Le théâtre communautaire

(Nombre de téléchargements - 0)

Catégorie :

Pour des questions et des demandes, contactez notre service d’assistance WhatsApp : +64-7-788-0271 ** E-mail : pfegratuit@gmail.com

Table des matières

INTRODUCTION
CHAPITRE I ÉTAT DE LA QUESTION
1.1 Introduction
1.2 Jalons historiques
1.2.1 1920-1960 : Le théâtre politique et prolétarien
1.2.2 1960-1980 : Le théâtre engagé
1.2.3 L’après 1980 : Le théâtre d’intervention, d’exception et communautaire
1.3 Du théâtre d’intervention au théâtre communautaire : repères terminologiques
1.3.1 Le théâtre d’intervention
1.3.2 Le théâtre pour le développement
1.3.3 Le théâtre-action
1.3.4 Le théâtre communautaire
1.3.5 Ma définition
1.4 Regard sur la documentation
1.4.1 Le théâtre engagé
1.4.2 Le théâtre d’intervention
1.4.3 Le théâtre-action et théâtre communautaire
2 CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE
2.1 La recherche qualitative
2.2 Posture heuristique
2.3 La circularité et l’importance du temps
2.4 Le bricolage
2.5 Mes ancrages méthodologiques
2.5.1 L’analyse des pratiques et la pratique réflexive
2.5.2 L’écriture du récit de pratique en mode autobiographique
2.5.3 La procédure d’écriture
2.5.4 Mes étapes de rédaction des récits
2.5.5 Posture et contenu du récit
2.5.6 L’intégration de la pratique d’autres praticiens ou la centration progressive
2.5.7 Méthode de récolte de données : observation participante et interviews à réponses libres
2.5.8 L’analyse de mes récits et des témoignages
2.6 Conclusion
3 CHAPITRE III CARACTÉRISTIQUES ET PRINCIPES DIRECTEURS
3.1 Introduction
3.2 L’émergence de la pratique en forme d’entonnoir
3.2.1 Sur (intervention individuelle 1974-1981)
3.2.2 Sur – Pour (théâtre-forum 1986-1991)
3.2.3 Avec le public (recherche sur le 4e mur 1991-1995)
3.2.4 Avec le public (clown 1995-2016)
3.2.5 Sur – Pour (théâtre de commande 1995-2012)
3.2.6 Avec chacun (animation d’ateliers 1990-1997)
3.2.7 Avec le groupe (théâtre en lien avec la communauté 1995-2003)
3.2.8 Avec le groupe (enseignement 2004-2013)
3.2.9 Avec moi (récit de pratique 2005-2016)
3.2.10 Par – Avec (théâtre communautaire 2000 – 2016)
3.3 Le contexte qui a permis l’implantation de ma pratique au début des années 2000
3.4 La congruence entre les caractéristiques de la pratique, mes motivations et mes convictions
3.5 Les rencontres cruciales avec les pairs
3.6 L’alchimie des rencontres avec les participants
3.7 La posture vis-à-vis des participants
3.7.1 Vers une posture complexe
3.7.2 Quand mes points de repère tombent en éclats
3.7.3 L’invitation à l’action
3.7.4 Le pouvoir partagé
3.7.5 Règles de fonctionnement
3.7.6 Le collectivisme
3.7.7 Transparence et vulnérabilité
3.8 La posture vis-à-vis des organismes partenaires
3.8.1 La précarité et la dépendance financière
3.8.2 L’instrumentation de l’art et la participation manipulée des co-créateurs
3.8.3 Quand le sujet devient objet
3.8.4 La participation
3.8.5 La pratique artistique : une nécessité personnelle
3.8.6 Les conditions d’épanouissement du théâtre communautaire
3.9 La dénomination et la fonction
3.10 Les thématiques
3.10.1 Les thèmes abordés tout le long de mon cheminement
3.10.2 Lien avec les réalités sociales
3.10.3 Thèmes choisis et développés par les participants
3.10.4 Liberté d’expression et de réception
3.10.5 Parler un langage commun
3.10.6 Le thème déclencheur
3.10.7 La progression et le choix du thème déclencheur
3.10.8 Du je au nous
3.10.9 Frein à la réflexion critique
3.11 L’esthétique
3.11.1 La place accordée à la forme
3.11.2 Jonction entre la forme et le contexte mouvant
3.11.3 Mes sources d’inspiration
3.12 Les étapes de création (exemplification)
3.12.1 Les prémisses de l’action
3.12.2 La présentation du projet intergénérationnel et multidisciplinaire
3.12.3 La période d’acclimatation et d’apprivoisement
3.12.4 Le développement de la créativité par la création de personnages
3.12.5 Le développement de la responsabilisation et la quête d’autonomisation
3.12.6 Le temps des semailles
3.12.7 L’apparition lente de la thématique
3.12.8 Le montage (ma posture à l’étapde du montage)
3.12.9 Les ateliers publics
3.12.10 La moisson et les huit techniques d’écriture
3.12.11 La multidisciplinarité
3.12.12 L’approche communautaire
3.12.13 La quête d’autonomisation (suite et fin)
3.12.14 L’intermède estival
3.12.15 Les derniers moments
3.12.16 Mise en sens et mise en scène
3.12.17 La responsabilisation et le partage des tâches
3.12.18 Le dernier regard sur la thématique et sur le rebondissement du projet
3.13 Les critères de réussite
3.13.1 Attraction produite
3.13.2 Qualité du processus de création collective
3.14 De ma pratique à la présentation de la pratique
3.14.1 Les douze principes directeurs
3.14.2 Cadre de réflexion en mode interrogatif
CONCLUSION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *