PFE La poétique du temps dans le théatre de Lope de Vega

PFE & RAPPORT La poétique du temps dans le théàtre de Lope de Vega, Structures et figures de la temporalité dans la comedia nueva en PDF

VOLUME I
Introduction : Lope de Vega et la comedia : un « art nouveau » de composer le temps
1. Vers une unité de temps néo-aristotélicienne
2. De l’établissement du corpus à l’acquisition d’une méthode d’analyse de la temporalité
3. Présentation du corpus
Chapitre 1 : Lope et l’unité de temps : le défi de l’extrême brièveté
1. Une riposte ultra-aristotélicienne : Lo que pasa en una tarde
2. La nuit la plus brève et le jour le plus long : La noche de San Juan
3. Un précédent expérimental : La noche toledana
Chapitre 2 : Le temps bref néo-aristotélicien et ses ambivalences
1. Architecture temporelle d’une durée de quelque trois jours
2. Structure temporelle des trames durant entre 4 et 7 jours : de la demi-semaine à la semaine
3. Les intrigues durant une semaine environ : le choix de l’extrême précision ou d’une configuration partiellement floue
Chapitre 3 : L’invention d’une durée moyenne : une dilution du temps néo-classique
1. Élasticité temporelle et complexité dramatique : le franchissement performatif de la dizaine de jours
2. De la quinzaine de jours au mois : un temps en trompe-l’œil ou l’aggravation des enjeux
3. Analyses détaillées : El mejor alcalde, el rey et Las bizarrías de Belisa
Chapitre 4 : Vers un allongement décisif de la temporalité : cycles mensuels et saisonniers
1. L’apparition du mois et l’émergence du cycle
2. La multiplication du mois : une temporalité cyclique paradoxale
3. Le passage des saisons : l’extension du calendrier
VOLUME II
Chapitre 5 : L’année en tant qu’unité de mesure : chiffrage et camouflage du temps long
1. Le dépassement de l’année : le temps de l’anagnorisis et des conquêtes guerrières
2. L’extension du temps long ou la multiplication de l’année
Chapitre 6 : Le temps très long et ses contrastes : une suspension de la chronologie
1. Le temps très long quantifiable, entre expansion et resserrement
2. Le temps très long indéterminé : la coexistence de deux plans temporels
Chapitre 7 : Alternance et mixité dans la comedia : une poétique de la double temporalité
1. Propositions théoriques : vers une systématisation du temps théâtral
2. De la théorie à la pratique : cinq exemples de modélisation de la double temporalité
Conclusion : Théâtre et temps chez Lope de Vega : un art du paradoxe
BIBLIOGRAPHIE
INDEX
TABLE DES MATIÈRES

Rapport PFE, mémoire et thèse avec la catégorie figures de la temporalité

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe de Bestpfe.com et ouvrir le fichier pfe PDF ou pfe DOC. Ce programme spécifique est classé dans la catégorie pfe méthode d’analyse de la temporalité sciences où vous pouvez trouver quelques autres mémoires histoire similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Actuellement, de plus en plus de gens sont prêts à partager leurs travaux pfe, mémoire, thèse.. avec les autres et ils ne veulent pas de compensation pour cela. Le rapport La poétique du temps dans le théàtre de Lope de Vega, Structures et figures de la temporalité dans la comedia nueva est un rapport complet pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux.

Traitement du corpus et explication de la méthode quantitative

L’établissement de critères théoriques concernant la temporalité dramatique en général est à présent nécessaire car la caractérisation des différentes strates temporelles va permettre d’introduire notre méthode d’analyse. Patrice Pavis distingue deux dimensions temporelles : le temps scénique et le temps extra-scénique (dramatique). Le temps scénique correspond au temps vécu par le spectateur confronté à l’événement théâtral ; il s’agit du temps de l’énonciation lors du déroulement du spectacle. Le temps extra-scénique (dramatique) est défini en ces termes86 :
Temps de la fiction dont parle le spectacle, la fable, et qui n’est pas lié à l’énonciation hic et nunc, mais à l’illusion qu’il se passe ou s’est passé ou se passera quelque chose dans un monde possible, celui de la fiction.

Selon P. Pavis, le temps théâtral est le rapport du temps scénique et du temps dramatique ; mais il observe que certains auteurs donnent le nom de temps dramatique à ce qu’il nomme temps théâtral. José Luis García Barrientos, dans Drama y tiempo, qui est certainement l’ouvrage de référence sur la dramatologie du temps, propose une délimitation des différents cadres temporels constitutifs de la pièce. Il distingue trois niveaux : le temps diégétique, le temps scénique, le temps dramatique. Il définit exactement de la même façon le temps scénique que P. Pavis. Le temps diégétique est le temps de la fable ou de la fiction, forgé par le lecteur-spectateur, qui prend en compte la totalité du temps de la trame, y compris les pauses ou les ellipses. En voici la définition précise87 :
La máxima coincidencia entre los distintos modelos comparados se produce en el tiempo de la fábula. Y es que se trata del nivel temporal más fácilmente delimitable.
Abarca la totalidad de los acontecimientos significados, tanto los mostrados o (re)presentados como los referidos por los medios que sean, lingüísticos o no. Es un tiempo ideal o teórico, independiente de la forma y la sustancia adoptadas para significarlo, igual para el cine, la literatura o el teatro. No conoce ni una temporalidad efectiva o real, como el tiempo escénico, ni depende o está en función de ella, como el tiempo dramático. Se trata de un tiempo “crónico”, autónomo, exclusivamente relacionado con los hechos que integran la fábula y su lógica interna (causa-efecto, anterior-posterior).
Le temps dramatique, quant à lui, correspond au temps représenté ou temps de l’action.
C’est le temps de l’intrigue, du début de la représentation jusqu’à son dénouement. Selon J. L
García Barrientos, c’est un temps artistique, difficile à déterminer et parfois paradoxal. Il se présente comme le rapport du temps diégétique et du temps scénique, admettant des discontinuités et des ruptures dans son cours et pouvant ne pas être chronologique. Ces principes théoriques peuvent être appliqués à notre objet d’étude. En ce qui concerne le temps scénique chez Lope, il est assez clairement définissable.

Télécharger le rapport pfeRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *