Prise en charge des poissons d’aquarium en clientèle vétérinaire

MEDECINE DES POISSONS D’AQUARIUM 

LES MOLECULES

Les molécules listées ci-dessous sont les principales utilisées en médecine des poissons d’ornement et disponibles pour des vétérinaires exerçant en clientèle. Il en existe d’autres qui ne seront pas abordées ici.
Ø MS222 (Ethyl m-aminobenzoate, Tricaïne méthane sulfonate ou Métacaïne) C’est l’anesthésiant le plus largement utilisé en médecine des poissons d’ornement. Ses avantages sont un temps d’induction très rapide (de l’ordre de la minute), un bon suivi anesthésique et un réveil rapide (de l’ordre de quelques minutes pour des interventions courtes). En effet sa métabolisation et son excrétion sont rapides. Son utilisation se fait essentiellement par balnéation. Pour les voies injectables et locales sa métabolisation et son excrétion sont trop rapides. Les propriétés liposolubles de la molécule font que les réveils sont parfois plus longs chez les animaux présentant une charge lipidique importante (adultes, obèses, gravides) (Beckman, 2016).

La molécule se présente sous la forme d’une poudre blanche directement soluble dans l’eau. La solution obtenue est incolore et la solubilisation possible à température ambiante Pour des raisons pratiques il peut être avisé de réaliser une solution concentrée à l’avance. On peut par exemple réaliser une solution à 10g/L ou pour des plus petits volumes à 1mg/L. Ceci permet de s’adapter rapidement aux volumes en question et de pouvoir corriger la concentration en cas de mauvaise réponse de l’animal. Le temps de conservation de telles solutions n’est pas clairement établi, il dépend de différents paramètres comme la température, la lumière, les propriétés de l’eau de mélange. On peut estimer le mélange opérationnel jusqu’à trois mois après fabrication. Une balance de précision est utile ou des cuillères graduées étalonnées au préalable sont utiles pour préparer la solution (Fiddes, 2008). Son utilisation est possible en eau douce et en eau de mer.

Ø Benzocaïne (Ethyl-4-aminobenzoate) Il s’agit également d’un principe actif très utilisé en médecine des poissons d’ornement. Ses effets sont très proches de ceux du MS222. La principale différence réside dans le fait que la poudre contenant la molécule est très peu soluble dans l’eau. Elle doit être solubilisée dans une solution d’acétone ou d’éthanol. Ceci rend son utilisation légèrement plus problématique, et le mélange devra être fait à l’avance. Une solution à une concentration de 100mg/ml est un bon compromis. Cette solution peut être conservée jusqu’à 1 an à l’abri de la lumière. La benzocaïne est parfois commercialisée déjà solubilisée (Fiddes, 2008). Son usage est limité à la balnéation chez les poissons. Son utilisation est possible en eau douce et en eau de mer.
Ø Eugénol Ce principe actif présente l’avantage pour les propriétaires d’être disponible sans prescription. Il est commercialisé sous forme de solutions prêtes à l’emploi, et beaucoup utilisé notamment par les propriétaires de carpes Koï. Sa disponibilité en fait aussi un produit de choix pour les anesthésies et euthanasies réalisées à domicile par les propriétaires (Ross, 2001).

Ce principe actif est extrait du clou de girofle sous forme d’huile essentielle. C’est donc un composé liposoluble qu’il est difficile de mettre en solution dans l’eau. Comme pour la benzocaïne, la réalisation d’une solution de stockage à une concentration de 100 mg/ml d’eugénol dans de l’éthanol est parfaitement adaptée.
Les propriétés anesthésiques de ce principe actif sont proches des deux précédents. La principale différence réside en un temps de réveil plus long. L’induction est par contre très rapide et plus calme que ce que l’on peut observer avec le MS222 ou la benzocaïne. Un défaut de ce principe actif est sa capacité d’évaporation importante et son caractère irritant pour les voies respiratoires.
L’eugénol est utilisable en eau douce et en eau de mer.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie déroulement de l’anesthésie

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie sédation et anesthésie où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
I. Prise en charge des poissons d’aquarium en clientèle vétérinaire
1) Prise de contact et accueil
a) Premier contact avec la structure
b) Décision de consultation
c) Transport et réception de l’animal
d) Consultation à domicile
e) Télémédicalisation
2) La prise d’informations : anamnèses et commémoratifs
a) Réalisation et diffusion
b) Informations sur l’environnement et la maintenance
c) Informations sur le ou les animaux affectés et le motif de consultation
3) Examen clinique
a) Observation à distance : attitude et comportement
b) Approche et contention
c) Examen rapproché : aspect externe
4) Sédation et anesthésie
a) Généralités
b) Les molécules
c) Le déroulement de l’anesthésie
d) La surveillance anesthésique
e) La réanimation
f) Analgésie
5) Analyses et prélèvements
a) Analyse de l’environnement
b) Prélèvements de routine
c) Hématologie et cytologie
d) Histopathologie
e) Cultures
f) Virologie et PCR
6) Imagerie
a) La radiographie
b) L’échographie
c) Scanner et autres techniques avancées
d) L’endoscopie
7) Chirurgie
a) Généralités
b) Approche
c) Incision et techniques chirurgicales
d) Sutures et post opératoire
e) Techniques spécialisées
8) Prise en charge médicamenteuse
a) Généralités
b) Voie orale
c) Injectable
d) Balnéation
e) Topique
f) Des molécules couramment utilisées
9) Hospitalisation
a) Généralités
b) Mise en place
c) Maitrise des paramètres
d) Surveillance et nursing
10) Euthanasie
a) Physique
b) Chimique
11) Autopsie
a) Généralités
b) Technique
c) Connaissances anatomiques de base
d) Reconnaissance des lésions
12) Réflexion sur le matériel nécessaire et la bibliographie utile
a) Liste de matériel
b) Bibliographie utilisable
13) Prévention, (in)formation
II. Investigation de cette activité en France
1) Vétérinaires NAC et aquariophilie en France
a) Matériel et méthode
b) Résultat
c) Discussion
2) Potentiel d’activité selon les animaleries de Toulouse et des environs
a) Matériel et méthode
b) Résultats
c) Discussion
3) Sondage des aquariophiles français
a) Matériel et méthode
b) Résultats
c) Discussion
Conclusion
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.