier Empalot-Niel
3) Configuration et implantation souhaitée du bâti
4) Réalisation du projet de résidence sociale
5) Fonctionnement et relations de la résidence avec son environnement
Conclusion

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.