La diversité floristique des forêts galeries

Besoin d'aide ?

(Nombre de téléchargements - 0)

Catégorie :

Pour des questions et des demandes, contactez notre service d’assistance E-mail : [email protected]

Table des matières

INTRODUCTION
CHAPITRE I : GENERALITES
I. Milieu d’étude
1.1. Historique de la Forêt Classée et Ranch de Gibier de Nazinga
1.2. Localisation géographique
1.3. Milieu physique
1.3.1. Le climat
1.3.2. L’hydrographie
1.3.3. La géomorphologie et les sols
1.4. Milieu biologique
1.4.1. La végétation
1.4.2. La faune
1.4.3. La population et les activités socio-économiques
II. Définitions de quelques concepts
2.1. La notion de formation végétale
2.2. La notion de services écosystémiques
2.3. La notion d’ethnobotanique
CHAPITRE II: MATERIEL ET METHODES
I. Matériel
1.1. Matériel biologique
1.2. Matériel technique
II. Méthodes
2.1. Détermination de la diversité floristique du ranch de gibier de Nazinga
2.1.1. L’échantillonnage et la collecte des données de la végétation
2.1.2. Le traitement et l’analyse des données floristiques
2.2. Evaluation des services écosystémiques des formations végétales
2.2.1. L’échantillonnage et la collecte des données : enquêtes ethnobotaniques
2.2.2. L’analyse des données ethnobotaniques
CHAPITRE III : RESULTATS ET DISCUSSION
I. Résultats
1.1. Diversité floristique
1.1.1. Les types biologiques et les types phytogéographiques
1.1.1.1. Les types biologiques
1.1.1.2. Les types phytogéographiques
1.1.2. Les caractéristiques floristiques par type de végétation
1.1.2.1. La diversité floristique des agrosystèmes (champs)
1.1.2.2. La diversité floristique des forêts galeries
1.1.2.3. La diversité floristique des savanes arborées
1.1.2.4. La diversité floristique des savanes arbustives
1.1.2.5. La diversité floristique des savanes boisées
1.1.3. Les caractéristiques floristiques des formations végétales en fonction du mode d’utilisation des terres
1.1.4. La variabilité de la diversité floristique suivant les formations végétales
1.2. Services écosystémiques
1.2.1. Les caractéristiques socio-professionnelles des enquêtés
1.2.2. La diversité des taxons cités
1.2.3. La comparaison des taxons sollicités dans les usages et ceux inventoriés dans les formations végétales
1.2.4. Les valeurs d’utilisation des espèces
1.2.5. Les catégories de services offerts aux populations
1.2.6. L’importance des services
1.3. Perception locale des causes de dégradation de la phytodiversité
1.4. Propositions de stratégies de conservation
II. DISCUSSION
CONCLUSION
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
ANNEXES

Sigles et abréviations

ACDI : Agence Canadienne pour le Développement International
ADEFA : Association de Développement de l’Elevage de la Faune Africaine
BMBF : Ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche
CAS : Centre d’Analyse Stratégique
CBNFC : Conservatoire Botanique National de Franche-Comté
FAO : Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture
FC/RGN : Forêt Classée et Ranch de Gibier de Nazinga
FIT : Front Inter-Tropical
GPS : Système de localisation par satellite
IDR : Institut du Développement Rural
INSD : Institut National de Statistique et de la Démographie
MEA : Millennium Ecosystem Assessment
MME/SG : Ministère des Mines et de l’Energie/ Secrétariat Général
MMSD : Mining, Minerals and Sustainable Development
OFINAP : Office National des Aires Protégées
RAV : Responsables Administratifs Villageois
RSM : Richesse Spécifique Moyenne
UICN/PACO : Union Internationale pour la Conservation de la Nature/ Programme Afrique Centrale et Occidentale
UICN : Union Internationale pour la Conservation de la Nature
VUT: Valeur d’Usage Totale
WASCAL : Centre ouest-africain de services scientifiques sur les changements climatiques et
l’utilisation adaptée des terres
ZOVIC : Zone Villageoise d’Intérêt Cynégétique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *