Portrait démogénétique

Les fondateurs et leur contribution génétique à la population contemporaine

En démographie historique, le terme fondateur désigne généralement tout immigrant qui a laissé une descendance dans une population donnée, ou tout individu dont les parents sont inconnus et  qui se retrouve donc à la fin d’une branche généalogique (O’Brien & al, 1994; Bherer & al, 2011). Les immigrants qui n’ont pas de descendance ne sont donc pas considérés comme fondateurs puisqu’ils n’ont laissé aucune trace génétique dans la population. Les pionniers de la Nouvelle-France et les autres immigrants issus des différentes vagues de migrations ne sont donc pas tous des fondateurs, ils doivent avoir laissé une descendance dans la population pour être considérés comme tels. Il ne suffit cependant pas d’avoir des enfants, il faut avoir une descendance vivante ou utile : un enfant utile est un enfant qui contribue à la constitution du pool génique de la génération suivante en ayant des enfants à son tour (Brunet, 2004). Ainsi, pour qu’un fondateur ait laissé une trace génétique dans la population contemporaine, il est nécessaire que ses descendants de chaque génération aient eu des enfants à leur tour, et ce jusqu’à aujourd’hui. Des études généalogiques montrent que la descendance de plusieurs fondateurs s’efface après quelques générations seulement (Brunet, 2004; Tremblay, 2010). Ainsi tous les fondateurs n’ont pas contribué à la constitution du pool génique contemporain. Le pool génique canadien-français peut être défini comme «l’ensemble des gènes portés par les individus qui composent la population canadienne-française» (Vézina & al, 2005, p. 236). Les différents fondateurs n’ont toutefois pas apporté des contributions équivalentes dans le pool génétique canadien-français (O’Brien & al, 1994; Vézina & al, 2004; Tremblay & al, 2009). Si certains ancêtres fondateurs peuvent contribuer très largement à la constitution d’un pool génique, d’autres sont susceptibles de n’avoir laissé aucun gène à la population contemporaine (O’Brien & al, 1994). Les études tendent à montrer que la majorité des fondateurs n’apportent qu’une infime contribution au pool génique comme c’est le cas chez les Canadiens français (Vézina & al, 2005; Tremblay & al, 2009). L’importance de la contribution génétique des fondateurs dépend essentiellement de trois facteurs : «leur histoire démographique, l’histoire démographique de leur descendants et leur période d’arrivée» (Gauvin & al, 2015, p.5).

Fichier de population BALSAC

Le fichier BALSAC est une banque de données populationnelle composée essentiellement d’actes d’état civil : actes de baptême, de mariage et de sépulture (BALSAC, 2014). Il a vu le jour au début des années 1970 à la suite d’une initiative de l’historien Gérard Bouchard (BALSAC, 2016). À l’origine, le fichier couvrait uniquement la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il couvre aujourd’hui l’ensemble de la population canadienne-française du Québec sur près de quatre siècles. Le fichier BALSAC permet de faire des reconstitutions familiales et généalogiques ascendantes ou descendantes à des fins de recherche. La base de données a permis la réalisation de travaux dans des domaines de recherche variés notamment en génétique des populations humaines, en épidémiologie génétique, en démographie, en histoire et en sciences sociales en général. Le fichier BALSAC est basé à l’Université du Québec à Chicoutimi, mais l’Université Laval, l’Université McGill et l’Université de Montréal en sont conjointement responsables (BALSAC, 2016).
La base de données BALSAC est composée de plus de trois millions d’actes d’état civil concernant près de cinq millions d’individus (BALSAC, 2014). Le fichier couvre essentiellement la portion catholique de la population ; certains actes d’autres confessions ainsi que des actes notariés sont toutefois également inclus dans la base de données. Les registres paroissiaux non-catholiques ne sont donc que partiellement couverts. Le fichier BALSAC comprend l’ensemble des actes de mariage catholiques du Québec pour la période 1621 à 1965 ainsi que les actes de baptêmes et de sépulture du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour la période 1838-1971. BALSAC est composé de renseignements familiaux : en plus des noms et des dates, certaines informations sur les lieux de naissance et de résidence des époux et de leurs parents sont incluses. Certaines données issues des recensements nominatifs canadiens ont également été jumelées à celles tirées des actes d’état civil. Le jumelage des données censitaires et des données de l’état civil devrait par exemple permettre d’analyser l’importance de l’exogamie dans les familles, qu’elles soient catholiques ou protestantes (Gauvreau & al, 2010). Il peut également permettre l’illustration des différents processus d’intégration des immigrants dans la société.

Constitution du corpus généalogique

Les généalogies des participants de l’enquête CARTaGENE ont été reconstruites selon les normes et procédures en vigueur au Projet BALSAC (Lavoie & al, 2013; BALSAC, 2014). Les participants constituent le point de départ des généalogies : la génération zéro (Lavoie & al, 2013). La première génération des généalogies est donc celle des parents. Dans la mesure du possible, les généalogies remontent jusqu’à la première génération d’ancêtres jamais venus au Québec, soit les parents des immigrants. Les généalogies les plus profondes remontent donc jusqu’au début du XVIIe siècle, moment de la fondation de la Nouvelle-France. Comme des immigrants récents sont inclus dans l’échantillon de CARTaGENE, les généalogies les plus courtes ne comportent qu’une seule génération : celle des parents.
Les reconstructions des généalogies ont été faites à l’aide du logiciel CARGO à partir des informations contenues dans les fichiers BALSAC et BALSAC-RETRO (Lavoie & al, 2013).
L’utilisation d’autres sources a toutefois été nécessaire comme BALSAC couvre essentiellement la population canadienne-française catholique jusqu’en 1971 (BALSAC, 2014). Certaines informations plus récentes et celles concernant des individus non-catholiques ont donc été tirées de sources complémentaires. La base de données des sociétés de généalogie BMS2000, les fiches de recensements nominatives canadiennes et étatsuniennes et d’autres sites de recherches généalogiques en ligne comme Ancestry.ca se sont notamment révélés utiles.

Fondateurs immigrants et fondateurs régionaux

L’identification des fondateurs est particulièrement importante dans les analyses démogénétiques. Ceux-ci permettent d’expliquer l’ensemble du patrimoine génétique d’une population, les gènes des générations suivantes étant des copies de gènes des fondateurs. Deux types de fondateurs distincts ont été étudiés : les fondateurs immigrants et les fondateurs régionaux. Les fondateurs immigrants correspondent aux immigrants venus s’établir au Québec à travers les époques et qui ont laissé une trace génétique dans la population en transmettant leurs gènes à leur descendance (Vézina & al, 2005). Ces fondateurs ne sont pas nécessairement particuliers à la population du Saguenay ; ils sont susceptibles d’avoir contribué à d’autres populations régionales. Les fondateurs régionaux correspondent aux migrants interrégionaux et internationaux venus s’installer au Saguenay-Lac-Saint-Jean à partir du XIXe siècle. La région de mariage des parents a été retenue comme lieu d’origine des fondateurs régionaux.
Il n’est toutefois pas toujours possible de reconstruire les branches généalogiques jusqu’au premier immigrant venu au Québec. Certaines branches peuvent s’interrompre prématurément pour différentes raisons : adoption, illégitimité, acte manquant, parents inconnus, etc. (Lavoie & al, 2013). Dans un cas semblable, l’individu qui se trouve à la fin d’une branche généalogique n’a pas été retenu comme fondateur. Les Amérindiens, par contre, ont été considérés comme des fondateurs même s’ils ne sont pas immigrants.
La date de mariage des fondateurs a été retenue comme date d’arrivée, la date d’immigration étant généralement inconnue. Certains de ces mariages ont eu lieu au Québec, d’autres en France ou dans tout autre pays d’origine des fondateurs. Les dates de mariages des fondateurs ne sont toutefois pas toujours connues. Le cas échéant, une estimation de l’année de mariage a été calculée à partir des années de mariages des parents des fondateurs ou des années de mariage ou de baptêmes de leurs enfants.

Histoires migratoires

Des données issues des questionnaires de CARTaGENE ont été jumelées à des informations généalogiques contenues dans la banque de données BALSAC. Ce jumelage a permis de dresser le portrait des histoires migratoires des participants. Les lieux de naissance des participants, de leur résidence la plus longue ainsi que les lieux de mariage des parents et grands-parents ont été retenus pour ces analyses. Les lieux de naissance des participants font figure de points de départ dans l’analyse. Les participants ont été divisés en trois groupes en fonction de ce lieu, soit les Saguenayens, les Jeannois et les autres. Les lieux de résidence au moment du recrutement ont également été inclus pour les participants nés au Saguenay afin de comparer ce lieu avec leur lieu de naissance dans la région. Les différents arrondissements et secteurs de la Ville de Saguenay seront désignés en tant que villes dans l’analyse. Une analyse des lieux de l’ensemble des événements concernant les 247 participants a également été faite. Celle-ci a pour but de déterminer dans quelles régions les participants ont des racines.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
CHAPITRE 1 : CONTEXTE ET PROBLÉMATIQUE
1.1 Peuplement du Québec
1.2 Structure de la population
1.2.1 Les fondateurs et leur contribution génétique à la population contemporaine
1.2.2 Effets fondateurs
1.2.3 Apparentement et consanguinité
1.2.4 Intervalles intergénérationnels, lignées maternelles et paternelles
1.2.5 Stratification de la population.
1.3 Le Saguenay-Lac-Saint-Jean
1.3.1 Peuplement de la région
1.3.2 Structure génétique
1.3.3 Maladies héréditaires
1.4 Objectifs de recherche
CHAPITRE 2 : DONNÉES ET MÉTHODOLOGIE 
2.1 Enquêtes CARTaGENE
2.2 Fichier de population BALSAC
2.3 Constitution du corpus généalogique 
2.4 Données des questionnaires 
2.5 Analyses généalogiques
2.5.1 Nombre d’ancêtres, complétude et profondeur généalogique
2.5.2 Fondateurs immigrants et fondateurs régionaux
2.5.3 Contribution génétique des fondateurs
2.5.4 Apparentement et consanguinité
2.5.5 Lignées maternelles et paternelles
2.6 Histoires migratoires
CHAPITRE 3 : RÉSULTATS
3.1 Caractéristiques de la population enquêtée
3.2 Analyses généalogiques
3.2.1 Nombre d’ancêtres, complétude et profondeur généalogique
3.2.2 Fondateurs immigrants
3.2.2.1 Caractéristiques générales
3.2.2.2 Origines et contribution génétique
3.2.3 Fondateurs régionaux
3.2.3.1 Caractéristiques générales
3.2.3.3 Origines et contribution génétique
3.2.4 Apparentement et consanguinité
3.2.5 Lignées maternelles et paternelles
3.2.5.1 Caractéristiques générales
3.2.5.2 Origines
3.3 Histoires migratoires
CHAPITRE 4 : DISCUSSION
4.1 Caractéristiques générales
4.2 Les fondateurs immigrants
4.3 Les fondateurs régionaux
4.4 Apparentement et consanguinité
4.5 Lignées maternelles et paternelles
4.6 Histoires migratoires
CONCLUSION

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *