Sections des conducteurs et protection d’une station de pompage

CHANGEMENT DU TRANSFORMATEUR DE LA STATION

CONDUCTEURS ET PROTECTION DE LA STATION DE POMPAGE 

Les installations électriques Basse Tension (B.T) sont soumises à un ensemble de textes qui peuvent être classés en 3 catégories :

 Les textes réglementaires (décrets, arrêtés ou circulaires d’application, notes et fiches techniques, avis) relatif à la protection des travailleurs (décret du 14 novembre 1988).
 Les textes normatifs (règles de conception) et guides pratiques (norme NF C 15-100, recueil UTE 18-510).
 Les cahiers des charges ou recommandations (Promotelec).

Si pour concevoir une installation les réglementations sont nécessaires il faut aussi avoir toutes les informations sur les récepteurs à alimenter :

 Leur mode de fonctionnement (normal, démarrages fréquents).
 Leur localisation dans le plan et le bâtiment.
 Leurs puissances installées, utilisées et à prévoir (Ku, Ks, Ke). Ku : coefficient d’utilisation Ks : coefficient de simultanéité Ke : coefficient d’extension
Tous ces éléments permettent de déduire la puissance et le nombre de sources nécessaires en fonction de l’installation et le type de tarification adaptée (tarifs E.J.P., Jour/Nuit, Bleu, Tempo, Vert, Jaune).Le type de canalisation, son mode de pose, la nature de l’âme et de l’isolant des conducteurs, la nature des appareils de protection, le type de schéma de liaison à la terre étant connus on peut réaliser les choix des éléments de l’installation. Tous les calculs se font pour une phase.Certains logiciels (MyEcodial,…), détermine la section des canalisations et leurs protections à partir des caractéristiques (type de câble, mode de pose, …).En conformité avec les recommandations de la norme NF C 15-100, chaque ensemble constitué par la canalisation et sa protection doit répondre simultanément à plusieurs conditions qui assurent la sureté de l’installation.

La canalisation doit 
 Véhiculer le courant d’emploi permanent et ses pointes transitoires normales.  Ne pas générer de chutes de tension susceptibles de nuire au fonctionnement de certains récepteurs, comme par exemple les moteurs au démarrage, et amenant des pertes en ligne onéreuses.

Le dispositif de protection contre les surintensités doit :
 Protéger la canalisation contre toutes les surintensités jusqu’au courant de court-circuit.
 Assurer si possible la protection des personnes contre les contacts indirects dans le cas des schémas de liaison à la terre IT ou TN.
Le principe de la méthode de choix de la section des canalisations et du dispositif de protection est décrit par les étapes suivantes :

 Première étape :
o Connaissant la puissance d’utilisation, on détermine le courant maximal d’emploi Ib et on en déduit le courant assigné In ou Ir du dispositif de protection. o On calcule le courant de court-circuit maximal Icc à l’origine du circuit et on en déduit le pouvoir de coupure PdC du dispositif de protection.

 Deuxième étape :
o Selon les conditions d’installation (mode de pose, température ambiante, …), on détermine le facteur global d’utilisation K. o En fonction de In et de K, on choisit la section adéquate du conducteur.

 Troisième étape :
o Vérification de la chute de tension maximale. o Vérification de la tenue des conducteurs à la contrainte thermique en cas ce court circuit. o Pour les schémas TN et IT, Vérification de la longueur maximale relative à la protection des personne contre les contacts indirects.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie constitution du disjoncteur

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie méthode de référence et facteur de correction (K1) où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

. Introduction générale
Chapitre I : PRESENTATION DE L’ORGANISME D’ACCUEIL Introduction
1. Situation actuelle
2. L’ONEP en chiffre
3. Structure de L’ONEP
4. Mission de L’ONEP
5. L’organisation administrative de L’ONEP
6. Les ressources de L’ONEP
Chapitre II : DESCRIPTION DE LA STATION DE POMPAGE DE ROMMANI
1. Présentation de la station de pompage ROMMANI
2. Description des groupes de la station de pompage ROMMANI
A) Premier groupe
B) Deuxième groupe
C) Troisième groupe
D) Quatrième groupe
3. Description des cellules d’arrivées, de départ et de protection
4. Description du transformateur en service de la station
5. Bilan de puissance de la station existante
6. Problématique
Chapitre III : CHANGEMENT DU TRANSFORMATEUR DE LA STATION ROMMANI
1. Besoins en eau potable
2. Nouveau bilan de puissance et choix du nouveau transformateur
Chapitre IV : SECTIONS DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DE LA STATION DE POMPAGE DE ROMMANI
1. Généralités
2. Calcul du courant d’emploi
3. Choix du calibre de l’appareil de protection
4. Méthode de détermination de la section de canalisation
A). Méthode de référence et facteur de correction (K1)
B). Facteur de correction lié au groupement du circuit (K2)
C). Facteur de correction lié à la température (K3)
5. Détermination de la section de la canalisation
A) Section du conducteur neutre
B) Section du conducteur de protection
6. Vérification des sections des conducteurs
A) Vérification de la chute de tension maximale
B) Vérification des longueurs maximales protégés
B1. Mise au neutre TN
B2. Neutre isolé IT
B3. Régime TT
C) Vérification éventuelle de la contrainte thermique et choix Des sections
7. Disjoncteur de protection
A) Définition
B) Constitution du disjoncteur
C) Caractéristiques générales
D) Choix du disjoncteur
Chapitre V : VENTILATION NATURELLE DU TRANSFORMATEUR
1. Détermination des sections des orifices de ventilation
2. Description de la cabine du transformateur
3. Problématique
4. Aménagement génie civil
A) Changement de position de la porte et de l’orifice d’entrée d’air
B) Redimensionnement des orifices d’entrés et de sorties d’air
Conclusion

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.