Projet de fin d’étude, étude AMDEC de la machine KOMAX

Mémoire de projet de fin d’étude master sciences et techniques électronique, signaux et  systèmes automatisés

Composants de câblage

Fil électrique : C’est le principal composant d’un câblage, il conduit le courant électrique d’un point á un autre avec une perte minimale possible.
Terminal : Pièce qui assure une bonne connectivité entre deux câbles et un minimum de perte d’énergie.
Connecteur : Pièce où les terminaux seront insérés, ils facilitent le débranchement d’un circuit électrique, ils permettent aussi d’établir un accouplement mécanique séparable et d’isoler électriquement les parties conductrices.
Accessoires : Composants pour faire la protection et l’isolation du câblage.
Bouchon : Protège les filaments dénudés du câble électrique contre les fuites d’eau et les impuretés, il relie le terminal avec le fil.

Processus de production d’un câblage

La production d’un câblage passe par plusieurs étapes,

Le processus de fabrication

C’est la première étape dans le processus de production de l’entreprise, elle consiste à découper la matière première (les fils électriques) selon l’instruction (ordre de fabrication ou le Kanban) qui contient :  La longueur désirée.  Le dénudage qui est l’opération de séparation de l’isolant des filaments des extrémités et/ ou milieu du fil de façon à ce que le terminal soit serti.  Le sertissage (Insertion des terminaux).  L’insertion des bouchons. Pour la coupe on utilise deux types de machine :  AC91 : C’est une machine spéciale fabriquée pour YAZAKI.  KOMAX : Machine standard utilisée par toutes les entreprises de câblage.

Le pré-assemblage

Dans cette étape on trouve plusieurs postes de travail, citons :  Mecal : C’est le sertissage manuel, on ajoute le terminal, et le bouchon aux fils ayant une grande section.  Twist : Sert à torsader deux fils ou plus.
 Ultra Sonic : Ce poste est constitué de deux machines :  Schunk : Cette machine sert au soudage (jointure de plusieurs fils) par Ultrason.  Raychem : Cette machine sert à mettre du Shrink ou du PVC pour protéger les jointures avec du chauffage.  Brasage ou soudure : Soudure par immersion : on utilise dans cette étape le plomb et l’isonile pour braser à 600°C. Soudure de fer : qui a comme but de protéger la partie visible entre le terminal et le fil en utilisant l’étain. C’est au niveau de cette machine que notre projet s’est déroulé.

Le montage

C’est la phase finale du processus de production des câbles ; et dans laquelle est faite la liaison des circuits qui constituent un câblage électrique. La zone montage se subdivise en plusieurs étapes.

Schéma synoptique du circuit pneumatique

Analyse de schéma de la solution proposé :
 L’opto-coupleur : Un opto-coupleur est un composant optoélectronique utilisé pour assurer l’isolation galvanique entre un circuit de haute puissance et un autre de puissance moins faible. Son rôle dans notre projet est de transmettre un signal positif de 5V vers le microcontrôleur.
Composition interne et fonctionnement :

a) Emetteur : La diode électroluminescente est une diode émettant de la lumière infrarouge (émission spontanée) lorsqu’elle est soumise à une polarisation directe. Lorsqu’un courant passe dans la LED, et à partir d’une certaine tension (en général 1,5 Volt), la LED s’allume.

b) Récepteur : Le récepteur est un phototransistor qui est une variante du transistor NPN, sa base n’est pas commandée par un courant électrique mais plutôt par la lumière visible ou infrarouge. Il fonctionne généralement en commutation.
Une fois un courant électrique est appliqué à l’entrée de l’opto-coupleur, la LED émet de la lumière vers la base, le phototransistor est donc saturé.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie processus de production d’un câblage

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie étude de la machine KOMAX où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Sommaire Liste des figures
Liste des tableaux
Liste des abréviations
Introduction
Chapitre I : Présentation d’organisme d’accueil
Introduction
I- Présentation de YAZAKI CORPORRATION
1. Réseau mondial
9 2. Rapport annuel
3. Clients de YAZAKI
II- Présentation de YAZAKI MOROCCO
1. Création
2. Fiche signalétique
3. L’organigramme de YAZAKI Tanger (YMO)
4. Présentation du service ingénierie Proces
III- Processus de production au sein de YAZAKI-Morocco
1. Produit
2. Définition du câblage
3. Les types des câbles
4. Composants de câblage
5. Processus de production d’un câblage
Conclusion
Chapitre II : Présentation et étude de projet
Introduction
I- Présentation du projet
1. Problématique
2. Constitution de groupe de travail
3. Planning
II- Etude de la machine KOMAX
1. Analyse fonctionnelle
2. Description du fonctionnement de la machine
3. Etude AMDEC de la machine KOMAX : (VOIR L’ANNEXE 1)
4. Résultats de l’AMDEC
Conclusion
Chapitre III : Etude de la solution proposée
Introduction
I- Mise en œuvre de la solution
1. Solution
2. Conditions et Contraintes
II- Etude technico-économique de la solution
1. Description technique de la solution proposée
2. Schéma synoptique de la carte électronique
3. Schéma synoptique du circuit pneumatique
4. Analyse de schéma de la solution proposé
Conclusion
Chapitre IV : Travail réalisé et résultat
Introduction
I- Logiciels utilisés
1. Proteus
2. MikroC
3. Microsoft Visual Studio
II- Travail réalisé
1. Schéma de la carte électronique
2. L’interface graphique
3. Organigramme du fonctionnement de microcontrôleur
III- Résultats obtenus
Conclusion
Annexes
Bibliographie

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *