Les PICs

Les PICs

CARTE SD 

Une carte SD (SD étant le sigle de l’anglais Secure Digital) est une carte mémoire amovible de stockage de données numériques créée en janvier 2000 par une alliance formée entre les industriels Panasonic, SanDisk et Toshiba.
Elle est essentiellement utilisée pour le stockage des fichiers dans les appareils photo et caméscopes numériques, les systèmes de navigation par GPS et les consoles de jeux. C’est au premier semestre 2010 la carte mémoire la plus répandue, offrant une capacité maximale de 64 Go (les capacités 2, 4,8 et 16 Go étant actuellement les plus courantes).
 Le bus SPI
Une liaison SPI (pour Serial Peripheral Interface) est un bus de donnée série synchrone baptisé ainsi par Motorola, et qui opère en Full Duplex. Les circuits communiquent selon un schéma maître-esclaves, où le maître s’occupe totalement de la communication. Plusieurs esclaves peuvent coexister sur un bus, la sélection du destinataire se fait par une ligne dédiée entre le maître et l’esclave appelée chip select.
Le bus SPI contient 4 signaux logiques :
• SCLK — Horloge (généré par le maître)
• MOSI — Master Output, Slave Input (généré par le maître)
• MISO — Master Input, Slave Output (généré par l’esclave)
• SS — Slave Select, Actif à l’état bas, (généré par le maître)
Il existe d’autres noms qui sont souvent utilisés.
• SCK — Horloge (généré par le maître)
• SDI, DI, SI — Serial Data IN
• SDO, DO, SO — Serial Data OUT
• nCS, CS, nSS, STE — SS
Dans le cas de la convention de nommage SDI/SDO, le SDO du maître doit-être relié au SDI de l’esclave et vice-versa. Pour éviter les confusions au moment du câblage, il est donc souvent recommandé d’utiliser les dénominations MISO-MOSI qui évitent une certaine ambiguïté.

Implantation du circuit horloge

Le système doit intégrer un circuit d’horloge qui se charge de la gestion de l’heure et de la date, pour cela on a adopté le circuit PCF8583, nous avons fait une implantation standard du circuit selon le schéma ci-dessous
Le circuit d’horloge est configuré pour générer un signal carré de fréquence 1HZ sur la broche 7 (SQW,INT) pour commander les interruptions du PIC.
Nous avons ajoutés une pile de sauvegarde et un système de commutation rapide (via diodes schottky ) et ce pour permettre l’alimentation du circuit via cette pile en cas d’absence d’alimentation principale.
 Implantation de l’afficheur LCD
Nous avons optés pour le mode 4bits, et nous avons utilisé un schéma classique pour l’implantation.
 Implantation des entrées analogiques et numériques
Nous avons utilisés 04 entrées analogiques et une entrée numérique. Les entrées analogiques sont protégées des surtensions par des diodes Zener. Bien que cette protection est basique mais elle suffit amplement pour notre système. Une protection plus perfectionnée peut être mise en place en assurant l’isolation galvanique du circuit.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie Afficheur à cristaux liquides (LCD)

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie Le microcontrôleur PIC 18F452 où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Liste des Figures
Liste des Tables
Remerciements
Introduction
I- L’enregistreur de données
1. Définition
2. Applications
II- Composition du Système
III- Les microcontrôleurs
1. Généralités
2. Les avantages du microcontrôleur
3. Contenu d’un microcontrôleur
IV- Les PICs
1. Structure d’un PIC
2. Structure minimale d’un PIC
3. Identification d’un PIC
4. Le choix du microcontrôleur
5. Le microcontrôleur PIC 18F452
5.1 .Caractéristiques générales
5.2. Schéma fonctionnel
5.3. Brochage du 18F452
5.4. Organisation du 18F452
5.5. Les ports entrée/sortie
5.6. Le convertisseur
5.7. L’oscillateur
5.8. MCLR :
V- Afficheur à cristaux liquides (LCD)
1- Introduction
2- Schéma fonctionnel
3- Brochage
4- La mémoire
5- Commande d’un afficheur LCD
VI- Module horloge temps réel
1- Caractéristiques électriques
VII- Bus I2C
1- Présentation
2- Principe d’un échange de données
3- Formats de transmission
VIII- Carte SD
1. Définition:
2. Le bus SPI
IX- Etude des différentes parties du système
1- Implantation du circuit horloge
2- Implantation de l’afficheur LCD
3- Implantation des entrées analogiques et numériques
4- Implantation de la carte mémoire
5- Circuit d’alimentation
X- Simulation
XI- Routage et création du circuit imprimé
XII- Partie Logicielle
1- Introduction
1.1- Avantages du C
1.2- Inconvénients du C
2- Présentation du MikroC
XIII- Logiciel embarquée dans le PIC
1- Organigramme du logiciel
2- Initialisation
3- Gestion de l’horloge
4- Ecriture dans l’horloge:
5- Gestion des fichiers
6- Les interruptions
7- Les entrées analogiques
XIV- Description du fonctionnement de l’enregistreur de données
XV- Logiciel de visualisation
XVI- L’enregistreur de données en pratique
conclusion
Annexes
Liste de composants

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.