NGE, un groupe pluridisciplinaire et international

NGE, un groupe pluridisciplinaire et international 

Le groupe NGE, Nouvelle Génération d’Entrepreneurs, a été fondé en 2002. À l’origine NGE était spécialisé dans les travaux de terrassement, aujourd’hui ses activités sont diverses : génie civil, bâtiment, réseaux, route et équipements, travaux géotechniques, travaux ferroviaires, travaux souterrains…

Le groupe s’est illustré sur de grands projets internationaux tels que la réalisation d’une ligne de métro à Panama City où TSO, la filiale ferroviaire de NGE, a assuré la pose des voies, des caténaires et la maintenance de la ligne . NGE est également intervenu sur la réalisation des voies, de la caténaire et du dépôt de maintenance du RER de Londres Crossrail, un vaste projet qui permettra de traverser la capitale du Royaume-Uni . Au Cameroun et depuis 2019 NGE participe à un ambitieux programme de développement économique. Il consiste en la conception et la réalisation d’un complexe hydroélectrique sur le fleuve Sanaga . À terme il représentera 30% de la capacité de production d’électricité du Cameroun (Aménagement hydro-électrique de Nachtigal au Cameroun, 2020) .

En France, NGE est intervenu sur de nombreux projets comme la réalisation d’une station de métro pour le prolongement de la ligne B à Lyon ou encore la construction de l’Arena du Futuroscope à Poitier .

Plus récemment, le groupe s’est positionné sur différents marchés du Grand Paris Express. NGE a remporté 18 lots dont le prolongement du RER E en gare de Paris Saint-Lazare que j’ai eu l’opportunité de visiter. En parallèle de ces chantiers NGE répond à plusieurs appels d’offre dont celle la ligne de métro 15 Ouest, sujet de mon stage.

L’ambitieux projet de la ligne 15 Grand Paris Express

J’ai réalisé mon stage au sein du bureau d’étude de projet basé à Vanves, au sud de Paris. J’ai travaillé sous la tutelle de Mohamed Atouf, directeur du projet de la ligne de métro 15 ouest, et Xavier Gourio, responsable QSE du projet. C’était pour moi mon second stage dans l’entreprise et sur le projet de la ligne 15.

Les enjeux autour du Grand Paris Express sont nombreux. Le réseau doit permettre d’améliorer les conditions de vie des franciliens d’une part en facilitant leur déplacements pendulaires, et d’autre part en réduisant les émissions de polluants atmosphériques. La ligne 15 ouest est un projet de 20km de métro souterrain qui permettra de connecter les lignes de RER, de Transilien, de tramway, de métro et notamment les lignes 14, 16 et 17 du Grand Paris Express. La ligne 15 dans son ensemble constitue une rocade de 75 km autour de Paris. Ce projet impactera plus de 800 000 habitants des Hauts-deSeine et de Seine-Saint-Denis en leur offrant une meilleure accessibilité au reste de la métropole. De plus, le renforcement de l’offre de transport dans l’ouest parisien permettra de relier le quartier des affaires La Défense à différents pôles stratégiques tels que les aéroports de Roissy et du Bourget. La mise en service de la ligne 15 Ouest est prévue à l’horizon 2030.

La ligne 15 Ouest est divisée en deux marchés de conception-réalisation distincts, le marché 1  sur lequel j’ai travaillé est constitué de cinq gares : Saint-Cloud, Reuil Suresnes Mont Valérien, Nanterre la Boule, Nanterre la Folie et la Défense. Entre ces gares des puits de sécurité et de ventilation appelés ouvrages annexes sont implantés tous les 800 mètres.

Ce projet est complexe a plusieurs égards. D’un point de vue urbanistique la ligne traverse à la fois des zones très urbanisées comme La Défense et des espaces naturels ou patrimoniaux sensibles comme le Domaine de Saint-Cloud. De plus, le projet s’inscrit dans une démarche de réduction des émissions de polluants atmosphériques, la Société du Grand Paris a des attentes élevées en matière d’environnement. Ces exigences ont un impact sur le chiffrage et sur le planning principalement. L’environnement au sein du projet qu’il soit relatif à la conception, aux travaux ou aux autorisations réglementaires est un point clef de notre offre sur lequel nous pouvons nous démarquer de nos concurrents.

L’autorisation Environnementale, document cadre du projet

Dans une logique de simplification administrative, l’autorisation environnementale a été modifiée en 2017. Cette modification permet de faciliter les démarches des porteurs de projets et l’instruction par les services de l’État (Ministère de l’écologie, 2019). Cette autorisation est dite unique puisqu’elle regroupe, entre autres, les autorisations liées à la loi sur l’eau, au défrichement, aux espèces et habitats protégées, aux sites classés et aux ICPE. La centralisation de ces différentes autorisations permet également aux services instructeurs d’évaluer les impacts cumulés du projet sur l’environnement. La ligne 15 fait l’objet d’une première Autorisation Environnementale unique, obtenue par la MOA en 2019 et basée sur les études antérieures au projet . Cette autorisation se traduit par un arrêté interpréfectoral (AIP). Grâce à mon premier stage je disposais déjà d’une liste exhaustive des prescriptions de cet arrêté. Cependant, notre projet est différent de celui imaginé par la SGP lors de ses études antérieures, et donc différent du projet évalué par les autorités environnementales. L’Autorisation Environnementale de 2019 nécessite donc d’être modifiée.

Analyse de la réglementation en vigueur

Dans un premier temps l’objectif était de déterminer quel type procédure modificative nous allions devoir mener. À ce stade, en phase de réponse à l’appel d’offre, le client attend de nous que nous intégrions cette procédure dans nos simulations de planning et dans notre chiffrage. L’impact sur le planning est critique c’est pourquoi la SGP souhaite sécuriser le plus possible la procédure. Pour ce faire, j’ai effectué un travail de recherche et d’analyse du code de l’environnement.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

1 Introduction
1.1 NGE, un groupe pluridisciplinaire et international
1.2 L’ambitieux projet de la ligne 15 Grand Paris Express
1.3 Mes missions
2 L’autorisation Environnementale, document cadre du projet
2.1 Analyse de la réglementation en vigueur
2.2 Identification et analyse des écarts à la règlementation
2.2.1 Modification du tracé
2.2.2 Modification des IOTA
2.2.3 Modification des mesures ERC
2.2.4 Prise en compte des ICPE
2.2.5 Conclusion du raisonnement
2.3 Planification et articulation avec les autorisations d’urbanisme
2.3.1 Scénario optimiste : le Porter à Connaissance
2.3.2 Scénario pessimiste : une nouvelle Autorisation Environnementale
2.4 Rédaction de livrable destiné à la MOA
2.5 Conclusion
3 Les autorisations d’urbanisme
3.1 Analyse des autorisations
3.2 Application au projet
3.3 Conclusion
4 Réduction de l’impact carbone
4.1 Le béton bas carbone, levier de la transition écologique
4.2 Autres axes d’optimisation
4.3 Conclusion
5 Travaux préparatoires liés à l’environnement et l’urbanisme
5.1 État des lieux des études archéologiques
5.1.1 Analyse et synthèse
5.2 Mesures de protection de l’environnement et du patrimoine
5.3 Conclusion
6 Conclusion générale

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.