Projet de fin d’études analyse bactériologique d’eau brute et d’eau traitée

Projet de fin d’études licence sciences & techniques «Bioprocédés, Hygiène & sécurité alimentaires»

ANALYSE BACTERIOLOGIQUE D’EAU TRAITEE

L’analyse bactériologique de l’eau traitée est effectuée par la technique de la membrane filtrante et celle de l’incorporation en gélose. Cette analyse est effectuée de façon quotidienne afin de s’assurer du fonctionnement correcte de la station de traitement.  Principe de la technique de la membrane filtrante : C’est la plus utilisée au laboratoire, elle est applicable à toutes les eaux et en particulier à celles contenant une faible quantité de matières en suspension et un nombre relativement faible de germes (Eaux traitées). Généralement, on procède à une filtration par un appareil de filtration sur membrane. La membrane est en esters de cellulose, de porosité 0,45/ 0,2 µm, susceptible de retenir les bactéries (RODIER et al.1997). Un échantillon de 100 ml d’eau est filtré sur cette membrane, et est déposée à la surface d’un milieu gélosé. Après incubation, on compte le nombre de colonies exprimé en UFC/100ml.

Les milieux de cultures utilisés

Le Tergitol 7 TTC

Ce milieu permet d’effectuer la recherche et le dénombrement des Escherichia coli et des bactéries coliformes dans les eaux, notamment celles destinées à la consommation humaine par la méthode de la membrane filtrante. Le Tergitol 7 inhibe la croissance des microorganismes à Gram positif, limite l’envahissement par les Proteus et favorise la récupération des coliformes. Ces derniers présentent des colonies de coloration jaune, à l’intérieur d’un halo jaune visible sous la membrane. Celui-ci est provoqué par l’acidification du lactose en présence de l’indicateur coloré, le bleu de bromothymol. Les germes qui ne fermentent pas le lactose présentent des colonies entourées d’un halo bleu. Les autres microorganismes présentent des colonies dont la coloration rouge est due à la réduction du TTC en formazan insoluble.

Milieu Slanetz :

C’est un milieu sélectif utilisé pour le dénombrement des entérocoques intestinaux (streptocoque fécaux) dans les eaux d’alimentation, par la technique de la membrane filtrante. L’azide de sodium permet d’inhiber la croissance des microorganismes à Gram négatif. Le TTC est un indicateur de la croissance bactérienne. Il est réduit en formazan insoluble à l’intérieur de la cellule. Cette réaction se manifeste par l’apparition de colonies de couleur rouge à marron. (BIOKAR)

Milieu TSC :

La gélose Tryptone-Sulfite-Cyclosérine (TSC) utilisée pour l’isolement sélectif et le dénombrement de Clostridiums dans les eaux destinées à l’alimentation humaine. Ce milieu est également recommandé pour le dénombrement des anaérobies sulfito-réducteurs dans les denrées d’origine animale. Les microorganismes sulfito-réducteurs réduisent le sulfite de sodium en sulfure, provoquant avec le citrate ferrique un précipité noir de sulfure de fer autour des colonies. (BIOKAR)

Mode opératoire

a) Analyses des coliformes totaux et fécaux :
100 ml d’eau (de roninet de la station) est filtrée aseptiquement sur une membrane de nitrocellulose de 0,45 µm de porosité. Cette membrane est déposée sur le milieu gélosé Tergitol 7 TTC.  les boites des coliformes totaux ,sont incubées à 37°C pendant 48h.  Les boites des coliformes fécaux, sont incubées à 44°C pendant 24h.
Lecture des résultats : Après incubation, sont considérées comme positives, les boites ayant des colonies caractéristiques de couleur jaune avec un halo jaune.

b) Analyse des stréptocoques fécaux :
Le mode opératoire est identique à celui des coliformes, 100 ml d’eau est filtrée aseptiquement sur une membrane de nitrocellulose de 0 ,45µm de porosité.la membrane est déposée sur le milieu gélosé Slanetz.Les boites sont incubées à 37°C pendant 48h. Toutes les colonies présentant une couleur rouge, rose à marron sont Considérées positives.

c) Analyse des anaerobies sulfito-réducteurs :
On filtre sur une membrane stérile de 0, 2µm de porosité, 100 ml d’échantillon d’eau traitée et on dépose la membrane Sur la boite de pétri, face retournée sur la gélose, en évitant toute incorporation d’air. On place la boite préparée dans la jarre d’anaérobiose. Puis on l’incube à 37°C pendant 48h. Lecture des résultats : On fait la lecture après 48h, en considérant toute colonie noire comme résultat d’une spore de bactérie anaérobie sulfito-réductrice.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie biologie

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie analyse des bactéries revivifiables à 22°Ce 37°C  où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Abréviation
Introduction
Partie 1 : Bibliographie
i. Processus de production de production d’eau potable
1. Station de prétraitement
a) Dégrillage
b) Station de relevage
c) Dessablage
d) Débourbage
2. Station de traitement
ii. Analyse bactériologique de l’eau
1. Bactéries recherchés
a) Coliformes totaux
b) Coliformes fécaux
c) Streptocoques fécaux
d) Anaérobies sulfito-réducteurs
e) Microorganismes revivifiables
2. Aspect législatif
 Partie 2 : Matériel et Méthode
i. Analyse bactériologique de l’eau brute
Principe de la méthode
1. Milieux de culture utilisés
2. Mode opératoire
a) Analyse des coliformes totaux
b) Analyse des coliformes fécaux
c) Analyse des Streptocoques fécaux
ii. Analyse bactériologique de l’eau traitée
Principe de la membrane filtrante
1. Milieux de culture utilisés
2. Mode opératoire
a) Analyse des coliformes fécaux et totaux
b) Analyse des streptocoques fécaux
c) Analyse des anaérobies sulfito-réducteurs
iii. Principe de l’incorporation en gélose
1. Milieux de culture utilisés
2. Mode opératoire
Analyse des bactéries revivifiables à 22°Ce 37°C
Partie 3 : Résultat et discussion
i. Résultat d’analyse bactériologique de l’eau brute
1. Résulta du test expérimental
2. Analyse et interprétation des résultats
ii. Résultat d’analyse bactériologique de l’eau traitée
1. Résulta du test expérimental
2. Analyse et interprétation des résultats
Conclusion

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *