La prédominance de la vue dans l’architecture

(Nombre de téléchargements - 1)

Pour des questions et des demandes, contactez notre service d’assistance WhatsApp : +64-7-788-0271 ** E-mail : pfegratuit@gmail.com

Table des matières

Introduction
I. Une architecture émotionnelle et sensitive
I.1 La prédominance de la vue dans l’architecture
I.2 Toucher le vide par les sens, la peau, la respiration : le sens thermique, un sixième sens
I.3 Une perte de sensations synonyme de perte d’usages, de pratiques et d’imaginaires
II. Philippe Rahm : expérimentation de l’architecture météorologique
II.1 Un architecte à la reconquête de la sensation thermique
II.2 Une architecture météorologique pour une multiplicité d’usages
II.3 La création d’un paysage climatique grâce à des relations plus ou moins fortes avec le climat extérieur
III. Un espace intermédiaire à habiter : la figure de la serre
III.1 La serre, un espace intermédiaire habitable
III.2 De l’orangerie à la maison Latapie, la serre et l’habitat
III.3 La déclinaison d’un modèle vers différentes typologies d’habitations
IV. L’appropriation de la serre par les usagers
IV.1 Exemple d’un immeuble collectif intégrant une serre
IV.2 L’appropriation de cet espace par les habitants
IV.3 Conclusion de l’enquête : des usages dépendant d’une ambiance thermique, une ambiguïté sensorielle entre intérieur et extérieur
Conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.