Mettre en évidence un système d’évaluation universitaire

SERVICE INFORMATIQUE

La gestion des notes à l’Institut préparatoire se fait pendant deux mois au service informatique de la manière suivante : – Le service informatique doit fournir des documents de notes à remplir. Les enseignants reçoivent ces documents par email. A ce moment ils doivent les remplir et les déposer au service informatique. – Le service scolarité doit vérifier les absences des étudiants dans les périodes des examens, ensuite il envoie l’état des absences au service informatique pour les enregistrer dans la base Excel. Après la saisie des notes, chaque enseignant doit vérifier ses matières. Ensuite, en appliquant des formules de calcul, le PV général est préparé. – Après la présentation du PV au moment de la délibération, les enseignants doivent noter les décisions de réussite ou de redoublement.

1 ) PV : le relevé de notes de tous les étudiants d’une seule spécialité avec les observations des jurys.
– Après avoir appliqué les modifications nécessaires sur le PV, le résultat de l’année universitaire est affiché sur le site de l’institut. 3. Critique de l’existant : Mon expérience au service des examens à l’institut préparatoire m’a offert l’opportunité d’en vérifier le fonctionnement. Certains défauts ont été constatés lors de la saisie et l’enregistrement. Il s’agit en particulier de certains problèmes liés à l’intégrité des données. A titre d’exemples, on peut citer : – En cas d’oubli de saisie d’une note pour un étudiant, faute de frappe dans la formule, le calcul de la moyenne est faussé alors qu’en principe la moyenne se fait sur la base des notes existantes. Ce problème provient d’une absence de contrôle sur les champs de saisie. – L’absence de sécurité d’authentification et de sauvegarde dans le système actuel. – Au stade actuel, aucune base de données n’est partagée entre les différents services (scolarité, informatique, département) qui participent à l’évaluation des examens à l’IEPLSHT. – Absence également de notification au moment de la modification ou le changement des notes entre l’administration et les enseignants. – Le traitement des relevés de notes à l’IPELSHT se fait d’une façon manuelle. – Absence aussi des parcours universitaires informatisés des étudiants qui facilitent la tâche des enseignants et de l’administration lors de la délibération puisqu’on risque de perdre les dossiers manuels.
4. Solution proposée Après avoir évoqué tous les problèmes rencontrés dans ce système de base manuel, nous avons pensé à une solution pratique qui nous permettra de gagner du temps. En effet, nous développerons une application de gestion des notes qui garantira la gestion des résultats et des bulletins de notes.
Cette application web permettra aux enseignants de saisir les notes à distance. Chaque enseignant peut s’inscrire sur le système qui lui permettra d’envoyer ses données directement au service informatique. Après l’enregistrement des étudiants, spécialité, module, matière, niveau l’informaticien n’a qu’à imprimer le PV général, les relevés de notes et quelques statistiques qui peuvent être utiles à l’administration. Grâce à cette application l’informaticien ne saisit aucune note sur cette plateforme d’évaluation, il doit seulement corriger les erreurs de saisie des enseignants et noter les décisions de réussite et redoublement sur le système. Il ne reste que les signatures des enseignants et l’observation du directeur. Pour résumer, cette application permet aux enseignants de se connecter à l’application et d’ajouter des notes dans des champs à saisir après avoir choisi la liste d’étudiants. Ensuite, lorsque l’agent se connecte sur l’application il peut visualiser le contenu, imprimer le PV et le remettre au jury pour le signer. Il peut également voir le relevé de notes de chaque étudiant.
Après avoir fait le point sur l’étude de l’art qui nous a permis de saisir les différentes défaillances de ce système de notes, il convient d’étudier dans le chapitre suivant les spécifications des besoins fonctionnels et non fonctionnels ainsi que l’architecture du système.
Spécification des besoins fonctionnels Les besoins fonctionnels décrivent les différentes gestions de notre système qui se présentent comme suit : Les Gestions de l’application.

Besoins non fonctionnels

A cette phase de projet Certains besoins non fonctionnels doivent être nécessaire, pour cela nous décrivons les points jugée les plus importantes suivantes : – Les interfaces de l’application sont facile à utiliser, par exemple « les listes, la recherche avancée » – Le système nous fournit des informations et des données fiables. – On s’intéresse de développer une application ouverte qui peut être améliorée par des modules et des unités qui répondent au régime de l’IPELSHT. – L’accès à l’application est assurée par un login et mot de passe c’est le principe de l’authentification.
3. Architecture du système Cette application est accessible aux enseignants et aux responsables de service examen de l’IPELSHT pour accéder au système via une base de données bien sécurisé.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie environnement et méthode de conception

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie les interfaces de l’application  où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction Générale
Chapitre 1 : Présentation de l’établissement 
Introduction
1. Présentation de l’institut
2. Organigramme
Conclusion
Chapitre 2 : Etude de l’art
Introduction
1. Cadre de projet
2. Etude détaillée de l’existant
2.1 Etude de cas
2.2 Liste des documents
2.3 Service Informatique
3. Critique de l’existant
4. Solution proposée
Conclusion
Chapitre 3 : Analyse et spécification des besoins
Introduction
1. Spécification des besoins fonctionnels
2. Besoins non fonctionnels
3. Architecture du système
Conclusion
Chapitre 4 : Conception 
Introduction
1. Environnement et méthode de conception
2. Les acteurs du système
3. Diagramme de cas d’utilisation
3.1 cas d’utilisation global
3.2 Cas d’utilisation de l’administrateur
3.3 Cas d’utilisation du responsable
3.4 Cas d’utilisation de l’enseignant
4. Diagrammes des séquences
4.1 Diagramme de séquence « s’authentifier »
4.2 Diagramme de séquence « ajouter un nouvel étudiant »
4.3 Diagramme de séquence « ajouter un nouveau module »
4.4 Diagramme de séquence « modifier un étudiant »
4.5 Diagramme de séquence « supprimer une matière »
5. Diagramme de classe
Chapitre 5 : Réalisation
Introduction
1. Environnement et outil de travail
2. Les interfaces de l’application
Conclusion
Conclusion générale et perspectives
Bibliographie

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *