Mise en place d’une entreprise d’élevage de vaches et de fabrication de produits laitiers

A Madagascar, l’élevage prend une place prépondérante sur la vie de la population. Il occupe 60% des agriculteurs et constitue la ressource principale des revenus pour 20% de la population rurale. L’élevage contribue au tiers de la valeur de la production agricole. Le zébu est lié particulièrement à la vie des Malgaches, il est le symbole de l’unité nationale, de la fraternité, de la richesse et de la culture Malgache.

La demande en produits laitiers augmente, mais à un rythme moindre que celui de la population. C’est une activité souvent intéressante sur le plan économique, mais l’élevage des vaches exige beaucoup de travail. De plus, le prix de la vache est élevé. Ce sont des animaux vulnérables, et le lait est un produit très périssable. Au niveau régional ou national, la production de lait nécessite une infrastructure bien organisée et des services d’assistance technique, tels que les services de commercialisation, les services de reproduction, de santé et de vulgarisation, et un approvisionnement fiable et des intrants (par exemple les aliments concentrés, etc.) Actuellement, la production laitière est caractérisée par un faible niveau technique : rendement peu élevée, forte influence des maladies, alimentation déficiente et déséquilibrée.

Présentation succincte de la région Sofia

Localisation de la région Sofia

La région SOFIA se trouve sur la côte Nord-Ouest de Madagascar. Elle fait partie de la province autonome de Mahajanga. Elles s’étendent entre la 14°et 17°latitude Sud et 47°et 49° longitude Est. Elle constitue un vaste territoire d’une superficie de 52.504 km² , soit à peu près 8,5% de la Grande Ile et 33,4%de la province.

La région Sofia est constituée de sept districts, à savoir, Antsohihy chef-lieu de la région, Analalava, Mampikony, Port-Bergé, Befandriana, Bealanana, et Mandritsara.

Situation géographique

La région Sofia possède des atouts naturels qui ont contribué à son développement.

Délimitation
Elle est délimitée :
➤ Par les régions de SAVA et DIANA au Nord,
➤ par ANALANJIROFO et ALAOTRA MANGORO à l’Est,
➤ par BETSIBOKA au Sud, par BOENY au Sud-ouest,
➤ et par le Canal de Mozambique à l’Ouest.

Le sol
On observe différents types de sols dans la région de la Sofia :
– un complexe sol ferrugineux, qui forme les plateaux de Bealanana et Befandriana;
– un complexe lithosol et sols calcimorphes, dans la presqu’île d’Ampasindava ;
– un complexe lithosol, sols calcimorphes et sols hydromorphes, dans les Sous Préfectures d’Antsohihy et de Port-Bergé ;
– un complexe lithosol et sols peu évolués à Mandritsara et à Befandriana ;
– une association sols ferralitiques jaune/rouge + rouge à Analalava, Bealanana ;
– une association sols ferralitiques rouge + jaune/rouge dans les Sous-Préfectures de Bealanana, Befandriana, un peu à Analalava et à Mandritsara ;
– des sols peu évolués dans la Sous-Préfecture de Port-Bergé en bordure de la Sofia ;
– des sols salés et de mangrove aux embouchures des fleuves ;
– des sols ferrugineux tropicaux dominant les Sous-Préfectures de Mampikony, PortBergé, Antsohihy et Analalava ;
– des sols ferralitiques jaune/rouge formant les hauts plateaux de Mandritsara ;
– des sols hydromorphes formant les plaines de Bealanana, Befandriana et un peu à Mandritsara ;
– des sols calcimorphes dans la Sous-Préfecture d’Antsohihy ;
– des sols sableux sur les côtes d’Analalava ;
– des sols ferralitiques rouges dans la Sous-Préfecture de Befandriana.

Le climat
Le climat est de type sub-semi-humide, caractérisé par deux saisons bien distinctes, saison fraîche et sèche de Mai à Octobre, et saison chaude et humide à partir de Novembre à Avril. Il varie suivant l’altitude, les plateaux Nord étant moins arrosés et plus frais que les zones littorales. Il fait plus chaud sur les côtes que sur les plateaux (Bealanana
– Mandritsara).

La température
Les températures de la région sont assez favorables à l’agriculture. La température varie suivant le climat et l’altitude. Elle est nettement élevée sur les zones côtières, où la température annuelle moyenne atteint 26°C. En saison sèche, elle descend jusqu’à 13°7C à Bealanana, qui se trouve à 1125m d’altitude. La température moyenne mensuelle la plus élevée est observée à Mampikony, avec 33.6°C. La carte des isothermes démontre 2 zones thermiques distinctes dans la région de la SOFIA : Une zone côtière, avec une température moyenne annuelle supérieure à 25°, qui concerne les districts de Port-Bergé, d’Antsohihy et d’Analalava, Une zone dite de hautes terres, où la température varie de 20° à 25°. Il s’agit des districts de Bealanana, Befandriana Nord, Mandritsara et Mampikony. Dans le district de Bealanana, on observe une partie où la température descend en dessous de 20°C (à Mangindrano : 12.7°C).

La pluviométrie
La pluviométrie est caractérisée par une forte irrégularité. La saison humide commence en général au mois de décembre. Les pluies se concentrent sur 4 mois de l’année (Décembre à Avril). On peut assister à des précipitations violentes de quelques heures, pendant la journée. Dans l’ensemble, la variation des pluies est moins nette et la pluviométrie annuelle se situe entre 1.100 à 1.900mm. Malgré le nombre élevé de mois secs, la pluviosité est favorable à la riziculture et aux cultures sur brûlis.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE : IDENTIFICATION DU PROJET
CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA ZONE DU PROJET
Section I : Présentation succincte de la région Sofia
Section II : Caractéristiques du projet
Section III : Étude organisationnelle du travail
CHAPITRE II : TECHNIQUE DE PRODUCTION
Section I : Conduite de l’élevage
Section II : Le processus de production
Section III : Capacité de production
CHAPITRE III : ETUDE DE MARCHE
Section I : Description du marché
Section II : Analyse de l’offre et de la demande
Section III : Stratégie et Politique marketing envisagé
DEUXIÈME PARTIE : ÉTUDE ORGANISATIONNELLE ET FINANCIÈRE DU PROJET
CHAPITRE I : ANALYSE FINANCIERE DU PROJET
Section I : Coûts des investissements nécessaires au projet
Section II : Financement du projet
Section III : Comptes de gestion
CHAPITRE II : ETUDE DE FAISABILITE DU PROJET
Section I : Analyses financière du projet
Section II : Etude de ratio et analyse du seuil de rentabilité
Section III : Évaluation de la rentabilité du projet
CHAPITRE III : EVALUATION SOCIO-ECONOMIQUE DU PROJET
Section I : Evaluation économique du projet
Section II : Evaluation sociale du projet
Section III : Appréciation de l’opportunité du projet
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES

Lire le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *