Mémoire de licence analyse des impacts des microfinances sur la population

Mémoire de licence professionnelle

DEVELOPPEMENT HUMAIN

Selon l’Organisation des Nation Unies, dans son article de la Déclaration sur le Droit au Développement, lors de l’Assemblée Générale du 04 décembre 1986 : « Le droit au développement est un droit inaliénable de l’Homme en vertu duquel toute personne humaine et tous les peuples ont le droit de participer et de contribuer à un développement économique, social, culturel, et politique dans lequel tous les droits de l’Homme et toutes les libertés fondamentales puissent être pleinement réalisés et de bénéficier de ce développement.»6 L’Organisation des Nations Unies définit le développement humain comme « La couverture des besoins fondamentaux de tous »7. Pour mesurer le développement humain d’un pays, l’ONU utilise l’Indicateur de Développement Humain (IDH), basée sur l’espérance de vie à la naissance, le niveau d’études, le taux d’alphabétisation et le niveau de vie. Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a aussi sa propre définition en considérant le développement comme « un processus d’élargissement des choix humains qui implique une vie saine, longue et créative et de jouir d’un niveau de vie décent, de liberté et le respect de l’autre »8. D’après le Rapport du PNUD, le développement concerne l’indicateur du développement humain c’est-à-dire l’espérance de vie à la naissance ; le niveau d’instruction ; le Produit Intérieur Brut (PIB) par habitant. Ainsi, la première condition pour le développement humain est de permettre à l’homme de vivre longtemps. Dans ce cadre, l’homme doit avoir une bonne santé, mais aussi avoir un accès aux ressources nécessaires dans des conditions décentes. Alors, la notion du développement humain est apparue à titre de parallèlement avec la notion du développement économique. Mais nous considérons que le bien être humain ne se résume pas à l’économie et aussi aux revenus. D’ailleurs, le bien être s’appuie sur les articles de la Déclaration Universelle de Droits de l’Homme de 1948:

– Article 22 : Toute personne […] a le droit à la sécurité sociale, elle est fondée à obtenir la satisfaction du droit économique, social et culturel indispensable à la dignité et au libre développement de sa personnalité […]. – Article 25 : Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires, elle a le droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie ; d’invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté […].
– Article 26 : Toute personne a droit à l’éducation […]. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme. En bref, le développement humain intègre notamment des critères concernant la qualité de vie, l’espérance de vie, l’alphabétisation ; la culture. Alors, selon le PNUD, « le principal objectif du développement humain est d’élargir la gamme de choix offerts à la population, qui permettent de rendre le développement plus démocratique et plus participatif. Ces choix doivent correspondre à la possibilité d’accéder aux revenus et à l’emploi, à l’éducation et aux soins de santé. L’individu doit également avoir la possibilité de participer pleinement aux décisions de la communauté et de jouir des libertés humaines »

LA NOTION DE PAUVRETE

Selon le dictionnaire Petit Larousse illustré en 1984, la pauvreté c’est l’état de celui qui est pauvre. Plus précisément, ce sont les personnes ou les familles qui vivent dans l’insuffisance c’est-à-dire avec peu de ressources, de biens et d’argent. Cette situation de pauvreté entraine des impacts négatifs dans la vie de ces individus ou ces familles à tel point que le milieu de résidence est dégradé, les besoins alimentaires sont limités, et aucun projet de vie ne peut être envisagé. Ici, la pauvreté s’évalue à partir des dimensions économiques. La Banque Mondiale, distingue « pauvreté absolue et pauvreté relative. La pauvreté absolue correspond à un niveau de revenu nécessaire pour assurer la survie des personnes. La pauvreté relative, quant à elle, reflète une conception plus axée sur la répartition de revenus » .Cette définition se concentre sur l’indigence dans différents aspects et en particulier sur le cas des pauvres au niveau du revenu. Pour cela, la Banque Mondiale commence par cerner les populations pauvres en se basant sur un critère de revenu, puis, elle cherche à voir comment les divers domaines se combinent. Pour déterminer la catégorie des pauvres au niveau de revenu, elle fixe des seuils de pauvreté. Le seuil retenu pour évaluer la pauvreté absolue est mieux connu sous le nom de « seuil de 2 dollars par jour »11. Le choix de l’un ou de l’autre dépend du niveau de développement. S’agissant des pays à revenu intermédiaire, comme l’Amérique Latine, le second seuil est considère comme étant un meilleur indicateur de la pauvreté réelle des populations. Le premier seuil est, quant à lui, adaptée aux pays les moins avancés, dont l’Afrique subsaharienne. Les types de pauvreté abordés par la Banque Mondiale sont donc particulièrement centrés sur l’aspect monétaire. A Madagascar, le seuil de la pauvreté est de 304500 Ariary par habitant par an, c’est-à-dire 900Ariary par jour en moyenne. Alors, un individu est considéré comme pauvre s’il ne réunit pas les conditions minimums de bien-être.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie LA PERCEPTION DES GENS SUR LES INSTITUTIONS FINANCIERES

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie CONNAISSANCES MONOGRAPHIQUES où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots clés : le développement, le développement humain, la pauvreté, la Micro finance, le Micro crédit, le Système d’aide et protection sociale

Table des matières

LISTE DES ABREVIATIONS
LISTE DES TABLEAUX
LISTE DES DIAGRAMMES
LISTE DES FIGURES
LISTE DES PHOTOS
INTRODUCTION GENERALE
Première partie : CADRE GENERAL DE LA RECHERCHE
Chapitre I : CADRE CONCEPTUEL ET CADRE THEORIQUE
Chapitre II: CONNAISSANCES MONOGRAPHIQUES
Deuxième partie : ANALYSE DE L’ADEQUATION DE PRESTATIONS DE C.E.FOR ET DES BESOINS DE LA POPULATION CIBLE
Chapitre III : LA SITUATION DE VIE DE LA POPULATION CIBLE ET L’APPUI DU C.E.FOR Chapitre IV: LA PERCEPTION DES GENS SUR LES INSTITUTIONS FINANCIERES
Chapitre V : ANALYSE DE LA STRUCTURE ET DU FONCTIONNEMENT
Troisième partie : APPROCHE PROSPECTIVE A TITRE DE RECOMMANDATIONS
Chapitre VI : LES DIFFERENTS PROBLEMES
Chapitre VII : RECOMMANDATIONS
CONCLUSION GENERALE
BIBLIOGRAPHIE
TABLE DES MATIERES
ANNEXE RESUME

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *