Mise en place de l’éducation environnementale au développement durable

Mémoire de Fin d’étude pour l’obtention du diplôme de Master

EDUCATION AU DEVELOPEMENT DURABLE ET ECO-ECOLE

1. Concept Eco-Ecole :

Dans l’Océan Indien, le programme Eco-Ecole a été introduit par la Commission de l’Océan Indien (COI) à travers le projet ISLAND. Géré par la Fondation pour l’Education Environnementale (FEE), le programme Eco-Ecole répond à l’objectif de la conférence de Rio en 1992 qui porte sur l’amélioration de l’éducation pour promouvoir le Développement Durable (Shane, 2011).
L’EDD a pour objectif de former des citoyens acteurs de changement de comportement approprié pour un développement durable (Shane, 2011). Ceci nécessite une adoption de démarches rigoureuses. C’est dans ce sens que l’Eco-Ecole fournit un cadre et des normes pour aider les éducateurs à intégrer les principes du développement durable au sein du système éducatif.
Les établissements scolaires sont ainsi appelés à s’engager vers un mouvement écoresponsable par l’intégration de l’Education au Développement Durable dans leur curriculum.
Actuellement, six (06) nations insulaires de l’Océan Indien, cinquante-huit (58) autres pays et 18 millions d’élèves mettent déjà en œuvre le programme Eco-Ecole (Shane, 2011).

2. Fonctionnement de l’Eco-Ecole

L’Eco-Ecole assure principalement l’Education relative à l’Environnement et sa gestion.
L’objectif de l’Eco-Ecole consiste à former des élèves capables d’utiliser leurs connaissances et compétences acquises pour devenir un acteur de changement dans l’optique d’un meilleur environnement. Pour atteindre cet objectif, le programme Eco-Ecole s’articule autour de trois (3) cadres appelés « C’s » : Curriculum (programme scolaire), Campus, et Communautaire (Shane, 2011).
Le cadre curriculum renferme le contenu des connaissances donné aux élèves dans le cadre de leur scolarité. Puisqu’il n’y a pas de programme scolaire propre à la mise en œuvre de l’EcoEcole, son introduction devrait se faire à travers les disciplines existantes au niveau national. L’analyse du curriculum permettrait alors de déterminer les mesures possibles pour améliorer l’Education relative à l’Environnement. En tenant compte des dix (10) thèmes de l’Eco-Ecole pour introduire l’éducation environnementale à l’école (annexe I), l’objectif consiste à trouver les moyens d’introduire ces dix thèmes dans le curriculum scolaire national.
La pratique des connaissances s’effectue au Campus Scolaire. Le milieu scolaire est le premier champ d’application pour les élèves et est utilisé comme site de démonstration des changements. D’ailleurs, Shane Emilie affirme que la familiarisation des élèves aux changements à l’école constitue une méthode efficace à leur éducation (Shane, 2011).
La communauté scolaire constituée par les élèves et le personnel éducatif joue un rôle non négligeable dans la diffusion des connaissances et de leurs pratiques dans l’environnement social. Il est alors nécessaire de sensibiliser la communauté quant à sa responsabilité dans l’assainissement de l’environnement commun.
Les trois cadres sont interdépendants étant donné que les connaissances pratiquées à l’école sont diffusées et appliquées au niveau de la communauté.
De ce fait, il importe de doter le campus des connaissances et des pratiques de la communauté. Pour avoir des résultats concrets et bénéfiques, il faut bien développer d’une manière équilibrée ces trois cadres.

3. Eco-Ecole

Implanté à Madagascar en 2014 sous la coordination de WWF et en collaboration avec le comité national qui se compose des différents acteurs en Education relative à l’Environnent, le programme Eco-Ecole est piloté par COI /ISLAND au nom de Monsieur Fenohery RANDRIANANTENAINA, Directeur de la Planification du programme et de suivi évaluation (DPPSE) au sein du Ministère de l’écologie, de l’Environnement et des Forêts (MEEF) (MNP, 2017).
En Décembre 2016, MNP devient le nouveau coordinateur du programme en continuant son extension. Du 19 au 22 février 2017, le fondateur et Président-Directeur Général (PDG) du programme Eco-Ecole, Monsieur Daniel Shaffer, est venu à Madagascar pour apporter un soutien stratégique afin d’assurer la viabilité à long terme de l’Eco-Ecole. Quatre Eco-Ecoles pilotes sont installées à Madagascar, à savoir : l’EPP Tsilazaina Alasora, le lycée Andrianampoinimerina Sabotsy Namehana, l’Ecole Notre Dame de Nazareth Tuléar et le CEG Andapa (MNP, 2017) .

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie sciences de la vie et de la terre

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie capitalisation des mémoires de CAPEN  où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots clés : Eco-Ecole, énergie renouvelable, capitalisation, contextualisées, feed-back, dispositif.

Table des matières

SOMMAIRE
INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE : CADRE CONTEXTUEL
Chapitre 1. Education au Développement Durable et Eco-Ecole
1.1. Concept Eco-Ecole
1.2. Fonctionnement de l’Eco-Ecole
1.3. Avantages de l’Eco-Ecole
1.4. Eco-Ecole
Chapitre 2. Contexte de l’énergie
2.1. Généralités sur l’énergie
2.2. Problèmes sur l’énergie renouvelable
2.3. Potentiel en énergies renouvelables utilisées
2.3.1. Energie solaire
2.3.2. Energie éolienne
2.3.3. Energie hydraulique
2.3.4. Energie de biomasse
2.4. Avantages et inconvénients de l’utilisation des énergies renouvelables
DEUXIEME PARTIE : METHODOLOGIE
Chapitre 1 : Délimitation de l’objet de recherche
1.1. Problématique
1.2. Hypothèse
Chapitre 2 : Méthodologie
2.1. Recherches bibliographiques
2.1.1. Analyse du curriculum en SVT au lycée sur le thème « énergie »
2.1.2. Capitalisation des mémoires de CAPEN .
2.1.2.1. Inventaire des livres de mémoires de CAPEN
2.1.2.2. Analyse des mémoires de CAPEN inventoriés
2.1.3. Considération d’autres sources de données
2.1.3.1. Documentation
2.1.3.2. Collecte des données sur l’énergie renouvelable
2.2. Consolidation des données de recherche
2.2.1. Elaboration et évaluation du dispositif
2.2.1.1. Synthèse bibliographique et rédaction du contenu
2.2.1.2. Evaluation du dispositif au niveau des lycées
2.2.2. Rédaction du mémoire
TROISIEME PARTIE : RESULTATS, DISCUSSION ET RECOMMANDATIONS
Chapitre 1. Résultats bibliographiques
1.1. Résultat d’analyse du curriculum
1.1.1. Classe de Seconde
1.1.1.1. Premier sous chapitre : les causes et les conséquences des problèmes liés à l’environnement
1.1.1.2. Deuxième sous chapitre : les mœurs, les stratégies et les luttes contre ces phénomènes
1.1.2. Classe de Premières C et D
1.1.3. Classe de Terminale C
1.1.3.1. Première sous-titre : poterie
1.1.3.2. Deuxième sous chapitre : pétrole et houille
1.2. Résultats sur la capitalisation des mémoires de CAPEN
1.2.1. Résultats d’inventaire des mémoires de CAPEN sur l’énergie renouvelable
1.2.2. Résultats de l’analyse des mémoires
1.2.2.1. Résultats de l’analyse de la forme
1.2.2.2. Résultats de l’analyse du fond des mémoires de CAPEN
Pour le GROUPE II : Energie électrique
Chapitre 2. Corps du dispositif
2.1. Présentation du dispositif
2.2. Corps du dispositif
2.2.1. Introduction du dispositif
2.2.2. Généralités
2.2.2.1. Définition de l’énergie
2.2.2.2. Types d’énergie
Chapitre 3. Résultats du feed-back au niveau lycée
3.1. Présentation des Lycées
3.1.1. Lycées privé
3.1.2. Lycées publics
3.2. Pratique du dispositif au niveau des lycées
3.2.1. Forme générale du dispositif
3.2.1.1. Présentation du plan du dispositif
3.2.1.2. Format du texte et qualité des couleurs
3.2.2. Contenu du dispositif
3.2.2.1. Analyse du fond du dispositif
3.2.2.2. Analyse des illustrations
3.2.2.3. Questionnaire à la fin de l’évaluation du dispositif
3.2.3. Intérêt pédagogique
Chapitre 4. Discussion et recommandations
4.1. Discussion
4.1.1. Sur l’analyse du curriculum
4.1.2. Sur la valorisation mémoire de CAPEN
4.1.2.1. Inventaire des livres de mémoires
4.1.2.2. Analyse des mémoires
4.1.3. Sur l’élaboration du dispositif
4.1.4. Sur la pratique du dispositif au lycée
4.1.5. Sur la méthodologie
4.2. Recommandations
4.2.1. Sur l’analyse du curriculum
4.2.2. Sur la valorisation des mémoires de CAPEN
4.2.3. Sur l’élaboration du dispositif
4.2.4. Sur la pratique du dispositif au Lycée
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
Webographie

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *