Mettre en place une méthode ou un outil de classement et de recherche de l’information

Diplome d’études superieures specialisées « les outils d’observation de la terre et de gestion des informations pour l’environnement »

MODELISATION DES DONNEES

La méthodologie de travail utilisée est la suivante : – Etude bibliographique et documentations sur Internet sur les bases de données, les SIG, la liaison des données avec Internet – Enquête auprès d’établissements et organismes utilisant des outils de documentation et d’archivage des données – Collecte et analyse des besoins par exploration des documents techniques – Entretiens individuels auprès des responsables concernés par la base de données. – Etablissement des règles de gestion – Elaboration du schéma conceptuel – Elaboration du schéma logique – Choix des outils appropriés – Implémentation de la base de données alphanumérique sur les logiciels correspondants – Implémentation de la base de données géoréférencée. – Etablissement des relations entre les modèles géographiques et non géographiques. Les principales étapes sont : la préparation de la structure de la base de données (modèle conceptuel). Ensuite, la définition de la méthode de représentation de la base de données (c’est le modèle logique), et enfin, une étude des moyens matériels et logiciels à mettre en œuvre pour la réalisation de la base de données (modèle physique). Pour chacun de ces trois modèles, il faut faire une étude des problèmes des utilisateurs, puis comprendre leurs besoins et faire des analyses des flux d’information. Il faut distinguer la formalisation des données mémorisées dans la base d’information (aspect statique), et celle des traitements réalisés par le processeur d’information (aspect dynamique). La formalisation des données, au niveau conceptuel constitue le MODELE CONCEPTUEL DES DONNEES du Système d’Information (MCD). Celle des traitements constitue le MODELE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS (MCT).

ELABORATION DU MODELE CONCEPTUEL DES DONNEES (MCD)

Un Modèle Conceptuel des Données (MCD) représente la structure logique globale d’une base de données, indépendamment du logiciel ou de la structure de stockage des données. Il contient toujours des données qui ne sont pas encore mises en œuvre dans la base de données physique; et constitue une représentation formelle des données nécessaires au fonctionnement d’une entreprise ou d’une organisation.

La conception d’un schéma de base consiste en la préparation de la structure de la base de données et la structuration du domaine d’application pour le représenter en types et tables. La représentation doit être juste – c’est à dire sans erreurs sémantiques (surtout pour les réponses aux requêtes) -, complète (développement des programmes souhaités), et évolutive (nouvelles demandes). Il faut effectuer plusieurs choix, dont le choix du placement des tables sur disques; le choix des index (pour les performances); le choix de structures physiques qui dépend des programmes, des types de données, et des fréquences de requêtes d’interrogation et de mise à jour. Le MCD remplit les fonctions suivantes : Représentation de l’organisation des données sous forme graphique Vérification de la validité des données de conception Génération du Modèle Physique des Données (MPD), qui spécifie les modalités physiques de mise en œuvre de la base de données .Un MCD doit respecter les règles générales ci-après : Chaque nom d’objet doit être unique Chaque entité doit être dotée d’au moins un attribut Chaque relation doit être associée à au moins une entité.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie MODELISATION DES DONNEES

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie le modèle physique des données où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots-clés : Base de données, SGBD, CFSIGE, catalogage, mémoires, application, MCD, MLD,
MPD, Internet

Table des matières

SOMMAIRE
INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE : DESCRIPTION GENERALE
1.1-PRESENTATION DU CFSIGE
1.1.1-Historique et statuts du CFSIGE
1.1.2-Les activités du CFSIGE
1.1.2.1-Missions de formations
1.1.2.2-Les activités d’expertises et de conseils
1.2-PRESENTATION DES DONNEES
1.2.1-Les flux d’informations au CFSIGE
1.2.2-Les différents critères de classification et caractéristiques de l’information
1.2.3-Architecture du réseau informatique
1.3-DESCRIPTION DES BESOINS
1.4-OBJECTIFS
1.4.1-Recensement des informations
1.4.2-Classement et hiérarchisation des informations
1.4.2.1-Classement par thème
1.4.2.2-Classement par lieu
1.4.2.3-Classement par type
1.4.3-Regroupement et recherche des informations
1.4.3.1-Recherche locale
1.4.3.2-Recherche sur Internet
DEUXIEME PARTIE : MODELISATION DES DONNEES
2.1-Elaboration du Modèle Conceptuel des Données (MCD)
2.1.1-Définition du MCD
2.1.2-Les informations par direction
2.1.2.1-Direction Formation
2.1.2.2-Direction Technique
2.1.2.3-Direction Générale
2.1.3-Dictionnaire des données
2.1.4-Règles de gestion
2.1.5-Détermination des entités
2.1.6-Schéma simplifié du Modèle Conceptuel des Données (MCD)
2.2-Le modèle logique des données
2.3-Le modèle physique des données
2.3.1-Les outils utilisés
2.3.1.1-Les outils de SGBD
2.3.1.2-Choix des outils appropriés
2.3.1.3-Brève présentation d’ACCESS
2.3.2-Implémentation
2.4-La représentation des données géographiques
2.4.1-Les opérations possibles sur une zone
2.4.1.1-Repérage par zone sélectionnée sur la carte
2.4.1.2-Analyse spatiale et thématique des données
2.4.1.3-Seuil de zoom de la carte
2.4.2-La programmation
2.4.2.1-Brève présentation de Visual Basic
2.4.2.2-Les commandes utilisées
2.5-Accès à la base de données par Intranet/Internet
2.5.1-Qu’est-ce qu’un serveur web ? Que fait un serveur web ?
2.5.2-Liaison du serveur web à la base de données
TROISIEME PARTIE : APPLICATION AU CATALOGAGE DES D.E.S.S
3.1-Choix du domaine d’application
3.2-Présentation de l’application
3.2.1-Les fenêtres de saisie et modification
3.2.1.1-Fenêtre de saisie des établissements
3.2.1.2-Fenêtre de saisie des étudiants
3.2.1.3-Fenêtre de saisie de type de formation
3.2.1.4-Fenêtre de saisie des intervenants
3.2.1.5-Fenêtre de saisie des mots-clés
3.2.1.6-Fenêtre de saisie des promotions d’étudiants
3.2.1.7-Fenêtre de saisie des mémoires de DESS
3.2.2-Les fenêtres de consultation et de recherche
3.2.2.1-Consultation locale
3.2.2.1.1-Recherche de mémoires
3.2.2.1.2-Les autres types de recherche
3.2.2.2-Consultation via Internet
3.2.3-La localisation géographique sur un SIG
QUATRIEME PARTIE : PERSPECTIVES D’EXTENSIONS DE L’APPLICATION
4.1- Perspectives à court terme
4.2- Perspectives à moyen terme
4.3- Perspectives à long terme
CONCLUSION ANNEXES BIBLIOGRAPHIE

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *