Les différentes formes d’énergies renouvelables

Besoin d'aide ?

(Nombre de téléchargements - 1)

Catégorie :

Pour des questions et des demandes, contactez notre service d’assistance E-mail : [email protected]

Mots clés : Energie renouvelable, croissance, développement durable, émission de CO2, modélisation.

Table des matières

INTRODUCTION GENERALE
PREMIERE PARTIE : Approche théorique
Chapitre I : Notions et concepts
I.1 Les énergies renouvelables
I.1.1 Définitions
I.1.1.1 Energie renouvelable
I.1.1.2 Transition énergétique
I.1.2 Historique de l’émergence des énergies renouvelables
I.1.2.1 La crise pétrolière et la réponse de l’Allemagne
I.1.2.2 L’essor de l’écologie dans les années 1980
I.1.3 Les différentes formes d’énergies renouvelables
I.1.3.1 L’énergie solaire
I.1.3.2 L’énergie éolienne
I.1.3.3 L’énergie hydraulique
I.1.3.4 L’énergie géothermique
I.1.3.5 L’énergie marémotrice
I.1.3.6 La bioénergie
I.2 Renouvellement des équipements et décisions d’investissement
I.2.1 Généralité sur les investissements
I.2.1.1 Définitions
I.2.1.2 L’utilité de l’investissement sur le plan théorique
I.2.2 Les critères de décisions d’investissement
I.2.2.1 Les critères de base
I.2.2.2 Les autres critères
I.3 Les théories sur le développement durable
I.3.1 Le concept de développement durable
I.3.1.1 Des classiques au rapport Brundtland
I.3.1.2 Les trois piliers du développement durable
I.3.2 Débats autour du développement durable
I.3.2.1 Les essais de théorisation
I.3.2.3 Le problème de la mesure du développement durable
Chapitre II : Energie, croissance et développement durable
II.1 Le rôle de l’énergie dans la production et dans le développement durable
II.1.1 La fonction de production usuel des classiques et les néoclassiques
II.1.2 L’énergie et la fonction de production
II.1.2.1 Le modèle néoclassique
II.1.2.2 Le modèle des économistes écologistes et des naturalistes
II.1.3 Energie et environnement
II.1.4 Energie, bien-être et environnement
II.1.5 Le secteur de l’énergie renouvelable, un secteur générateur d’emplois
II.2 Relation entre Energie, croissance et développement dans les littératures économiques
II.2.1 La loi historique reliant la consommation d’énergie et PIB
II.2.1.1 Fondement de la loi
II.2.1.2 Pertinence de la loi
II.2.2 Etudes empiriques sur l’énergie renouvelable et le développement
DEUXIEME PARTIE : Analyse de la relation énergie fossile, énergie renouvelables et croissance dans le cas de Madagascar
Chapitre III: Survol du secteur de l’énergie
III.1 Le marché de l’énergie
III.1.1 L’offre
III.1.1.1 L’offre de bois énergie
III.1.1.2 L’offre de produit pétrolier
III.1.1.3 L’offre d’énergie électrique
III.1.2 La demande
III.1.2.1 Les consommateurs de bois énergie
III.1.2.2 Les consommateurs de produit pétrolier
III.1.2.3 Les consommateurs d’énergie électrique
III.1.3 Les problèmes du secteur de l’énergie
III.1.4 Le prix de l’énergie
III.2 Cadre juridique et institutionnel
III.2.1 Le secteur du bois énergie
III.2.2 Le secteur de l’hydrocarbure
III.2.3 Le secteur de l’électricité
III.2.4 L’énergies renouvelables dans les différents plans économiques appliqués à Madagascar
III.2.4.1 Le DSRP
III.2.4.2 Le MAP
III.2.4.3 Le PND
III.3 Le potentiel de Madagascar en matière d’énergie renouvelable
III.3.1 L’énergie hydraulique
III.3.2 L’énergie solaire
III.3.3 L’énergie éolienne
III.3.4 Les biocarburants
Chapitre IV : Modélisation économétrique des relations entre énergie, croissance et pollution dans le cas de Madagascar
IV.1 Energie et croissance
IV.1.1 Méthodologie et spécification du modèle
IV.1.1.1 Méthodologie et approche
IV.1.1.2 Les variables et le modèle à estimer
IV.1.1.3 Tests de causalité de Granger
IV.1.2 Estimation des paramètres du modèle
IV.1.2.2 Résultats de la modélisation
IV.1.2.3 hypothèses et résultats du test de causalité de Granger
IV.1.3 Interprétations
IV.1.3.1 Interprétations économétriques
IV.1.3.2 Interprétations économiques et vérification de l’hypothèse sur la relation énergie-croissance dans le cas de Madagascar
IV.2 Energie et pollution
IV.2.1 Méthodologie et spécification du modèle
IV.2.1.1 Méthodologie
IV.2.1.2 Choix des variables et modèle à estimer
IV.2.2 Résultats de l’estimation
IV.2.3 Interprétations
IV.2.3.1 Interprétation économétrique
IV.2.3.2 Interprétation économique et vérification de l’hypothèse sur la significativité de la pollution engendrée par les énergies fossiles
IV.3 Recommandations
IV.3.1 Secteur de l’électricité
IV.3.2 Pétrole et agrocarburant
IV.3.3 Le secteur du bois énergie
IV.3.4 Gouvernance énergétique
IV.3.5 Les limites et les risques à prendre en compte
CONCLUSION GENERALE

Parcours : Economie Publique et Environnement
Mémoire de fin d’étude pour l’obtention du diplôme de Master recherche ès Science économiques

LISTE DES ACRONYMES

ADER : Agence de Développement de l’Electrification Rurale
BADEA : Arab Bank for Economic Development in Africa
BT : Basse Tension
BTP : Bâtiments et Travaux Publics
CSBII : Centre de Santé de Base II
ECM : Error Corrector Model
EPM : Enquête Périodique auprès des Ménages
FNE : Fonds National de l’Electricité
GELOSE : Gestion Locale Sécurisé
INSTAT : Institut National de la Statistique
JIRAMA : Jiro sy Rano Malagasy
KFAED : Kuwait Fund for Arab Economic Development
MCO : Moindre Carré Ordinaire
MT/HT : Moyenne et Haute tension
MW : Mégawatt
OFID : OPEC Fund for International Development
OMH : Office Malgache des Hydrocarbures
ONG : Organisation Non Gouvernementale
ORE : Office de Régulation de l’Electricité
PIB : Produit Intérieur Brut
PME : Petite et Moyenne Entreprise
PMI : Petite et Moyenne Industrie
PNAE : Plan National d’Action Environnementale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *