Les habitudes de lecture dans le plaisir familial

La lecture et la réussite scolaire des garçons

La lecture est primordiale dans le développement de l’enfant de même que déterminante dans la réussite scolaire. Elle aide à communiquer, à acquérir des compétences langagières, mais aussi à découvrir tout simplement le plaisir de lire. La famille et l’ école tiennent un rôle déterminant dans ce processus d’apprentissage (Reverdy, 2016). Depuis quelques années, les garçons éprouvent davantage de difficultés que les filles en lecture comme nous le verrons plus loin. Les intérêts des garçons semblent différents de ceux des filles et les habitudes de lecture un peu moins développées.
Depuis plusieurs années, des recherches (Allard, 2003) démontrent que les filles du primaire et du secondaire excellent davantage que les garçons dans les matières de base telles que la lecture et l’écriture. Ces derniers éprouvent plus de difficultés d’apprentissage, ils accumulent plus de retards académiques, ils redoublent et ils abandonnent l’ école plus souvent que les filles. Au Québec, ce débat sur les difficultés scolaires des garçons soulève des inquiétudes puisqu’ un garçon sur quatre est en retard scolaire à la fin du primaire (Allard, 2003).

L’importance de la lecture

Selon l’Organisation de coopération et de développement économique (2004), la lecture est non seulement nécessaire pour comprendre et utiliser des textes écrits, mais aussi pour réfléchir à leur propos. Cette capacité devrait permettre à chacun de réaliser ses objectifs, de développer ses connaissances et son potentiel, et d’ interagir dans la société.
La compréhension de l’écrit va donc au-delà du simple décodage et de la compréhension littérale. Dans notre société, la lecture est une activité qui fait partie intégrante de la personne (Giasson, 2003). Par ailleurs, la littérature d’enfance contribue à l’acquisition des habiletés sociales et affectives de l’enfant, au développement langagier et cognitif afin de préparer les enfants aux futurs apprentissages scolaires (Thériault & Lavoie, 2004).
C’est d’ ailleurs l’un des objectifs essentiels des premières années de scolarisation. Au premier cycle du primaire, une importance plus grande doit être accordée à l’enseignement et à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture (MEQ, 1997).
La maitrise de la lecture est à la base même du rendement de l’élève tout au long de sa scolarité. Or, la période sensible pour l’apprentissage de la lecture se situe entre 4 et 7 ans (Leclerc & Moreau, 2008). Les enfants qui apprennent à lire au cours des premières années du primaire sont dès lors fin prêts à lire pour apprendre et pour s’amuser. Les recherches démontrent que l’écart entre les filles et les garçons commence à se former dès le passage de la 1 re à la 2e année du primaire, pour atteindre l’équivalent d’une année complète d’étude à l’âge de 15 ans, en faveur des filles.

La Iittératie familiale

La littératie familiale, qui est l’utilisation de l’ écrit dans la vie quotidienne de la famille, est aujourd’hui un enjeu social important. Les normes sociales sont claires. Dans les messages publicitaires de la Fondation Chagnon, par exemple, on souligne constamment l’ importance de la lecture dans le développement des tout-petits. Ainsi, le milieu de l’ éducation s’attend à ce que les familles lisent davantage afin d’éveiller leur enfant à la lecture et l’écriture. Les pratiques littéraires de la famille peuvent grandement aider l’ enfant à instaurer lui aussi des habitudes de lecture. Elles mettent en avant l’ importance de l’ identité de l’enfant comme lecteur (Boisvert & Gagnon, 2005). La littérature enfantine devrait avoir une place très importante dans les activités quotidiennes des familles et des écoles. Celle-ci motive grandement l’ enfant et l’ initie à la lecture. On conçoit que le fait de raconter des histoires aux enfants stimule le langage et l’imagination. De plus, elle stimule tous les sens de l’enfant. L’ écoute ou la lecture d’un album permet aussi à l’enfant de développer sa capacité d’ écoute, sa curiosité et ses apprentissages. Le contact privilégié de l’élève avec l’enseignant qui lui raconte une histoire crée une proximité et une complicité qui augmentent l’estime de soi et le sentiment de bien-être (Giasson, 2012).

Les intérêts des garçons

En général, les garçons sont de grands explorateurs qui ont un besoin fondamental d’agir. Ils aiment les lectures qui les placent en situation d’action, c’ est-à-dire qui leur présentent des choses à faire, à comprendre, à collectionner, et des héros capables de relever des défis (Lemery, 2007). Le héros occupe une place importante dans la motivation en lecture chez les garçons puisqu’ ils s’ identifient à celui-ci. n’est donc essentiel d’amener les garçons à s’attacher aux héros qui les intéressent pour développer en parallèle des habitudes de lecture efficaces.
Selon Mischel (1970) et Sears, Rau et Alpert (1965), l’ identification se définit comme l’ adoption des traits, des croyances, des désirs et des valeurs d’ une autre personne. En adoptant un parent du même sexe comme modèle, les enfants acquièrent des dimensions importantes, comme le comportement sexuel et social approprié, la maitrise de soi, des formes prosociales d’ agressivité et les normes des adultes pour évaluer la bonté et la méchanceté d’ un acte. Cependant, Millard (1997) évoque que les garçons sont désavantagés dans la littérature par rapport au choix des sujets et des textes faits par les enseignants à l’école. Les goûts et les intérêts des garçons ne sont pas toujours priorisés. Pour sa part, Royer (2010) évoque qu’ il est nécessaire de se pencher davantage sur les intérêts des garçons et sur leurs habiletés afin d’augmenter leur réussite en lecture. Le psychologue parle de sujets tels que: le sport, les animaux et les romans d’ aventure concernant les héros masculins. Il suggère également que les garçons de 7 et 8 ans puissent observer des modèles de lecteur masculins et féminins.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction 
Les garçons et la lecture: de l’expérience personnelle à la thématique de recherche
Contexte théorique 
Problématique 
La lecture et la réussite scolaire des garçons
L’importance de la lecture
La littératie familiale
Les intérêts des garçons
L’objectif général de la recherche
Le cadre de référence 
L’importance de la prélecture et l’émergence de l’écrit
Les habitudes de lecture
La littératie familiale: l’importance de l’implication des parents
La littératie et l’ importance du père
Le rôle du père dans l’apprentissage social des garçons
L’apprentissage à l’ aide du contexte social
Les dispositifs en milieu scolaire
Types de lectures
Les objectifs spécifiques de l’étude
Méthode 
La recherche-développement 
Les participants
Les outils de la collecte de données
Le traitement et l’ analyse
La composition des trousses de lecture
Résultats
Les intérêts de lecture à la maison
L’organisation à la maison
Les préférences des participants
Les commentaires des parents
Les observations en classe
Coin lecture
Les types de lecture
Discussion 
Les habitudes de lecture
Les types de lecture
La trousse, de l’ école à la maison
Des sujets moins intéressants pour les garçons
Les retombées de l’étude
Les limites et recommandations
Le contenu d’une trousse et l’utilisation en classe
Conclusion

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.