Problématique de la gestion des boues de curage en Europe

Présentation de la société Hydrosphère 

La société Hydrosphère a été créée en 1998. C’est une SARL indépendante qui poursuit l’activité du cabinet E.A.E Consultant fondé en 1993 par Pascal MICHEL, ingénieur écologue et Hydrobiologiste. L’équipe Hydrosphère se compose aujourd’hui de Pascal MICHEL et de trois chargés d’études aux compétences variées : Jacques LOISEAU, Aurélie BERTHOULAT et Cédric MORENO.

Les domaines d’intervention de la société sont l’étude et l’aménagement des milieux aquatiques : rivières, voies navigables, étangs, lacs, marais. A l’origine orientée vers les collectivités locales en Ile de France et dans le nord de la France, la société a élargi ses activités à des associations, institutions et industries soucieuses d’évaluer les richesses, les contraintes et les potentiels des écosystèmes aquatiques. Pour renforcer ses prestations, Hydrosphère s’est associée à la société Ecosphère, spécialisée dans l’étude et l’aménagement des milieux naturels. Ce groupement cohérent peut ainsi traiter un large éventail de problématiques écologiques liées à l’eau.

Diagnostic des milieux aquatiques 

Hydrosphère procède à des expertises et des suivis de milieux aquatiques à différentes échelles. Pour ce faire, elle dispose d’un éventail de méthodes d’analyses de terrain qui permet d’apprécier la qualité et le fonctionnement des hydrosystèmes.

Analyses :
– Hydrobiologie (IBGN, Diatomées, oligochètes…)
– Peuplements piscicoles (pêche électrique, piégeage, marquage)
– Physico-chimie des eaux et des sédiments
– Hydrologie, hydraulique et hydroécologie
– Potentialités hydroécologiques (habitat piscicole, diagnostic des berges, inventaire faune/flore)

Applications :
– Etude globale de bassins versants (contrats de rivière …)
– Dossier de protection de milieux aquatiques (arrêté de biotope, réserve de pêche…)
– Etat initial avant travaux
– Assainissement communal

Evaluation des impacts 

La société Hydrosphère est sollicitée pour évaluer l’impact de travaux sur les milieux aquatiques. Ce type de prestation s’intègre généralement dans un cadre réglementaire nécessitant des dossiers administratifs et techniques. Hydrosphère est notamment spécialisée dans la rédaction des dossiers relatifs à la « Loi sur l’eau ».

Cadre réglementaire des interventions :
– Dossiers d’autorisation et de déclaration
– Etudes d’impact

Projet d’études :
– Rectifications de cours d’eau, dérivations, stabilisation de berges
– Création de plans d’eau ou de barrage
– Opérations de curage ou de vidange
– Rejets ou implantations d’installations classées
– Prises d’eau, pompages
– Aménagements routiers et ferroviaires
– Zone d’activités ou lotissement

Propositions d’aménagement et de restauration 

Hydrosphère élabore des programmes de valorisation et de remise en état des milieux aquatiques. Elle assure généralement la maîtrise d’œuvre et le suivi de ces travaux. Il s’agit bien souvent de mesures compensatoires associées à ces projets d’aménagement.

Exemples :
– Protection et végétalisation des berges
– Renaturation de milieux dégradés
– Aménagement de frayères et d’habitats piscicoles
– Conception de passes à poissons…

Objet de l’étude 

Contexte

Les récentes inondations de la Somme ont mis en évidence la fragilité du site des Hortillonnages d’Amiens. Les dégâts causés ont rappelé la nécessité d’entretenir les cours d’eau et fossés du site afin de préserver son étonnante richesse, la variété de ses paysages et la diversité des usages qui s’y déroulent. Suite à ces évènements, une charte de réhabilitation des Hortillonnages a été élaborée par l’Atelier Traverses. Quatre axes majeurs ont été définis :
– Favoriser la plantation d’essences végétales adaptées aux milieux humides
– Traiter les franges urbaines le long de la Somme
– Améliorer l’accueil du public
– Curer le réseau hydraulique et recharger les terres

Ce dernier axe est apparu indispensable pour retrouver de bonnes conditions d’écoulement. Si les riverains assuraient autrefois un curage réguliers des rieux et fossés, ils sont aujourd’hui de moins en moins nombreux à entreprendre ces travaux. La collectivité a décidé de pallier à cette carence en engageant un programme de désenvasement de tous les fossés, non entretenus depuis 30 ans. Le réseau de rieux « publics » géré par la collectivité est curé régulièrement mais il reste à engager les travaux sur les fossés privés des hortillonnages sur les communes d’Amiens, de Camon, de Longueau et de Rivery. Amiens Métropole assure la maîtrise d’ouvrage de cette opération mais aura besoin d’une déclaration d’intérêt général (DIG) pour intervenir sur ces fossés privés.

Présentation du site 

Localisation géographique et réseau hydrographique

Le site est implanté à la confluence de la Somme et de l’Avre en amont d’Amiens, dans le département de la Somme (80). Le canal de la Somme, établi au XIXe siècle, traverse le site d’Est en Ouest. On retrouve d’anciens bras naturels de la Somme : la Petite Somme et la bras du Baraban.

L’Avre se divise en plusieurs bras (la Petite Avre et le rieu du Marais des Ilots), puis se jette dans le canal à Camon (Magnier, 1994).

Contexte hydrogéologique

Stratigraphie superficielle 

Les Hortillonnages d’Amiens se situent au centre du plateau picard, de nature essentiellement calcaire. Le fond de vallée se compose d’anciennes alluvions sablo graveleuses provenant de l’érosion de la craie recouvertes de dépôts récents limoneux à tourbeux avec des granules crayeux (Magnier, 1994). La tourbe, qui peut atteindre jusqu’à 4m d’épaisseur, a été largement exploitée dans la vallée comme en témoignent les nombreux étangs actuellement visibles. Les alluvions reposent sur la craie blanche fissurée du Séonien (Crétacé supérieur), puis du Turonien supérieur comprenant de gros silex noirs tuberculés. L’épaisseur de cette couche varie entre 30 et 45m. La base de cette formation est constituée par une marne grise ou bleue, imperméable, qui couvrirait 60m d’épaisseur (Hydrosphère, 2000).

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
Présentation de la société Hydrosphère
I. Objet de l’étude
I.1. Contexte
I.2. Présentation du site
I.3. La problématique de l’envasement et les enjeux d’un bon entretien
II. Diagnostic de l’état initial
II.1. Présentation générale
II.2. Définition de l’aire d’étude
II.3. Phase 1 : Evaluation du degré d’envasement
II.4. Phase 2 : Evaluation de la qualité du milieu
II.5. Bilan de l’état initial : Carte des enjeux et contraintes
III. Définition du programme de curage
III.1. Présentation générale
III.2. Hiérarchisation des priorités d’intervention
III.3. Cubage des sédiments à extraire
III.4. Choix d’un mode de curage
III.5. Devenir des boues
III.6. Impacts potentiels
III.7. Synthèse des propositions
IV. Cadre réglementaire
IV.1. Obligation d’entretien et de curage des propriétaires privés
IV.2. Légitimité de l’exécution des travaux par Amiens Métropole : Déclaration d’Intérêt Général
IV.3. Les Autorisations nécessaires
V. La gestion des boues de curage en Europe
V.1. Production de boues en Europe
V.2. Problématique de la gestion des boues de curage en Europe
V.3. Approfondissement : Gestion des boues de curage en Belgique
Conclusion
Bibliographie

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.