Sexualité des femmes ayant des symptômes dépressifs

Sexualité des femmes ayant des symptômes dépressifs

Méthode

Participants

Les participants de cette étude sont des femmes âgées de 18 ans et plus sélectionnées selon deux critères. Tout d’abord, elles devaient avoir un conjoint ou un partenaire sexuel lors de la passation des questionnaires. De plus, elles devaient avoir rempli l’ensemble des questionnaires de l’étude leur ayant été remis.Parmi les 87 participantes, 54 se disaient en couple (conjointe de fait ou mariée) et 33 ont affirmé avoir un partenaire sexuel au moment de l’étude (28 personnes se disaient célibataires,3 personnes se disaient divorcées ou veuves et 2 autres personnes se disaient dans une catégorie autre ou n’ont pas répondu à la question sur le statut civil). Le nombre moyen d’années de vie commune était de 7,3 ans (étendue = 0,2 et 39,7; ET =9,18 ans). L’âge moyen des participantes était de 28,9 ans (étendue = 19 et 57; ET= 11,1 ans).

Description des variables et mesures

Groupe d’appartenance

Les participantes se retrouvant dans le groupe expérimental sont des femmes présentant des symptômes dépressifs de «léger» à «sévère» (score se situant entre 18 et 63), selon les résultats obtenus à la version française (Éditions du centre de psychologie appliquée, 1998) de l’Inventaire de dépression de Beck – Deuxième édition, (BDI-II; Beck et al., 1996).Les participantes du groupe contrôle sont des femmes ne présentant pas ou peu de symptômes dépressifs, c’est-à-dire un «niveau de dépression minimale à légère» (score se situant entre 0 et 17), selon les résultats au BDI-II. Sur les 87 participantes de la présenteétude, 20 font partie du groupe expérimental (ayant des symptômes dépressifs) et 67 font partie du groupe contrôle (n’ayant pas de symptômes dépressifs).

Informations sociodémographiques

Les données sociodémographiques ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire évaluant notamment l’âge (i.e., en années), le statut civil (Le., célibataire, conjointe de fait, mariée, séparée, divorcée, veuve, autre), la durée de la relation actuelle (i.e., en années), le dernier niveau de scolarité complété (i.e., moins d’une septième année, une septième année, secondaire 1-2-3-4-5, cégep, université – certificat, université – baccalauréat, université – maîtrise, université — doctorat), la situation actuelle (i.e., étudiante en temps plein, étudiante à temps partiel, travail à temps plein, travail à temps partiel, à la retraite, à la maison), la présence ou non d’enfants, la prise ou non de la pilule anticonceptionnelle, la présence ou non de diagnostics en santé mentale, la présence ou non de médication ainsi que la présence ou non d’un suivi actuel ou passé en psychothérapie.
Afin de faciliter les analyses, la variable dernier niveau de scolarité complété a été transformée en années de scolarité en se basant sur les correspondances du système scolaire québécois (i.e., moins d’une septième année = 6 ans, une septième année = 7 ans, secondaire 1= 7 ans, secondaire 2 = 8 ans, secondaire 3 = 9 ans, secondaire 4 = 10 ans, secondaire 5 = 11 ans, cégep = 13 ans, université – certificat =14 ans, université – baccalauréat =16 ans, université – maîtrise = 18 ans et université – doctorat = 21 ans; Gouvernement du Québec, 2004). De même, la variable situation actuelle a été regroupée en trois catégories. Ainsi, les réponses étudiante à temps plein et étudiante à temps partiel ont été regroupées en aux études, les réponses travail à temps plein et travail à temps partiel ont été regroupées en travail, et les réponses plus d’une situation, à la retraite et à la maison ont été regroupées en plus d’une situation ou autre. Également, la variable sur le statut civil a été regroupée en deux catégories. Ainsi, les réponses célibataire, séparée, divorcée et veuve ont été regroupées en célibataire/séparée/divorcée/veuve. Les réponses conjointe de fait et mariée ont été regroupées en en couple.

Symptômes dépressifs

Tel que mentionné précédemment et afin de pouvoir effectuer le classement des participantes selon la présence ou non de symptômes dépressifs, la traduction française (Éditions du centre de psychologie appliquée, 1998) du BDI-II (Beck et al., 1996) a été utilisée. Le BDI-II est un questionnaire auto-administré comprenant 21 items, où le participant choisit la proposition qui correspond le plus à sa situation. Le BDI-II évalue la symptomatologie dépressive d’un individu selon les critères décrits dans le DSM-IV de l’APA (1994). Chaque item est constitué de quatre à six phrases correspondant à quatre degrés d’intensité croissante d’un symptôme sur une échelle de 0 à 3. La note globale est obtenue en additionnant les scores des 21 items, ce qui résulte en un score variant de 0 à 63.Plus le score global approche de 0, moins il y a de symptômes dépressifs (i.e., score entre 0 et 13 = niveau de dépression minimale, score entre 14 et 19 = niveau de dépression légère, score entre 20 et 28 = niveau de dépression modérée, score entre 29 et 63 = niveau de dépression sévère).

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Sommaire
Liste des Tableaux
Remerciements 
Introduction 
La dépression 
Définition
Prévalence
Sexualité des femmes ayant des symptômes dépressifs
Études menées auprès des hommes et des femmes présentant des symptômes dépressifs
Population générale
Population clinique
Études menées auprès des femmes présentant des symptômes dépressifs
Discussion critique des études 
Objectifs et hypothèses de recherche
Objectifs
Hypothèses
Méthode
Participants
Description des variables et mesures
Groupe d’appartenance
Informations sociodémographiques
Symptômes dépressifs
Sexualité
Fonctionnement sexuel
Orientation sexuelle
Histoire sexuelle
Aisance lors de rapports sexuels
Satisfaction conjugale
Procédure et déroulement
Analyses des données
Résultats 
Caractéristiques des participantes
Symptômes dépressifs et sexualité
Fonctionnement sexuel
Masturbation
Orientation sexuelle
Histoire sexuelle
Aisance lors des rapports sexuels
Satisfaction conjugale des participantes
Symptômes dépressifs, sexualité et satisfaction conjugale
Analyses supplémentaires
Discussion 
Symptômes dépressifs et sexualité
Symptômes dépressifs et masturbation
Symptômes dépressifs et satisfaction conjugale
Symptômes dépressifs, sexualité et satisfaction conjugale
Conclusion 
Forces et limites 
Études futures 
Références

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *