Mise en place du système de crédit en nature remboursable en milieu rural

Master professionnel recherche es sciences économiques

LES METHODES D’ANALYSES pour la mise en place du système de crédit

La méthode déductive

Elle consiste à passer des propositions prises pour prémisses à des propositions qui en résultent, suivant des règles logiques.Dans la pratique, la méthode consiste à appliquer un principe général à un cas particulier. L’exemple type du syllogisme en est une excellente illustration (en trois temps de pensée) :
– Tout homme est mortel – Or Socrate est un homme – Donc Socrate est mortel Dans la pratique, la méthode déductive consiste à vérifier une hypothèse générale sur le plus grand nombre d’observations particulières.Pour nous permettre de passer à la prochaine étape de cette étude, il nous faudra avoir un esprit déductif étant donné que nous partirons des règles générales pratiquées par la microfinance pour pouvoir établir le crédit en nature.

La méthode comparative

L’approche comparative ne consiste pas seulement à comparer deux ou plusieurs variables. La comparaison dans l’étude de gestion devrait approcher la stratégie qualitative ou la stratégie quantitative. Pourtant, ces deux méthodes sont complémentaires. Ce qui a permis à certains praticiens de découvrir la méthode quali-quantitative, combinaison de la méthode qualitative et quantitative. Dans la lignée des méthodes comparatives classiques, la méthode qualiquantitative comparée s’appuie sur des faits, ou cas, établis en profondeur. La compréhension des faits est facilitée par les idées, ou théories, et s’effectue par un dialogue entre les deux. Cette méthode nous est utile dans les étapes de la recherche pour pouvoir comparer la rentabilité économique des crédits accordés.

La méthode synthétique

Elle procède par réunion et composition des éléments. Nous passons des éléments constitutifs à l’ensemble qui les regroupe, du simple au composé, c’est-à-dire des éléments constitutifs d’un ensemble au tout qui les réunit.
Elle procède par association ou combinaison des idées et des concepts. Cette méthode doit commencer par rassembler les éléments de connaissance concernant l’objet d’étude pour en présenter un ensemble structuré et cohérent, visant à donner une « vue d’ensemble » du sujet.
Pour pouvoir finaliser ce mémoire de fin d’études, nous sommes dans l’obligation d’avoir un esprit synthétique. Nous ne pouvons laisser notre étude sur diverses questions. Nous nous ferons un plaisir de faire une synthèse de tout ce qui a été constaté dès le départ.

La méthodologie adoptée

Dans le cadre du projet que nous étudierons, la méthodologie ci-après a été adoptée pour mieux comprendre tout au long de ce mémoire les processus et l’aboutissement vers le système de crédit en nature.

_ La phase de préparation Elle consiste à déterminer les parties prenantes et leurs rôles, à bien définir l’objectif et le plan de travail.
Cette phase consiste à : – Identifier les parties prenantes et les données liées à la filière afin de poser la problématique. Elaborer la note du cadrage du projet : qui sont les acteurs, où se trouve la zone d’intervention et quelles sont les ressources nécessaires ? Fixer les objectifs et élaborer le plan d’action.
_ La phase d’implémentation Elle est constituée de trois étapes : – La coordination qui vise l’animation du processus et assure l’atteinte des objectifs (phases, étapes). Le suivi et évaluation traiteront la collecte et l’analyse des données, la tenue des revues, la prise de mesure pour atteindre les objectifs : corrective ou incitative. L’orientation conduira à la consolidation du plan de travail et les autres actions à mener.
_ La phase de mise à l’échelle Cette phase consiste à mettre en pratique les deux premières phases. Elle sera une phase critique suivant les résultats obtenus, car elle visera à : – Etendre la zone d’intervention – Recueillir les « success stories » ou autrement dit, à reproduire dans d’autres zones les succès rencontrés et réalisés dans un premier temps. Cette méthodologie à trois (03) phases est essentielle car elle combine les trois premières méthodes citées plus haut, à savoir la méthode déductive, la méthode comparative et la méthode synthétique. Elle favorisera les conclusions et les recommandations en dernière partie de ce mémoire et en donnera un caractère scientifique de cette recherche.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie CONCEPT DE BASE SUR LA MICROFINANCE

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie IMPLEMENTATION DU CREDIT EN NATURE REMBOURSABLE où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots clés : microfinance, microcrédit, implémentation, spéculation, taux d’intérêt, remboursement, efficacité, efficience, pertinence, durabilité, viabilité, développement durable.

Table des matières

INTRODUCTION GENERALE
PREMIERE PARTIELA METHODOLOGIE DE RECHERCHE
CHAPITRE I : THEORIE SUR LA METHODOLOGIE
CHAPITRE II : CONCEPT DE BASE SUR LA MICROFINANCE
CHAPITRE III : ANNONCE DE L’ETUDE DE CAS
DEUXIEME PARTIE LES RESULTATS
CHAPITRE I : LE CONCEPT DU SYSTEME DE CREDIT EN NATURE REMBOURSABLE
CHAPITRE II : IMPLEMENTATION DU CREDIT EN NATURE REMBOURSABLE
CHAPITRE III : LE PROJET PILOTE (CAS DE LA REGION HAUTE MATSIATRA)
TROISIEME PARTIE : DISCUSSION
CHAPITRE I : EVALUATION DU PROJET
CHAPITRE II : RECOMMANDATIONS ET PERSPECTIVES
CONCLUSION GENERALE

Mise en place du système de crédit

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *