Processus de fabrication et de conditionnement

Processus de fabrication et de conditionnement

LA LIGNE DE CONTIONNEMENT 

la societe possède un groupe de conditionnement mécanisé dans une large mesure, se compose des machines suivantes :
 Dépalettiseur :
Cette machine sert à vider les palettes de leurs caisses sur le convoyeur de la Décaisseuse (Dans une palette 64 caisses).
 Décaisseuse :
Elle enlève les bouteilles vides et sales de leurs caisses et les dépose sur un espace approprié dit table d’accumulation de la laveuse (Dans une caisse 24 bouteilles).
 Laveuse des caisses :
Elle sert au lavage des caisses.
 Laveuse bouteilles :
Elle a pour but d’éliminer tous les résidus, de décoller les étiquettes et mettre en solution la colle. Elle se compose de deux parties, une pour le lavage des bouteilles et l’autre pour le rinçage. Les bouteilles sont lavées de l’intérieur et de l’extérieur avec l’eau chaude à 70°C et la soude. Pour le rinçage il passe par deux étapes, dans la première utilise l’eau de recyclage (l’eau de lavage traitée et filtrée) et la deuxième étape on utilise l’eau.
Mireuse :
Après la sortie de la laveuse, les bouteilles passent par 2 mireuses où l’opérateur élimine les bouteilles qui ne sont pas bien lavées. Les autres bouteilles passent par une inspectrice qui est équipée d’une caméra vidéo, un écran, un système pneumatique et un système de plaques électronique afin d’exécuter plusieurs test de contrôle sur les bouteilles (bouchons pliés, liquide, résiduel, corps étrangers…). Si l’un des tests est positif, un éjecteur équipé des doigts fait éjecter les bouteilles sur un autre convoyeur de récupération pour être ensuite soit recyclé ou cassées.
 Soutireuse :
La Soutireuse est une installation à contre pression, entièrement automatique, qui peut être combinée avec une boucheuse. Les bouteilles suivent le chemin suivant :
Chaque bouteille est installée sur un piston directement sous la canule de remplissage. Ces pistons soulèvent les bouteilles et les pressent fortement contre la canule de remplissage. L’étanchéité parfaite est assurée par des jointes en caoutchouc. À l’aide de l’air comprimé ou du CO2, la bière commence à s’écouler dans les bouteilles sous pression. La bière qui entre fait refouler l’air ou le CO2 de la bouteille. Quand la bouteille est remplie jusqu’au niveau requis, le jet de la bière est arrêté. Le piston descend avec la bouteille qui est ensuite enlevée de la Soutireuse.
Remarque : Il est important de tenir la bière sous une pression constante pendant le soutirage. S’il n’y avait pas de contre-pression dans la bouteille, le CO2 s’échapperait soudainement de la bière, pour résultat que les bouteilles seraient remplies de mousse au lieu de la bière.
 Boucheuse :
Les bouteilles remplies sont entraînées sous la boucheuse immédiatement après leur sortie de la Soutireuse. Cependant, avant qu’elles ne soient fermées par un bouchon couronne, l’air doit être évacué du col des bouteilles. Pour cela un jet d’eau est nécessaire à une certaine pression. Ceci a pour effet qu’un peu de CO2 s’échappe de la bière et commence à déborder et la bouteille sera fermée par un bouchon couronne.
 Inspectrice 1 :
Elle contrôle le niveau de bière dans les bouteilles ainsi que le bouchage.
 Pasteurisateur :
Elle permet la pasteurisation des bouteilles, des bouchons, et de la bière pour éliminer des microorganismes ou les endormir, d’où on peut déterminer la date de péremption de la bière, soit égale au temps équivalent pour que ses dernières prennent vie .Les bouteilles doivent être chauffées puis refroidies progressivement après pasteurisation pour minimiser tout choc thermique.
 Étiqueteuse :
Cette opération consiste à coller des étiquettes sur les bouteilles dans le but de désigner la marque et la qualité du produit à commercialiser.
 Inspectrice 2 :
Elle contrôle les étiquettes, collerettes, bouchons, et le niveau de la bière dans les bouteilles. Les bouteilles non-conformes éjectées sont soit recyclées si il s’agit de défaut habillage, ou vidangées si c’est du mal rempli.
 Dateuse :
Cet appareil programmé à chaque début de production imprime sur les bouchons : la date exacte de production. La date de fin de consommation. Le numéro de ligne de remplissage de bouteille.
Machine SICPA (Douane) :
Assistée en permanence par des techniciens SICPA, elle marque chaque bouteille pour la taxe.
 Encaisseuse :
C’est la machine qui fait le chargement des bouteilles dans les caisses.
 Palettiseur :
Ce système consiste à mettre les caissiers sur les palettes d’une façon bien organisée sous forme de parallélogramme à l’aide des barrières motorisées par des vérins pneumatiques.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie processus de fabrication et de conditionnement

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie Traitements des problèmes majeurs où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Table des figures
Table des tableaux
Introduction
Chapitre I : Présentation de l’organisme d’accueil et du contexte du projet…
I) Présentation de la société des Brasseries du Maroc
1-Présentation générale
2-Fiche signalétique
3-Domaine d’activité
4-Organnigrame de la SBM
II) Description des processus de fabrication et de conditionnement
1- Matières premières
1-1 L’orge
1-2 Le houblon
1-3 L’eau
1-4 La levure
2-Processus de fabrication du liquide
2-1 Le concassage
2-2 Le brassage
2-3 La fermentation
2-4 La filtration
2-5 Contrôle qualité
3- Conditionnement
3-1 Dépalettiseur :
3-2 Décaisseuse
3-3 Laveuse des caisses
3-4 Laveuse bouteilles
3-5 Mireuse :
3-6 Soutireuse
3-7 Boucheuse
3-8 Inspectrice 1
3-9 Pasteurisateur
3-10 Étiqueteuse
3-11 Inspectrice 2
3-12 Dateuse :
3-13 Machine SICPA(Douane)
3-14 Encaisseuse :
3-15 Palettiseur:
III) Contexte du projet
1- Cahier de charge
2-La méthodologie du projet
3-Explication des concepts clés liés au projet
3-1 La maintenance productive totale (TPM)
3-2 Taux de rendement global (TRG)
Chapitre II : Amélioration de la productivité de la ligne de conditionnement par l’implantation de la TPM
I) Calcul du TRG au sein de la ligne du conditionnement
II) Traitement des résultats
III) Classement des arrêts
IV) Traitements des problèmes majeurs
V) Identification des causes probables en utilisant le diagramme Ishikawa
VI) Proposition d’amélioration du taux de rendement global
Conclusion
Annexe
Bibliographie

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *