Mémoire de licence gestion de réseau d’assainissement des eaux usées

Mémoire de licence gestion et de sociologie

Introduction générale
PREMIERE PARTIE : CONCEPT DE BASE ET CADRE THEORIQUE 
CHAPITRE I. Cadre théorique
Section I: Les courants de pensées sociologiques
Section II: Notion de civisme et l’assainissement de base
CHAPITRE II. Observation globale du champ d’étude
Section I: La ville
Section II : Vue d’ensemble du Service Autonome de Maintenance de la ville
DEUXIEME PARTIE : ANALYSE DE GESTION DES RESEAUX D’ASSAINISSEMENT  
CHAPITRE III.APERÇU GLOBAL DU SYSTEME DE RESEAU D’ASSAINISSEMENT
Section I : Diagnostic du FokontanyAntetezanaAfovoany II
Section II : Les déchets ménagers à gérer
CHAPITRE IV. POSITION DU SAMVA PAR RAPPORT AU FOKONTANY
Section I : Limite d’intervention du SAMVA
Section II : SAMVA et le fokontany étudié
CHAPITRE V. ESSAI D’ANALYSE
Section I : Analyse sur eaux usées
Section II : Analyse sur activités du SAMVA par rapport à la population étudiée
TROISIEME PARTIE : APPROCHE PROSPECTIVE 
CHAPITRE VI. ANALYSE DES PROBLEMES RENCONTRES
Section I. Au niveau du SAMVA
Section 2. : Au niveau du Fokontany
CHAPITRE.VII.SUGGESTION
Section I. Suggestions personnelles
Section 2 suggestion en tant que travail social
Conclusion générale

Rapport PFE, mémoire et thèse avec la catégorie sociologie

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe de Bestpfe.com et ouvrir le fichier pfe PDF ou pfe DOC. Ce programme spécifique est classé dans la catégorie impact de pollution sur l’environnement où vous pouvez trouver quelques autres mémoires similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Actuellement, de plus en plus de gens sont prêts à partager leurs travaux pfe, mémoire, thèse.. avec les autres et ils ne veulent pas de compensation pour cela. Le rapport  GESTION DE RESEAU D’ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES DANS LA COMMUNE URBAINE est un rapport complet pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux.

Mots clés : Classe social, Eau usée, réseau d’assainissement, environnement

CONCEPT DE BASE ET CADRE THEORIQUE

Dans cette première partie nous allons présenter en premier lieu l’aspect théorique du sujet à traiter à partir duquel nous nous sommes référés pour mieux appuyer nos hypothèses tout au long du document. Nous avons pris comme support des œuvres d’auteur pour éclaircir notre point de vue à l’étude scientifique dans laquelle nous nous sommes investies.
Ensuite, nous avons aussi l’intérêt de présenter notre centre de stage (SAMVA), plus précisément le Fokontany Antetezana Afovoany II où nous avons effectué cette étude.

Gestion de réseau d’assainissement des eaux usées

Cadre théorique

Dans ce chapitre nous allons voir le civisme et classe sociale, deux notions interdépendantes qui méritent d’être considérées dans le processus de société dans le sens intellectuel, moral, civique d’une personne. Le civisme implique une réflexion sur la lutte qu’il faut savoir ainsi que les conditions à travers lesquelles la vie au milieu des autres est possible.
La classe sociale est une source de conflit dans la société. Les classes sociales représentent un type de stratification, caractéristique de la société industrielle. En effet, dans les sociétés traditionnelles les individus naissent inégaux en droit.

Les courants de pensées sociologiques

La notion de classe sociale fait référence aux inégalités sociales. Des chercheurs, qui abordent la question selon deux théories sociologiques différentes, relèvent deux types distincts d’inégalités. L’une de ces théories découle des travaux de Karl Marx, et l’autre, de ceux de Max Weber, qui remet en question la pensée marxiste. Cette inégalité sociale se manifeste sous différentes formes dans les pays pauvres.

Les classes sociales selon les marxistes

Selon MARX. (K): « la classe sociale est un ensemble d’hommes caractérisé par la place qu’il tient au sein du système productif » 3 . C’est le sens utilisé le plus souvent.
Les marxistes reconnaissent trois classes principales : la petite bourgeoisie, dont les membres possèdent des entreprises (moyens de production), travaillent à leur compte et n’ont pas d’employés; le prolétariat ou la classe ouvrière, dont les membres ne détiennent aucun moyen de production et échangent leur force de travail contre un salaire; et la bourgeoisie ou la classe capitaliste, regroupant les détenteurs des moyens de production, qui achètent la force de travail, vivent bien et s’enrichissent grâce à la plus-value provenant du travail des ouvriers.

Les classes sociales selon le non marxistes

Les non-marxistes affirment que les classes sociales peuvent se définir selon les inégalités de revenu, d’instruction, de pouvoir et de prestige professionnel, mais ils étudient souvent ces formes d’inégalités sociales sans tenir compte de la définition marxiste de classe sociale. Ils 3 MARX. (K) : Le Manifeste du parti communiste, 1848 Gestion de réseau d’assainissement des eaux usées identifient par exemple diverses classes sociales selon le facteur d’inégalité sociale faisant l’objet d’une étude donnée. Ils classent et ordonnent les groupes selon leurs critères établis (revenu, instruction, pouvoir, prestige professionnel), faisant abstraction du fait qu’une même personne peut se retrouver dans plusieurs catégories à la fois, selon le paramètre social utilisé.
Ici on trouve que les classes sociales se subdivisent entre les moyens de satisfaction de besoin fondamental de leur famille. C’est-à-dire il y a des familles qui ont accès total a l’eau potable, à la santé et au logement. Ceux sont les familles aisées ou riches. Il y a des familles qui ont accès à l’eau potable mais leur satisfaction est très limitée, on place cette famille dans la classe moyenne. Enfin les familles sans abri qui n’ont pas accès à l’eau potable et aussi à la santé, sont classées dans les familles pauvres.
Dans ce cas il n’existe pas à proprement parler d’indicateur d’appartenance à une classe sociale. On peut l’approcher rapidement par des sondages sur le sentiment d’appartenir ou non à une classe sociale déterminée.

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *