Objectifs de développement des quartiers urbains durables

INTRODUCTION GENERALE
I. Introduction
II. Problématique
III. Hypothèses
IV. Objectifs et résultats attendus
V. Méthodologie
a. Méthode d’approche
b. Structure du mémoire
PREMIERE PARTIE
I. Chapitre1er: De la ville à l’urbain, les nouvelles dimensions socio-spatiales
I.1. La révolution urbaine mondiale
I.1.1. La croissance urbaine au 19eme siècle
I.1.2. La croissance urbaine au 20eme siècle
I.2. Les modèles de croissance urbaine
I.3. De la ville à l’urbain
I.3.1. Le tissu urbain, la périphérie et le territoire
I.3.2. La ville émergente
I.4. L’étalement urbain
I.4.1. Les inconvénients de l’étalement urbain
I.4.2. Etalement urbain et qualité de vie
I.4.3. L’évaluation de la qualité de vie
I.5. A la recherche d’une nouvelle société urbaine
II. 2ème Chapitre: La ville et le développement durable
II.1. De la ville écologique à la ville durable
II.2. Les racines du développement durable
II.3. Les principes du développement durable
II.3.1. principe de solidarité dans l’espace
II.3.2. principe de solidarité dans le temps
II.3.3. principe de participation
II.3.4. principe de précaution et de prévention
II.3.5. principe de responsabilité
II.3.6. Principe de globalité, de transversalité et d’interdépendance
II.3.7. Principe de subsidiarité
II.3.8. Principe de réversibilité
II.4. Les enjeux du développement durable
II.4.1. Le renouvellement urbain
II.4.2. La mixité urbaine
II.4.3. Le développement économique
II.4.4. L’action sociale
II.4.5. Le respect de l’environnement
II.5. Les finalités du développement durable
II.5.1. Lutte contre le changement climatique et protection de l’atmosphère
II.5.2. Préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources
II.5.3. Epanouissement de tous les êtres humains
II.5.4. Cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations
II.5.5. Dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables
III. 3ème Chapitre: Le développement durable, l’expérience mondiale
III.1. L’agenda 21
III.2. La démarche Européenne HQE²R
III.3. Éco quartiers ou quartiers durables
III.3.1. Qu’est-ce qu’un quartier durable
III.3.2. Objectifs de développement des quartiers urbains durables
III.3.2.1. La prise en compte des aspects sociaux
III.3.2.2. La réalisation de cadre de vie de qualité
III.3.2.3. La préservation de l’environnement et des ressources naturelles
III.4. Exemples de quartiers durables dans le monde
III.4.1. Vauban (Fribourg Allemagne)
III.4.1.1. Contexte
III.4.1.2. Politique de la ville et planification
III.4.1.3. Acteurs et gouvernance
III.4.1.4. Thématiques
III.4.2. Beddington-BedZED (Grande Bretagne)
III.4.2.1. Contexte
III.4.2.2. Politique de la ville et planification
III.4.2.3. Acteurs et gouvernance
III.4.2.4. Thématiques
IV. 4ème Chapitre: La revalorisation de l’habitat, penser et agir durable
IV.1. L’habitat et les paramètres du confort
IV.1.1. Le confort thermique
IV.1.2. Le confort respiratoire
IV.1.3. Le renouvellement de l’air
IV.1.4. Le confort visuel
IV.1.5. Le confort acoustique
IV.2. Politiques de l’habitat :Enjeux et perspectives
IV.2.1. L’habitat et les enjeux de l’énergie
IV.2.2. Impact de la typologie d’habitat
IV.2.3. Impact des choix architecturaux
IV.2.4. Qualité des matériaux de construction
IV.2.5. Réflexion sur la taille des logements et leur modularité
IV.2.6. Besoin de calme et limitation de l’exposition aux nuisances
IV.3. La revalorisation de l’habitat : Facteurs et stratégies
IV.3.1. Les valeurs de l’urbain
IV.3.1.1. La valeur économique ou productive
IV.3.1.2. La valeur d’échange
IV.3.1.3. La valeur sociale
IV.3.1.4. La valeur pratique
IV.3.1.5. La valeur affect ive
IV.3.2. Construire la ville sur la ville
IV.3.3. La revalorisation de l’habitat
IV.3.3.1. Le vieillissement des constructions
IV.3.3.2. Stratégie de maintien de la valeur
IV.3.3.3. Stratégie d’accroissement de la valeur
IV.4. La revalorisation des ensembles résidentiels : Les tendances
IV.4.1. Cité-dortoir et cadre de vie
IV.4.2. L’urgence des travaux de rénovation
IV.4.3. La nécessité de rénover
IV.5. La revalorisation des ensembles résidentiels : Les démarches
IV.5.1. L’inventaire
IV.5.2. La concertation des acteurs de la revalorisation
DEUXIEME PARTIE
V. 5ème Chapitre: L’habitat, une ancienne crise qui perdure
V.1. Aperçu historique
V.1.1. Période coloniale
V.1.2. Période postcoloniale
V.1.3. Nationalisation et planification économique
V.1.4. De l’habitat socialiste au logement social
V.1.5. L’économie de marché
V.1.6. L’embellie financière et la reprise
V.2. Le grand ensemble en Algérie
V.2.1. Définit ion
V.2.2. Le plan de Constantine
V.2.2.1. Le contexte avant l’indépendance
V.2.2.2. Le contexte après l’indépendance
V.2.3. Les ZHUN, grand ensemble en Algérie
V.2.3.1. Objectifs des ZHUN
V.3. Les conséquences du phénomène d’urbanisation
V.3.1. La dégradation des ressources naturelles
V.3.2. Les pollutions urbaines
V.4. facteurs déclenchant et impacts
VI. 6ème Chapitre: Batna, une ville à ambition régionale
VI.1. La ville de Batna, un cumul d’atouts
VI.1.1. Situation géographique
VI.1.2. Aperçu historique
VI.1.3. La ville de Batna, le rôle régional
VI.2. Développement de la ville
VI.2.1. Développement spatial
VI.2.1.1. Période coloniale
VI.2.1.2. Période d’après l’indépendance
VI.2.2. Développement démographique
VI.2.2.1. La croissance démographique dans le temps
VI.2.2.2. Caractéristiques démographiques
VI.2.3. Développement économique
VI.3. Les ZHUN à Batna, un riche programme d’habitat
VI.3.1. ZHUN I
VI.3.2. ZHUN II
VII. 7ème Chapitre: La revalorisation durable de la cité “1020 logts” à Batna, une opportunité à saisir
VII.1. Présentation du terrain d’étude
VII.1.1. Site et situation
VII.1.2. Processus de création
VII.2. A la recherche du développement durable dans la cité
VII.2.1. La prudence environnementale
VII.2.1.1. Espace, paysage et biodiversité
VII.2.1.2. Eau, énergie et déplacements
VII.2.2. L’équité sociale
VII.2.2.1. Contexte social
VII.2.2.2. Formes urbaines
VII.2.3. L’efficacité économique
VII.2.3.1. Les déchets
VII.2.3.2. Eau et énergie
VII.3. Recommandations
Conclusion générale
Bibliographie
Résumés

Rapport PFE, mémoire et thèse avec la catégorie développement durable

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe de rapport-gratuit.com et ouvrir le fichier pfe PDF ou pfe DOC. Ce programme spécifique est classé dans la catégorie revalorisation des zones d’habitat urbaines sciences où vous pouvez trouver quelques autres mémoires sciences similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Actuellement, de plus en plus de gens sont prêts à partager leurs travaux pfe, mémoire, thèse.. avec les autres et ils ne veulent pas de compensation pour cela. Le rapport revalorisation des zones d’habitat urbaines nouvelles dans le cadre des principes du développement durable est un rapport complet pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux.

L’action sociale

Le volet social est lui aussi souvent négligé, l’accent étant mis sur le projet urbain, sur les investissements et les opérations lourdes de requalification urbaine. La dimension sociale est au cœur des soucis. La question que pose le développement durable est :
 Est-ce que le projet est fait pour la population ?
 Est-ce qu’il répond à ses attentes ?
 Est-ce qu’il permettra aux habitants de se maintenir sur place ?
 Est-ce qu’il leur permettra de mieux vivre ?
 Est-ce que leurs conditions de vie seront améliorées ?
La politique de la ville doit partir des besoins des habitants et de leurs droits fondamentaux et chercher à répondre à leurs besoins et à faire respecter leurs droits.

Le respect de l’environnement

Le respect de l’environnement n’apparaît qu’à la marge, dans le cadre de la requalification des espaces publics ou l’amélioration des conditions de vie. Il n’est que rarement question des inégalités environnementales dont sont victimes ceux qui subissent des inégalités sociales.
La localisation des quartiers d’habitat sociaux les expose souvent à différentes nuisances :
Exposition aux risques technologiques et industriels, aux risques naturels (inondations), aux nuisances sonores des infrastructures routières, ferroviaires ou parfois aériennes et à leur impact sur le confort et la santé des habitants.

Les finalités du développement durable

Le développement durable devant partir des situations locales et surtout des acteurs, de leurs attentes, de leur vision du territoire, un modèle idéal ou prédéfini n’existe pas. Néanmoins des démarches ont été mises en œuvre dans des pays en avance dans le domaine qui s’articulent autour des cinq finalités :
 Lutte contre le changement climatique et protection de l’atmosphère ;
 Préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources ;
 Épanouissement de tous les êtres humains ;
 Cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations ;
 Dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation
responsables.

Lutte contre le changement climatique et protection de l’atmosphère

Principal facteur déclenchant de la prise de conscience et de l’émergence des préoccupations relatives au développement durable, le dérèglement climatique est sans doute le défi mondial majeur du 21e siècle.
Les émissions de gaz à effet de serre (GES), liés à l’ensemble des activités humaines (industrie, bâtiments, transports, agriculture), représentent un risque grave et croissant pour l’environnement et la société. Selon les membres du (GIEC) 30, la température moyenne mondiale devrait augmenter de 1,4°C à 5,8°C d’ici à 2100. Or, une augmentation moyenne de 2°C aurait déjà des conséquences très importantes sur les productions agricoles, la fonte des glaciers et de la banquise arctique, l’élévation du niveau des mers, la fréquence des catastrophes naturelles, les migrations, etc.
D’autant plus qu’en Algérie, les premiers impacts irréversibles du dérèglement climatique sont déjà visibles: les épisodes inédits d’inondations et de fortes chaleurs.
Pour tenter d’endiguer au plus vite ces phénomènes, l’Algérie comme de nombreux autres pays (à l’exception des Etats-Unis et de la Chine), s’est engagée par la signature du protocole de Kyoto à maintenir sur la période 2008-2012 ses émissions à leur niveau de 1990.
Pour ce faire, il convient de faire un effort collectif auquel les collectivités territoriales, par la diversité et l’incidence de leurs actions (aménagement, urbanisme, transports en commun, éclairage public, gestion des déchets, etc.) doivent participer.
En matière d’énergie , le bâtiment est largement concerné par ce phénomène31 puisqu’il consomme de l’énergie pour le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire, l’éclairage, etc. L’urbanisation de zones pavillonnaires en soi contribue largement à l’amplification des besoins en matière d’énergie. En effet, l’habitat individuel isolé comparé à l’individuel groupé (maisons mitoyennes) et au collectif, consomme davantage d’énergie pour le chauffage en raison de la surface plus importante des parois en contact avec l’extérieur.

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *