L’EXPRESSION DE LA CONDITION DE LA FEMME

L’EXPRESSION DE LA CONDITION DE LA FEMME

LA SOUMISSION DE LA FEMME A L’AUTORITE DU MARI

Bien que la femme soit exclusivement le sujet qui nous intéresse dans ce travail, il est toutefois indispensable d’évoquer l’homme afin de mieux relater l’univers de la femme qui dépend presque entièrement d’eux, d’autant plus que dans le mariage, la femme lui est soumise.Dans l’ensemble de l’œuvre de Maupassant, les liaisons légitimes sont souvent bafouées. Pourquoi notre écrivain s’est-il obstiné à montrer le revers de la vie conjugale ? Cela vient peut-être du fait que Maupassant, ayant été témoin des mésententes de ses parents, était convaincu que l’union conjugale ne réserve surtout à la femme qu’un mauvais sort. D’ailleurs, il écrit en parlant de sa mère « écrasée, broyée et martyrisée sans répit, depuis son mariage ».Mais n’oublions pas que, comme nous l’avons dit précédemment, Maupassant est un écrivain réaliste et s’est inspiré de la réalité dans l’entreprise de son œuvre.L’amour est un marché de dupes quand il fonde le couple légitime et la famille. On se laisse persuadé que l’institution sociale unissant l’homme et la femme signifie impérativement communion des âmes. Jeanne est victime de cette fausse interprétation. Mais une fois mariée, elle prendra conscience que l’amour n’est pas la tendre communion de deux êtres mais la dépendance de la femme par rapport à l’homme qui dispose de droits absolus. Le discours « prénuptial » du baronest très explicite « …tu appartiens toute entière à ton mari »20.Cette dépendance touche tous les 20 Une vie, coll. Les grands auteurs, 1988, p 43
domaines de la vie conjugale : elle est à la fois physique, économique et morale.

LA DEPENDANCE PHYSIQUE

Jeanne n’a connu que Julien dans sa vie ; le seul homme qui ait existé pour elle. Cet homme a eu la puissance d’éveiller en elle la passion, et elle lui sera fidèle toute sa vie, bien que cette fidélité ne soit pas partagée.En outre, la dépendance physique de la femme dans Une vie se ressent de la sexualité. Pour Jeanne, elle commence dès la nuit de noces, décrite comme un viol, un viol légal. Pourvue d’un mari indélicat, malgré l’effort de celui-ci de rendre moins violente la « bataille » de la nuit de noces, Jeanne découvre brusquement la vraie réalité de l’amour physique. « Elle haletait, bouleversée sous cet attouchement brutal ; et elle avait surtout envie de se sauver, de courir par la maison, de s’enfermer quelque part, loin de cet homme » « Il la saisit à bras-le-corps, rageusement…. Une souffrance aiguë la déchira soudain ; et elle se mit à gémir, tordue dans ses bras, pendant qu’il la possédait violemment ».Ce geste brutal ne manque pas d’affecter le cœur de la jeune mariée chaste et elle en est offusquée. Contre toute attente de Jeanne, dont l’âme est virginale et nourrie de rêves, la perte de la virginité est ressentie dans la douleur et sans tendresse. La brutalité de Julien est la cause majeure de ses premières désillusions : « Elle se dit, désespérée jusqu’au fond de son âme, dans la désillusion d’une ivresse rêvée si différente, d’une chère attente détruite,d’une félicité crevée : voilà donc ce qu’il appelle être sa femme ; c’est cela ! c’est cela ! ».
La prédiction du baron « …Mais elles, si aucun soupçon ne les a encore effleurées, se révoltent souvent devant la réalité un peu brutale cachée derrière les rêves. Blessées en leur âme, blessées même en leur corps, elles refusent à l’époux ce que la loi, la loi humaine et la loi naturelle lui accorde comme un droit absolu » s’avèrera juste car Jeanne éprouvera un dégoût pour la sexualité : « Elle ne disait plus rien…, révoltée toujours dans son âme et dans sa chair, devant ce désir incessant de l’époux… ».Si Jeanne ignore tout de la sexualité, la faute en revient à son père. Son projet éducatif qui prétend protéger sa fille des influences pernicieuses du monde et prôner pour elle pureté et chasteté l’éloigne du principe de réalité. Pour des pères conservateurs de mœurs comme tels, il est tout à fait normal de garder leur fille ignorante jusqu’à l’âge où elle doit se marier. « Il est des mystères qu’on cache soigneusement aux enfants, aux filles surtout, aux filles qui doivent rester pures d’esprit, irréprochablement pur jusqu’à l’heure où nous les remettons entre les bras de l’homme qui prendra soin de leur bonheur. C’est à lui qu’il appartient de lever ce voile jeté sur le doux secret dela vie »25 dira le baron seulement quelques heures avant la nuit de noces de Jeanne.En outre, l’éducation religieuse omet souvent d’aborder des sujets concernant la sexualité. Pourtant, le comportement de Jeanne ne peut se comprendre qu’en relation avec son milieu et son éducation.Outre la sexualité proprement dite, le désir de la femme d’être mère dépend entièrement de la volonté de l’homme qui décide de l’enfantement. La preuve en est que Julien refuse de rendre Jeanne enceinte. Aux supplications de celle-ci « il se fâcha comme si elle l’eût blessé : « ça vraiment tu perds la tête. Fais-moi grâce de tes bêtises, je te prie » »26. Dans un autre cas encore concernant la grossesse, l’homme peut nier arbitrairement sa paternité, puisqu’à l’époque, le test n’était pas encore possible. Le cas de Rosalie, mère d’un enfant naturel est explicite. Julien
fuit ses responsabilités et feint l’innocent.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie LA SOUMISSION DE LA FEMME AU POUVOIR SPIRITUEL DE L’EGLISE

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie : LE SYSTEME DES PERSONNAGES où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

REMERCIEMENT
INTRODUCTION
CHAPITRE I :LES GRANDES ETAPES DE LA VIE DE MAUPASSANT
I. La naissance et l’enfance
II. Une éducation chaotique
III. La dégénérescence (par rapport à sa santé)
CHAPITRE II : LA CARRIERE LITTERAIRE DE MAUPASSANT
I. Les influences littéraires et philosophiques
1 .Les pères spirituels
2. Schopenhauer et le pessimisme
II. Une vie et la vie de Maupassant
1. La genèse d’Une vie
2. Présentation de l’œuvre : Une vie
3. La vision du monde
4. L’accueil du roman
CHAPITRE I : LA SOUMISSION DE LA FEMME A L’AUTORITE DU MARI
I. La dépendance physique
II. La dépendance économique
III. La dépendance morale
1. L’adultère
a) L’amour ancillaire
CHAPITRE II : LA SOUMISSION DE LA FEMME AU POUVOIR SPIRITUEL DE L’EGLISE
I. La femme influencée par les hommes d’Eglises
CHAPITRE II : LA SOUMISSION DE LA FEMME AUX HASARDS DE LA MATERNITE
I. La grossesse
II. L’accouchement
III. Un nouvel attachement
IV. La soumission à la tyrannie de l’enfant
CHAPITRE IV : LA SOUMISSION DE LA FEMME AU DETERMINISME SOCIOBIOLOGIQUE
I. L’hérédité
II. Le sort de la femme seule
III. La soumission à l’environnement social
1. L’éducation
2. Le mariage par convenance
3. La dure condition de vie paysanne
4. L’influence de la littérature sur la femme noble
TROISIEME PARTIE
L’EXPRESSION DE LA CONDITION DE LA FEMME
A TRAVERS L’ART DE MAUPASSANT
CHAPITRE I : LE SYSTEME DES PERSONNAGES
I. Le système des répétitions
II. Le système des oppositions
CHAPITRE II : LES PROCEDES DE STYLE
I. Les descriptions
1. Les descriptions par l’auteur
2. Les descriptions par un personnage (Jeanne)
II. Les dialogues
1. Le style direct
2. Le style indirect libre
3. La diversité des registres de langue
IV. Le traitement de la durée
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
TABLE DES MATIERES

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.