PHENOMENE DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

PHENOMENE DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

TYPOLOGIE DES BAS-FONDS

La catégorisation des bas-fonds varie suivant les auteurs qui n’utilisent pas les mêmes critères. La typologie de ALBERGEL et CLAUDE (1988), selon les critères géologiques et climatiques propose cinq (5) grandes familles dont quatre se trouvent au Burkina Faso :
– dans les zones de socle ancien, ce sont les bas-fonds sahéliens (300 et 700 mm), les bas-fonds des régions soudano-sahéliennes (700 et 1100 mm) et les bas-fonds de la zone soudanoguinéenne (1100 et 1400 mm) ;
-dans les zones sédimentaires tertio-quaternaire, ce sont les bas-fonds des formations sédimentaires du continental terminal (300 et 900 mm). La typologie de RAUNET (1985) sur zone de socle ancien utilisant des caractères morpho géologiques distingue quatre (4) grandes familles des bas-fonds en Afrique et à Madagascar dont deux intéressant le Burkina Faso :
– les bas-fonds des régions soudano-sahéliennes sur remblai d’ennoyage argileux horizontal et,
– les bas-fonds des régions soudaniennes et soudano-guinéennes.

La typologie de KILLIAN et TESSIER (1972) est basée sur les critères morphologiques auxquels on associe les composantes végétales pour distinguer cinq (5) familles de bas-fonds :
-les bas-fonds étroits et peu marqués dont l’encaissement est peu marqué. La zone centrale est occupée par une forêt galerie et les franges par une savane herbacée ;
-les bas-fonds étroits et marqués dont l’encaissement peut atteindre une vingtaine de mètres. La zone centrale est étroite et occupée par une forêt galerie et les franges par une forêt plus claire ;
– Les bas-fonds larges et peu marqués dont la zone centrale est occupée par une forêt galerie et les franges par une savane herbacée ;
– Les bas-fonds larges et marqués dont l’encaissement est marqué et très souvent supérieur à 20m, la zone centrale est occupée par une forêt galerie et les franges par une recrue forestière ;
– les bas-fonds de jonction qui se rencontrent en aval de la confluence de deux bas-fonds du type large et peu marqué et dont la zone centrale est bien large.
ALBERGEL et LAMACHERE (1993) proposent une typologie qui tient compte des critères agronomiques et socioéconomiques qui sont tout de même les bases de la mise en valeur des basfonds. Cette typologie, la plus indiquée intègre l’environnement naturel et l’environnement humain.

IMPORTANCE AGRICOLE DES BAS-FONDS

Le bas-fond quelle que soit sa taille est une zone humide d’importance locale ou régionale au Burkina Faso, car sa mise en valeur concourt à l’atteinte à la sécurité alimentaire notamment à travers la riziculture. Généralement le bas-fond est à usages multiples et est exploité dans le temps et dans l’espace, successivement ou concomitamment par divers groupes qui y entretiennent des relations tropiques et économiques plus ou moins prononcées, THIOMBIANO (2000).
Pour ALBERGEL et LAMACHERE (1993), le principal avantage des bas-fonds est de concentrer les écoulements superficiels et souterrains favorisant ainsi leur mise en culture soit avec des variétés plus exigeantes en eau comme le sorgho et le riz dans les zones sahéliennes où la pluviométrie est faible. Pour pallier les déficits hydriques, les paysans placent leurs cultures à l’aval des zones génératrices de ruissellement dans les axes de drainage tels les bas-fonds.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie EVOLUTION DE L’UTILISATION DES BAS-FONDS

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie TYPOLOGIE DES BAS-FONDS où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

DEDICACE
REMERCIEMENTS
LISTES DES SIGLES ET ABREVIATIONS
LISTES DES TABLEAUX
LISTE DES FIGURES
LISTE DES ANNEXES
RESUME
MOTS CLES
SUMMARY
KEY WORDS
INTRODUCTION
CHAPITRE I : MILIEU NATUREL
1.1-SITUATION GEOGRAPHIQUE DE LA PROVINCE
1.2 – LOCALISATION DES SITES D’ETUDE
1.3- CLIMAT
1.3.1- PLUVIOMETRIE
1.3.2- TEMPERATURE
1.4- HYDROGRAPHIE
1.5- SOLS
1.6- GEOLOGIE ET GEOMORPHOLOGIE
1.6. 1- GEOLOGIE
1.6.2- GEOMORPHOLOGIE
1.7- VEGETATION
1.8- POPULATION ET ACTIVITES HUMAINES
1.8.1- POPULATION
1.8.2- ACTIVITES HUMAINES
1.8.2.1- Agriculture
1.8.2.2- Elevage
CHAPITRE II- SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE
2.1-DEFINITIONS DU BAS-FOND
2.2- TYPOLOGIE DES BAS-FONDS
2.3- IMPORTANCE AGRICOLE DES BAS-FONDS
2.4 – CHANGEMENTS CLIMATIQUES
CHAPITRE III- MATERIEL ET METHODES
3.1- JUSTIFICATION DU CHOIX DES BAS-FONDS
3.2- TRAVAUX PREPARATOIRES
3.3- TRAVAUX DE TERRAINS
3.3.1– ENQUETES DE TERRAIN
3.3.2- MORPHOLOGIE DES BAS-FONDS
3.3.3- METHODE DE PROSPECTION
3.4- TRAVAUX DE LABORATOIRE
CHAPITRE IV : RESULTATS
4.1- ENQUETES DE TERRAIN
4.1.1-PHENOMENE DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES
4.1.2-PERCEPTION DE LA POPULATION SUR LE PHENOMENE DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES ET SES CAUSES
4.1.3- PERCEPTION DE LA POPULATION SUR LES EFFETS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES
4.1.4- EVOLUTION DE L’UTILISATION DES BAS-FONDS.
4.1.4.1- Utilisation dans le passé
4.1.4.2- Utilisation agricole actuelle des bas-fonds
4.1.4.2.1- Pratiques culturales locales
4.1.4.2.2- Impact sur les ressources naturelles
4.2 – MORPHOPEDOLOGIE DES BAS-FONDS
4.2.1– RAPPORTS ENTRE GEOLOGIE ET CARACTERISTIQUES MORPHOPEDOLOGIQUES DES
BAS-FONDS
4.2.2 -TYPOLOGIE DES BAS-FONDS
4.2.2.1- Bas-fonds du milieu géologique basique
a- Bas-fond de Wardogo
b- Bas-fond de Babdo
4.2.2.2- bas-fonds du milieu géologique acide
c- Bas-fond de Kounda
d- Bas-fond de Bolonghin
4.3 – SOLS
4.3.1- CLASSE DES SOLS PEU EVOLUES
4.3.2- CLASSE DES SOLS BRUNIFIES
4.3.3- CLASSE DES SOLS A SESQUIOXYDES DE FER ET DE MANGANESE
4.3.4-CLASSE DES SOLS HYDROMORPHES
DISCUSSION
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES
ANNEXE 1 : DESCRIPTION DES FOSSES PEDOLOGIQUES
1.1- BAS-FOND DE WARDOGO
1.2 – BAS-FOND DE KOUNDA
1.3 – BAS-FOND DE BABDO
1.4- BAS-FOND DE BOLONGHIN
ANNEXE 2 : RESULTATS DES ANALYSES PHYSIQUES ET CHIMIQUES DES SOLS.
ANNEXE 3 : FICHE D’ENQUÊTE
2.1 – WARDOGO
2.2 – KOUNDA
2.3 BABDO
2.4 BOLONGHIN .

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.