Master en finance perspective d’un choix rationnel de politique économique

Master option monnaie banque finance

Les secteurs d’activité économique 

Le secteur d’activité primaire concerne essentiellement l’agriculture, l’élevage et la sylviculture. Caractérisée par une structure dualiste, l’Economie malgache est basée sur ce secteur d’activité. Dans la branche agricole, la valeur ajoutée atteignait 73.6 milliards d’Ar aux prix constants de 1984. Elle a connu une variation de 4.07%en 2005 et 7.20 % en 2006. Cette légère amélioration est due à la considération du monde rural, l’acteur principal concerné. Dans la branche élevage, la VA est presque constante de 2004 jusqu’en 2006 et ne dépassant pas les 7305 milliards d’Ar. Ainsi, pour Madagascar, le premier semestre est marqué par une progression des pressions à la hausse des prix du côté de l’offre suite à la flambée des prix des produits pétroliers. Cette évolution a été cependant atténuée par la baisse significative des prix (-8.8% sur la période ), consécutive à une bonne performance de la production locale et à l’importance de stocks de riz importé à la fin de l’année précédente . Sur le second semestre, l’inflation a replié et la production a pris son souffle malgré une révision à la hausse des tarifs de l’électricité au mois de juillet.

Le secteur secondaire

Pour le secteur secondaire, là encore, la VA est moindre par rapport à celle du secteur primaire, donc les industries agroalimentaires et les boissons occupent les 36.56% de la production industrielle en 2004. Ces chiffres se stagnent jusqu’en 2006. Le reste concerne les industries de pharmacie, cuir, métal, papier, et son taux évolue en moyenne de 1.24% par an.

Le secteur tertiaire

Pour le secteur tertiaire, il dégage des VA significatives par rapport aux deux secteurs illustrés précédemment. Ces VA atteignent les 238.2milliards d’Ar en 2004, surtout dans la production de services, le commerce et transport, qui constituent en moyenne 65.57% de la totalité des VA de la période de 2004. On a également constaté une hausse de 12% en moyenne en 2006.
Pour le secteur bancaire, il ne dégage que 4% de la totalité des VA du secteur tertiaire durant cette période.

Le produit intérieur brut

Les VA additionnées des consommations intermédiaires nationales donneront ainsi le produit intérieur brut aux prix constants de 1984. Par rapport au prix du marché, le PIB engendré en 2004 atteignait 498.8 milliards d’Ar. Le taux de croissance économique en 2005 était de 4.39% et en 2006, il a faiblement augmenté à 4.67%, soit, une hausse de 0.2%. On peut dire que l’Economie malgache était en période de stagnation vers un léger accroissement, mais encore alourdi des conséquences des crises de 2002. Au niveau de l’emploi, ce sont les consommations privées qui représentent les 52.30%. Ensuite, les importations représentent 17% de la totalité des emplois. En fait, l’année 2006 a été marquée par une amélioration de la croissance économique. Cette situation a généré un accroissement du revenu réel par habitant. La baisse du prix du riz en compensant les effets de la hausse des autres produits, a contribué au ralentissement progressif de l’inflation ; en outre, l’augmentation de l’épargne s’est située à un niveau appréciable. L’activité économique a bénéficié de la diminution de la demande intérieure par laquelle est venue s’ajouter une progression conséquente de la demande extérieure, et favorise ainsi la croissance économique. En effet, cette dernière s’est établie à 4.6% ce qui est supérieure de 2.1points par rapport à la croissance démographique contre 1.8 points en 2005.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie ECONOMIE

 

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie la perspective d’un choix rationnel de politique économique où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
Partie I : Analyse du contexte des quelques dernières années
Chap. I : La conjoncture internationale
Chap. II : La situation économique et financière
A-La sphère réelle
1- secteurs d’activité malgache
a) secteur primaire
b) secteur secondaire
c) secteur tertiaire
2- le Produit intérieur Brut
3- l’indice des prix
B- secteur extérieur
1- la Balance des paiements
2- Les Investissements Directs Etrangers
3- La dette extérieure
4- le taux de change
C- Secteur monétaire
D- les Finances publiques
1- les recettes publiques
2- les dépenses publiques
Partie II : La perspective d’un choix rationnel de politique économique
A- l’investissement comme moteur de croissance économique
B- les réformes fiscales
Conclusion

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *