Rappel sur les connaissances actuelles des cataractes congenitales

Rappel anatomique

Morphologie et situation

Le cristallin est une lentille biconvexe, solide et transparente, situé dans un plan grossièrement frontal entre le diaphragme irien en avant et le vitré en arrière. Il est maintenu en place par son ligament suspenseur ou zonule de zinn.
Il présente deux faces antérieure et postérieure, un équateur et deux pôles antérieur et postérieur.

Dimensions, poids et volume

Chez le nouveau-né, la forme du cristallin se rapproche de la sphéricité.
A la naissance, le diamètre équatorial ou diamètre frontal est environ 6,5 à 7mm, tandis que le diamètre sagittal ou épaisseur de 3,5 à 4mm. Cette épaisseur de la lentille diminue progressivement jusqu’à l’âge de 12 ans. Puis elle augmente avec l’âge atteignant 4mm à 20 ans pour avoir ensuite 0,2mm par période de 10 ans jusqu’à 5mm au maximum.
Le diamètre équatorial augmente également jusqu’à 9mm à l’âge adulte. La longueur axiale antéro-postérieure du globe étant de 17mm à la naissance, elle augmente de 3,5mm la première année, de 0,9mm la seconde année, et de 0,3 mm la troisième année.
Le rayon de courbure moyen de la cornée est de 6,35 mm à la naissance et atteint 7,8mm en 1 an, égale à celle l’adulte .Ces modifications physiologiques des rayons de courbure du cristallin et de la cornée compensent au cours du développement, l’augmentation de la longueur axiale du globe oculaire.
La puissance du cristallin est de 30dioptries à la naissance, elle est diminuée à 20 dioptries vers l’âge adulte.
le poids du cristallin est en moyenne à la naissance de 65mg contre 200 à 250 chez l’adulte, tandis que son volume est de 64 mm3 à la naissance contre 213mm3 chez les sujets âgés.

Rapports

La face antérieure du cristallin est en contact :
– Au centre, avec la partie sphinctérienne de l’iris.
– à la périphérie, elle s’écarte de la face postérieure de l’iris et baigne dans l’humeur aqueuse de la chambre postérieure qu’elle limite en arrière.
– plus en avant, elle est en rapport avec l’humeur aqueuse Sa face postérieure est à 16,3mm en avant du pôle postérieur de l’oeil et répond dans toute son étendue au corps vitré et plus précisément à la hyaloïde antérieure.
Entre la face postérieure du cristallin et la hyaloïde antérieure, se forme l’espace retro-lenticulaire de Berger qui peut contenir, à l’état pathologique, du sang ou d’exsudats.
La membrane hyaloïde antérieure qui est déprimée en cupule « la fossette patellaire », présente une adhérence circulaire importante. C’est le ligament du Wieger qui est solide chez l’enfant et le sujet jeune, ce qui augmente les risques d’issue de vitré lors de la chirurgie des cataractes de l’enfance.
L’équateur du cristallin représente une zone d’union entre les faces antérieure et postérieure, il est coiffé par l’insertion cristallinienne de la zonule.

Structure du cristallin

La structure du cristallin présente à décrire, de la périphérie vers le centre, la capsule, l’épithélium antérieur et les fibres cristalliniennes.
La capsule ou cristalloïde est une membrane transparente, homogène et élastique, qui enveloppe le cristallin en totalité. Son épaisseur est variable par endroit.
Elle est mince au niveau du pôle postérieur, ce qui explique le risque facile d’issue de vitré lors de la chirurgie des cataractes.
L’épithélium tapisse toute la face antérieure du cristallin sous forme d’une couche unique des cellules épithéliales immédiatement sous-jacentes à la capsule, tandis que la face postérieure en est dépourvue.
Au niveau de la zone germinative équatoriale, des cellules épithéliales riches en mitose vont donner naissance à des fibres cristalliniennes. Les fibres les plus jeunes sont superficielles et transparentes. Les fibres les moins jeunes sont par contre moins transparentes et se situent en plus profondeur..
Ainsi, on peut individualiser en biomicroscopie :
– Au centre de la lentille, le noyau embryonnaire qui représente les premières fibres cristalliniennes
– Puis le noyau foetal qui entoure le précédent.
– Vient ensuite le noyau infantile qui se constitue durant les dernières semaines de la vie intra-utérine et qui poursuit sa formation jusqu’à la puberté.
– Le cortex antérieur et postérieur est constitué par l’apposition des fibres cristalliniennes à partir de l’âge pubertaire.
– On trouve enfin en superficie la capsule qui est une mince membrane entourant le cristallin en totalité.

Le ligament suspenseur du cristallin ou Zonule de Zinn

La zonule de Zinn est constituée par des fibres qui sont tendues entre une insertion proximale, l’équateur du cristallin, et une insertion distale, la région ciliaire postérieure. Les fibres sont constituées de deux systèmes :
– les fibres principales reliant le corps ciliaire au cristallin.
– et les fibres d’association à orientation circulaire ou oblique n’atteignant pas le cristallin mais renforçant le système principal.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie CHIRURGIE OCULAIRE
ESSENTIELLE

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie Santé Publique où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots clés : Cataractes congénitales, extra-capsulaire , suivis Acuité Visuelle

Table des matières

INTRODUCTION
PARTIE I : RAPPELS SUR LES CONNAISSANCES ACTUELLES DE L’EMBRYOLOGIE, DE L’ANATOMIE PHYSIOLOGIE ET DES OPACIFICATIONS CONGENITALES DU CRISTALLIN
I) RAPPEL EMBRYOLOGIQUE ET ANATOMO-PHYSIOLOGIQUE
I 1/ Rappel du développement embryonnaire du cristallin.
I2/ Rappel Anatomique
I3 / Rappel physiologique
II) RAPPEL SUR LES CONNAISSANCES ACTUELLES DES CATARACTES CONGENITALES
II-1) définition et généralités
II-2) Causes et classifications
II-3) Les examens pré-opératoires
II-4) Le traitement et les techniques opératoires
PARTIE II : NOTRE TRAVAIL
I) PATIENTS ET METHODES
I .1 Patients
I .2 Méthodes
II) RESULTATS
III) COMMENTAIRES ET DISCUSSIONS
CONCLUSION
ANNEXES
BIBLIOGRAPHIE

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *