METHODES D’ANALYSE DU PARACETAMOL ET DE L’IBUPROFENE

Besoin d'aide ?

(Nombre de téléchargements - 4)

Catégorie :

Pour des questions et des demandes, contactez notre service d’assistance E-mail : [email protected]

Table des matières

INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE
I. PRESENTATION GENERALE DU PARACETAMOL ET DE L’IBUPROFENE
I.1. Paracétamol
I.1.1. Structure
I.1.2. Propriétés physico-chimiques
I.1.3. Synthèse du paracétamol
I.1.4. Mécanisme d’action
I.1.5. Propriétés pharmacocinétiques
I.1.6. Utilisations et indications
I.1.7. Effets indésirables
I.2. Ibuprofène
I.2.1. Structure
I.2.2. Propriétés physico-chimiques
I.2.3. Synthèse
I.2.4. Mécanisme d’action
I.2.5. Propriétés pharmacocinétiques
I.2.6. Utilisations thérapeutiques
I.2.7. Effets indésirables
II. NOTIONS DE QUALITE DES MEDICAMENTS
II.1. Médicament
II.1.1. Définition
II.1.2. Spécialité pharmaceutique
II.1.3. Médicament générique
II.1.4. Autorisation de Mise sur le Marché (AMM)
II.2. Qualité
II.2.1. Définition
II.2.2. Assurance Qualité
II.3. Critères de Qualité d’un médicament
II.4. Evaluation de la Qualité
II.5. Importance du contrôle
III. METHODES D’ANALYSE DU PARACETAMOL ET DE L’IBUPROFENE
III.1. Méthodes chromatographiques
III.1.1. Principe général
III.1.2. Chromatographie liquide haute performance (CLHP)
III.1.2.1. Description
III.1.2.2. Appareillage et fonctionnement
III.1.3. Chromatographie sur couche mince(CCM)
III.1.3.1. Description
III.1.3.2. Appareillage
III.2. Electrophorèse capillaire(EC)
III.2.1. Principe et fonctionnement
III.2.2. Appareillage
III.2.3. Migration électrophorétique
III.2.4. Flux électro-osmotique (feo)
III.2.5. Mobilité apparente
III.2.6. Les différents modes de séparation en EC
III.2.6.1. Electrophorèse capillaire de zone (CZE)
III.2.6.2. Electrophorèse capillaire électrocinétique micellaire (MEKC)
III.2.6.3. Electrophorèse capillaire sur gel
III.2.6.4. Electrophorèse à focalisation isoélectrique
III.2.7. Caractéristique de la méthode
III.2.7.1. Avantages
III.2.7.2. Les limites
IV. LA VALIDATION D’UNE METHODE ANALYTIQUE
DEUXIEME PARTIE : TRAVAIL EXPERIMENTAL
I. PRESENTATION DU TRAVAIL
I.1. Cadre de l’étude
I.2. Objectif général de l’étude
I.3. Objectifs spécifiques
II. MATERIEL
II.1. Matériel de laboratoire
II.1.1. Appareil d’électrophorèse capillaire
II.1.2. Petit matériel
II.1.3. Verrerie
II.2. Réactifs utilisés
III. METHODES DE DOSAGE
III.1. Méthode de dosage du paracétamol
III.1.1. Mise au point d’un protocole de dosage du paracétamol
III.1.1.1. La sélectivité
III.1.1.2. La linéarité
III.1.1.3. L’exactitude ou justesse
III.1.1.4. La fidélité
III.1.1.5. Limite de détection
III.1.1.6. Limite de quantification
III.1.2. Préparation des solutions de travail
III.1.3. Préparation des solutions à injecter
III.1.4. Conditions d’analyse du paracétamol
III.2. Méthode de dosage du paracétamol par CLHP
III.3. Méthode de dosage de l’ibuprofène
III.3.1. Méthode de dosage de l’ibuprofène par CCM
III.3.2. Préparation des solutions de travail
III.3.3. Etapes de la CCM
IV. RESULTATS
IV.1. Résultats de l’échantillonnage
IV.2. Résultats du dosage du paracétamol
IV.2.1. Résultats de la validation de la méthode de dosage du paracétamol
IV.2.1.1. La spécificité
IV.2.1.2. La linéarité
IV.2.1.3. L’exactitude ou justesse
IV.2.1.4. La fidélité
IV.2.1.5. La limite de détection
IV.2.1.6. La limite de quantification
IV.2.2. Méthode de calcul du pourcentage en paracétamol des échantillons
IV.2.3. Expression des résultats de l’analyse des échantillons
IV.2.4. Résultats du test de comparaison entre les méthodes ECB et CLHP
IV.3. Résultats du dosage de l’ibuprofène
V. DISCUSSIONS
CONCLUSION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *