Rapport de stage caractérisation et traitement des rejets liquides

Loi 10-95 :

La loi 10-95 (Dahir n° 1-95-154 du 18 rabii I 1416 (16 août 1995)) sur l’eau a apporté des innovations notamment l’adoption de certains principes fondamentaux d’une gestion efficiente, décentralisée et concertée à tous les niveaux entre l’administration, les usagers de l’eau et les élus. La loi 10-95 est une des premières lois environnementales votées après le sommet de Rio. Elle consacre des principes généraux importants (Pollueur payeur, et préleveur payeur) et prévoit la mise en place d’un système intégré pour la gestion des ressources en eau notamment par la mise en place des agences de bassins qui ont pour missions d’exercer les prérogatives de planification, d’autorisation, de perception des redevances d’utilisation et des redevances de pollution et de contrôle dans le domaine de l’eau.
Malgré le retard constaté, l’effort consenti dans la mise en place des instruments d’application prévus par la loi, a été accéléré durant les dernières années. Les principaux décrets et arrêtés promulgués concernent la mise en place des agences de bassins, l’inventaire des ressources en eau, la reconnaissance des droits acquis, les procédures de délimitation du domaine public hydraulique, la procédure de déclaration pour la tenue à jour de l’inventaire des ressources en eau, les périmètres de protection, les déversements et rejets et la fixation des normes de qualité, etc.
Nous citerons à cet effet le décret n° 2-04-553 du 24 Janvier 2005 relatif aux déversements, écoulements, rejets, dépôts directs ou indirects dans les eaux superficielles ou souterraines, qui repose essentiellement sur les principes suivants : l’unité de gestion de l’eau est le bassin hydraulique : la demande de l’autorisation de déversement est adressée au directeur de l’agence du bassin.
Les caractéristiques physiques, chimiques, biologiques et bactériologiques de tout déversement doivent être conformes aux valeurs limites de rejets fixées par arrêtés conjoints des autorités gouvernementales chargées de l’intérieur, de l’eau, de l’environnement, de l’industrie et de toute autre autorité gouvernementale concernée.
L’application du principe pollueur-payeur (redevance de pollution), le décret mentionne l’habilitation des agences de bassins hydrauliques à percevoir des redevances, en contrepartie de l’autorisation de déversement, et à l’octroi des aides financières et techniques pour la dépollution.

L’EAU : POLLUTION ET CLASSIFICATION
L’eau, constituant principale de la matière vivante peut être définie comme étant un liquide translucide, n’ayant ni odeur et ni saveur. C’est une ressource naturelle que l’homme utilise pour différents usages : l’alimentation, l’agriculture, l’industrie et pour son bien–être.
Les besoins en eau des populations sont de plus en plus grands suite à l’expansion industrielle, la modernisation agricole et l’évolution du niveau de vie. Ceci génère de plus en plus d’eaux usées. Cette eau, ayant subi une modification physique, chimique et/ou biologique n’est plus utilisable en l’état. Le recours à l’épuration des eaux usées pour leur éventuel réutilisation n’est plus du domaine du luxe mais devient une nécessité pour l’homme et son environnement.
Au Maroc, la réutilisation des eaux usées est primordiale. Cependant l’insuffisance des moyens techniques et financiers mis en oeuvre limite la généralisation de cette pratique.
En effet sur les 500 millions de m3 d’eaux usées rejetées, seule une part estimée à 5% est traitée. Le reste est rejeté à l’état brut. Il en découle alors des conséquences néfastes pour la santé publique, l’environnement et plus particulièrement pour les ressources hydriques du pays.

– La pollution de l’eau :

Il existe trois grandes formes de pollution de l’eau : la pollution physique, chimique et biologique.
Pollution physique :
La pollution physique renferme la pollution mécanique due à la présence de particules en suspension, la pollution radioactive et la pollution thermique ou calorifique. Cette pollution est généralement observée par le rejet d’une eau à une température supérieure à celle du milieu récepteur, ce qui provoque des perturbations des processus naturels des écosystèmes.
Les matières en suspension causent de nombreux troubles au niveau de la turbidité de l’eau et empêchent une bonne oxygénation des eaux.
Pollution chimique :
Elle est caractérisée par la présence à l’état soluble de composés organiques et inorganiques. La pollution inorganique est due à la présence de minéraux qui en subissant des transformations, engendre des modifications du pH, de la dureté et de la salinité de l’eau. Ceci provoque des effets perturbateurs sur plusieurs processus biologiques naturels.
La présence de métaux lourds aggrave la situation, suite à leur bioaccumulation à différents niveaux de la chaîne trophique. La pollution organique est généralement provoquée par les composés azotés et organophosphorés issus de l’activité humaine engendrant plusieurs problèmes tels que l’eutrophisation des retenus hydriques ou leur accumulation dans la nappe suite à leur infiltration.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie industries agricoles et alimentaires

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie sciences et techniques où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction 
Partie I : Présentation de la société
1. Historique 
2. Engagement de la qualité
3. Laboratoire contrôle de la qualité
3.1 Données techniques et humaines
3.2 Prestations fournies par le laboratoire
Partie II :Etude bibliographique
1. Secteur avicole au Maroc 
2. Abattoir avicole 
3. Reglementation et decret en vigueur
a) Historique sur la législation des eaux
b) Loi 10-95
4. L’eau : pollution et classification
4.1 Pollution de l’eau
4.1.1 Pollution physique
4.1.2 Pollution chimique
4.1.3 Pollution biologique
4.2 Classification des eaux usées
4.2.1 Eaux usées domestiques
4.2.2 Eaux usées industrielles
4.2.3 Eaux pluviales et de ruissellement
5. Traitements épuratoires
5.1 Prétraitement
5.2 Traitement primaire
5.2.1 Coagulation floculation
5.2.2 Décantation
5.2.3 Traitement biologique
a) Lits bactériens
b) Boues activées
c) Biodisques
5.3 Traitement secondaire
Partie III : Materiels et methodes
1. Echantillonnage 
2. Analyses physico-chimiques
2.1 Le pH et la température
2.2 Conductivité
2.3 Oxygène dissous
3. Analyses chimiques
3.1 Matières en suspension (MES)
3.2 Teneur en matières grasses(MG)
3.3 Demande biochimique en oxygène (DBO5)
3.4 Demande chimique en oxygène (DCO)
3.5 Azote total Kjeldahl(NTK)
3.6 Dosage du phosphore total (Pt)
3.7 Dosage des sulfates
3.8 Dosage des nitrites
3.9 Dosage des nitrates
3.10 Dosage des ammmoniums
4.Analyses microbiologiques 
4.1 Flore mésophile aérobie total(FMAT)
4.2 Coliformes totaux et fécaux
4.3 Streptocoques fécaux
Partie IV : Resultats et discussion
1. Analyse d’échantillons composites
2. Evolution de la charge polluante au cours de la journée 
2.1 Evolution du pH et de la temperature
2.2 Evolution des matière en suspensions (MES)
2.3 Evolution de l’azote total kjeldahl (NTK)
2.4 Evolution de la (DCO) et de la (DBO5)
2.5 Evolution de la flore micrbiologique
3. Evaluation de la pollution organique
Partie V : La dépollution des effluents liquides
1. Dépollution par les boues activées
2. Dépollution spontanée
3. Couplage des boues activées à la filtration sur sable
4. Etude comparative
Conclusion

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *