Rôles du géomètre dans les travaux d’urbanisme

Actuellement, l’évolution du taux d’urbanisation s’accroit beaucoup plus vite dans le monde. Ces accroissements sont largement différents entre les pays riche et les pays en voie de développement. En effets, l’urbanisme est l’une des facteurs non négligeable pour indiquer le développement d’un pays. Pour Madagascar de nombreuses communes possèdent encore des espaces qui ne sont pas mises en valeur dans plusieurs villes. Le nombre de population augmente et dans ce cas les citadins ne sont plus satisfaits de leurs conditions de vie à cause de la pauvreté qui s’installe de plus en plus. Les malgaches sont en général des agriculteurs donc ils vivent à la campagne. Or, actuellement comme dans plusieurs pays africains, nombreux sont ceux qui veulent vivre dans la ville. Donc, ce n’est pas étonnant si le nombre de constructions illicites augmentent dans les grandes agglomérations.

GENERALITES SUR L’URBANISME 

Définitions

C’est l’ensemble des mesures politiques, administratives, financières, économiques, sociales et techniques destinées à assurer le développement harmonieux d’une cité. Le mot lui-même vient du latin « urbs » qui signifie ville ; l’urbanisme est alors la science du développement de la ville. L’urbanisme est donc une science de l’agglomération c’est-à-dire celle qui étudie la composante de la ville (le plan proprement dit), en fonction des activités des habitants et des éléments naturels et/ou artificiels existants ou à prévoir. Le mouvement des habitants, l’accroissement du nombre d’habitants ainsi que les soucis d’améliorer les conditions de vie et de travail des citadins sont parmi les préoccupations de l’urbanisme.

Objectifs de l’urbanisme

L’objectif principal de l’urbanisme est l’élaboration de plan conforme aux normes techniques artistiques d’une localité, c’est-à-dire qu’il donne une bonne présentation de la ville, mais également assure la sécurisation de la ville aménagée face aux problèmes d’insécurité et de santé publique.

Rôles du géomètre dans les travaux d’urbanisme

Le géomètre a une grande responsabilité dans l’étude de l’urbanisme, ces tâches sont les suivantes :
✔ Etudier la superficie de la zone ;
✔ Etablir un projet d’aménagement urbain et de construction en fonction du plan local d’urbanisme de la commune et l’intérêt des investisseurs proportionnellement à celui de la Nation.

Les différents types de plans d’urbanisme 

On peut catégoriser en deux parties les plans d’urbanismes :
✔ Le plan d’urbanisme directeur
✔ Le plan d’urbanisme de détail

Le plan d’urbanisme directeur

C’est le document qui trace le cadre général et indique les éléments essentiels de l’aménagement communal ou intercommunal tels que le zonage et le tracé des principales voies.

Le zonage définit le mode d’occupation du sol selon les activités des habitants comme :
● Les zones résidentielles ;
● La zone d’activités pédagogiques ;
● La zone d’activités administratives ;
● La zone d’activités commerciales ;
● La zone d’activités sociales ;
● La zone d’activités industrielles ;
● La zone d’activités sportives et de loisirs,
● Les espaces verts ;

Le tracé des principales voies de grande circulation indique les voies assurant les échanges entre les différents quartiers et permettant la pénétration ou l’évidement de la cité.

Le plan d’urbanisme de détail 

C’est le plan s’appliquant à un secteur déterminé faisant partie du territoire traité par le plan directeur. Les caractéristiques sont les suivantes :
● le plan fixe le mode d’utilisation du sol d’un quartier.
● Ce plan va indiquer le tracé de voies urbaines du quartier.
● Des avant projets sont également annexés en matière d’eau et assainissement.

Les servitudes en urbanisme 

Ce sont les règles par lesquelles le droit de propriété est limité par l’utilité publique dans le cadre des principes généraux mis en œuvre par les schémas, plans et permis de construire. On regroupe ces règles par ce qu’on appelle servitudes.

L’alignement

Alignement et domaine public routier
L’alignement intervient, au niveau de la cité, sous la forme du plan d’alignement. Le Maire est l’autorité administrative compétente pour les voies urbaines, les chemins vicinaux et ruraux. Le préfet l’est pour les routes nationales et les chemins provinciaux.

Alignement et domaine public ferroviaire
Les servitudes instituées ont pour but de protéger l’emprise de la voie et de préserver les riverains des dangers propres à la circulation des trains : Construction interdite à moins de 2m du domaine public ferroviaire. Construction de mur de clôture autorisé mais il doit être sans issue.

Alignement et domaine public maritime et fluvial
Laisser un espace de 7.8m de largeur entre le bord du chemin de halage des bateaux et les constructions Laisser un espace de 3.25m sur le bord où il n’existe pas de chemin de halage.

Alignement et domaine public aérien
Un plan d’équipement aéronautique a été mis au point, destiné à compléter « le schéma directeur des aéroports ». De plus, pour les stations de montagnes, un « schéma directeur des aéroports de vallée » devrait être appliqué.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
GENERALITES SUR LE IVème ARRONDISSEMENT
1.1 Localisation
1.2 Démographie
1.3 Socio économique
1.4 Relief
1.5 Climat
1.6 Hydrologie
1.7 Végétation
GENERALITES SUR L’URBANISME
2.1 Définitions
2.2 Objectifs de l’urbanisme
2.3 Rôles du géomètre dans les travaux d’urbanisme
2.4 Les différents types de plans d’urbanisme
2.5 Les servitudes en urbanisme
2.6 Règlement de l’urbanisme
GENERALITES SUR ORTHOPHOTO
3.1 Définitions
3.2 Différents types d’ orthophoto
3.3 Précision
3.4 Utilité de l’orthophoto dans l’urbanisme
GENERALITE SUR LE SIG
1. Définition du SIG
2. Les composantes du SIG
2.1 Les logiciels
2.2 Les données
2.3 Les matériels informatiques
2.4 Le savoir faire
2.5 Les utilisateurs
4. Représentations des données géographiques dans un SIG
5 Avantage d’utilisation du SIG
6. Rôle du SIG dans le projet d’urbanisme
JUSTIFICATION DU PROJET
1.1 PROBLEMATIQUE
1.2 Proposition des solutions
1.3 Choix de la zone d’études
ETUDES TOPOGRAPHIQUES
2.1 Reconnaissance du terrain
2.2 Polygonation
2.2.1 Définition
2.2.2 Calcul des angles au sommet
2.2.3 Calcul de fermeture et de tolérance angulaire
2.2.4 Compensation des angles
2.2.5 Calcul des angles verticaux
2.2.6 Calcul des distances à la projection Laborde
2.2.7 Calcul des coordonnées planimétriques
2.2.8 Cheminement du polygonal fermé
2.2.9 Calcul des altitudes des points polygonaux
2.3 Levé de détails
2.4 Modèle numérique du terrain
2.4.1 Définitions
2.4.2 Principes
2.4.3 Démarche pour le traitement de MNT
2.5 Courbes de niveau
2.5.1 Descriptions
2.5.2 Démarche pour le calcul sur le logiciel COVADIS
ETUDES HYDRAULIQUES
3.1 Objectif
3.2 Etudes concernant le bassin versant
3.2.1 Définition
3.2.2 Délimitation
3.2.3 Carte du bassin versant
3.2.4 Caractéristiques du bassin versant
3.2.5 Dénivelé du bassin versant
3.3 Etude hydrologique proprement dite
3.3.1 Pluviométrie
3.3.2 L’ajustement suivant les lois de GUMBEL
3.3.3 Estimation du débit de crue
3.3.4 Calcul du remblayage de la zone
CONCLUSION

Lire le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *