Politique de marketings envisagés face à la concurrence

Les intrants et accessoires :

Dits matières secondaires, ils sont achetés auprès des quincailleries (d’origine locale ou importé) selon les qualités. Les prix varient en fonction de leurs provenances : les accessoires de fabrication locale sont peu chers mais relativement robustes, ceux importés de l’Europe (France, Italie) relativement chers mais de bonne qualité, (colle ; vernis ; serrure ; paumelle ; charnière ; vis ; pointes ; papiers abrasifs). L’achat des intrants et accessoires s’effectue suivant les commandes.

– Les acteurs et le transport :
Le responsable de l’activité d’approvisionnement de l’atelier traite avec plusieurs acteurs :
– les exploitants forestiers et les revendeurs de bois d’oeuvre ;
– les revendeurs ou importateurs d’intrants et accessoires ;
– les divers transporteurs.
En ce qui concerne le transport, nous nous contractons uniquement avec les transporteurs (donc ravitaillement auprès des revendeurs en bois) en cas de non satisfaction des commandes auprès des exploitants forestiers, pour cause exceptionnelle. A ce moment là, le coût du transport dépend de la distance et de l’essence du bois.

Méthode de production :

C’est l’ensemble des méthodes ou étapes à suivre pour produire un article. Pour permettre de bien réaliser le travail, nous procédons aux démarches suivantes :

 – Mode de séchage du bois :
Le bois fraîchement coupé contient de l’eau dans une proportion d’un tiers à plus de la moitié de la masse totale. La dessiccation du bois avant sa transformation en bois de construction est appelée séchage. Il est effectué pour de multiples raisons. Le bois séché est beaucoup plus résistant à la pourriture que le bois frais et beaucoup plus léger.
Le séchage consiste à enlever une certaine quantité d’eau contenue dans le bois car l’humidité du bois vendu mi-sec est comprise entre 22 et 17%, alors que pour les meubles on exigera un taux d’humidité inférieur à 10%. La durée de séchage dépend de l’humidité du bois.
Rappelons que le degré d’humidité ou l’humidité du bois est la quantité d’eau qu’il renferme. Le bois est séché soit à l’air soit par étuvage. Le séchage à l’air requiert plusieurs mois, tandis que le séchage par étuvage ne nécessite que quelques jours. La deuxième méthode est celle appliquée par l’entreprise. Le principe est de réduire progressivement le taux d’humidité du bois par l’action de la chaleur. L’air chaud absorbe plus d’eau que l’air froid. L’air humide est éliminé du séchoir et remplacé par de l’air sec jusqu’à ce que le bois ait atteint le taux souhaité. La teneur du bois en humidité se détermine avec un psychromètre (instrument composé d’un thermomètre sec et d’un thermomètre mouillé) qui donne la mesure la plus précise et exige le prélèvement d’une éprouvette. Cette dernière est découpée dans le bois à sécher avant qu’il soit placé dans le séchoir. Il faut être prudent afin que le bois sèche sans déformation ni fentes.
Plus bas aura été le pourcentage d’humidité pendant le séchage du bois, moins il reprendra d’humidité. Un bois sec absorbera l’humidité de l’air s’il se trouve dans un milieu plus humide, à l’inverse, il rejettera la propre humidité s’il est dans un milieu plus sec. Toute utilisation du bois sans réflexion sur sa destination risquera de présenter à terme de graves défauts. Par conséquent, le déroulement du séchage doit être contrôlé afin d’éviter une déformation trop importante.

– La production proprement dit :
L’organisation de la production est à faire avant la fabrication. Elle consiste à établir les listes sur les matières et fournitures indispensables, les dimensions et nombre de pièces nécessaires ainsi que les listes d’opérations (l’usinage, l’assemblage, la finition).

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie FINANCES ET COMPTABILITE

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie ECONOMIE ET GESTION où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE : IDENTIFICATION DU PROJET
CHAPITRE I : PRESENTATION DU PROJET
Section 1 : Historique du projet
Section 2 : Caractéristique du projet
CHAPITRE II : ETUDE DE MARCHE
Section 1 : Description du marché
Section 2 : Typologie des produits
Section 3 : Analyse de l’offre et de la demande
Section 4 : Politique de marketings envisagés face à la concurrence
CHAPITRE III : THEORIE SUR LES CRITERES ET LES OUTILS D’EVALUATION
Section 1 : Les critères d’évaluation
Section 2 : Les outils d’évaluation
DEUXIEME PARTIE : CONDUITE DU PROJET
CHAPITRE I : TECHNIQUE DE PRODUCTION
Section 1 : Identification des matériels
Section 2 : Processus de production envisagée
Section 3 : Dispositif de protection du travail
Section 4 : Protection d’environnement
CHAPITRE II : CAPACITE DE PRODUCTION ENVISAGEE
Section 1 : Evolution de la production et du chiffre d’affaires
Section 2 : Prévision annuelle de la production
Section 3 : Les facteurs de production
Section 4 : Chronogramme de production
CHAPITRE III : ETUDE ORGANISATIONNELLE
Section 1 : Les activités de fabrication dans l’ébénisterie
Section 2 : Organigramme et organisation fonctionnelle de l’entreprise
Section 3 : Organisation juridique
TROISIEME PARTIE : ETUDE FINANCIERE DU PROJET
CHAPITRE I : COUTS DES INVESTISSEMENTS
Section 1 : Fonds de Roulement Initial
Section 2 : Plan de Financement
Section 3 : Tableau de remboursement des emprunts
Section 4 : Tableau des amortissements
Section 5 : Comptes de gestion
CHAPITRE II : ETUDE DE FAISABILITE
Section 1 : Les Comptes des Résultats Prévisionnels
Section 2 : TGCG
Section 3 : Plan de Trésorerie
Section 4 : Bilan Prévisionnel
CHAPITRE III : EVALUATION DU PROJET
Section 1 : Evaluation économique
Section 2 : Evaluation financière
Section 3 : Evaluation sociale
CONCLUSION GENERALE
ANNEXES
BIBLIOGRAPHIE
TABLE DES MATIERES

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *