Les facteurs liés aux comportements nutritionnels et sanitaires des mères

Mémoire de licence professionnelle Option : Socio organisateur

LES FACTEURS DE LA MALNUTRITION AU NIVEAU LOCAL ET NATIONAL

La tenue d’élections fin 2013 semble avoir mis fin à la grave crise politique qui depuis 2009 a lourdement affecté l’économie du pays hypothéquant son développement. Mais il faudra sans doute de nombreuses années avant que l’économie ne retrouve son niveau d’avant la crise. Les coupes budgétaires ont entrainé la quasi-paralysie de l’administration publique, la détérioration de la couverture et la qualité des services sociaux et la suspension de la maintenance des infrastructures (routes, eau, électricité). Par ailleurs, la détérioration des infrastructures, l’affaiblissement de l’état de droit, l’insécurité croissante ont découragé les investissements et empêché toute croissance.Entre 2008 et 2013, la proportion de la population vivant sous le seuil de pauvreté a sans doute augmenté de plus de 10 points de pourcentage.

Faible productivité agricole

Selon l’Analyse Globale de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle, et de la Vulnérabilité (AGSANV) ; donnés collectées en Décembre 2012 et Janvier 2013 par l’INSTAT et la Programme Alimentaire Mondial.La productivité agricole pour toutes les spéculations essentielles (riz, manioc, maïs et patate douce) est très basse. Le secteur agricole souffre de nombreux problèmes structurels : faible utilisation d’intrants, manque de formation des agriculteurs, pratiques agricoles traditionnelles dépassées, vétusté des infrastructures hydro-agricoles. Ces problèmes se sont accentués depuis la crise politique de 2009 et l’arrêt de tout programme de subvention et d’appui au secteur. La superficie agricole moyenne exploitée par ménage est assez petite, environ 1,7 ha (1,4 ha en 2010).4 La majorité des ménages agricoles (63%) cultivent moins de 1,5 ha de terre. Un tiers des agriculteurs estime manquer de terres. L’absence de sécurité foncière reste un véritable problème.

Chocs climatiques récurrents Par de même travail de l’INSTAT et de l’AGSANV, qui constate que Madagascar subit des catastrophes naturelles de manière récurrente. Entre 1980 et 2010, l’île a connu 35 cyclones et inondations, cinq périodes de sécheresse sévère, cinq tremblements de terre et sixépidémies. Chaque année, le pays connait entre 3 et 4 cyclones. Les sécheresses sont courantes dans le sud. Les inondations font aussi de gros dégâts accentués par la déforestation et les mauvaises pratiques d’utilisation des terres.
Les chocs liés au climat et à l’environnement ont été évoqués par un quart (25%) des ménages en milieu rural. En 2012, 7,5 pour cent des ménages ont été affectés par un cyclone (8,2% en 2010) et 7,5 pour cent par la sécheresse (11,2% en 2010). En 2010, les inondations avaient affecté 8,6 pour cent des ménages.
Santé – L’accès à l’eau potable est difficile pour quelques ménages ; – les ordures ménagères et les matières fécales sont éparpillées partout ; – la vente illicite des produits pharmaceutiques ; – les canaux d’évacuation sont bouchés par les boues et les ordures ; – l’éloignement du CSB pour certains fokontany ; – l’alimentation impropre pour les enfants de moins de 5ans ; – la famille nombreuse ; – les jeunes se penchent facilement à l’alcool et au tabagisme.
Education – niveau intellectuel bas ; – délinquance juvénile ; – insuffisance de la communication parents-enfants ; – analphabètes facilement arnaqués et trompés ; – non enregistrement dans l’état civil (kopia) ; – infrastructure non entretenue ; – insuffisance effective des enseignants.

Vérification des hypothèses

La vérification des hypothèses posées nécessite la construction d’une théorie auxiliaire, encore appelée cadre d’analyse, découlant directement du cadre conceptuel. Autrement dit, de notre théorie principale, nous avons obtenu une association de variables qui nous permettront de vérifier nos hypothèses (schéma 2). La région et le milieu de résidence influencent la malnutrition à travers leur impact sur l’appartenance ethnique, l’instruction des parents et sur le niveau de vie des ménages. Cela s’explique par les inégalités de la disponibilité des ressources naturelles, économiques et sociales.

L’impact du niveau de vie sur l’état nutritionnel des enfants s’exerce à travers son influence sur l’utilisation des services de santé, les soins apportés aux enfants et l’approvisionnement en eau potable et en ressources alimentaires. L’instruction des parents exerce une forte influence sur la malnutrition en modifiant les comportements des parents concernant les interdits et pratiques en matière de nutrition, d’allaitement et d’espacement de naissances et en améliorant les connaissances sur la médecine moderne. L’instruction détermine aussi le revenu des ménages en influençant l’accès à l’emploi.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie travail social et développement

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie sciences de la société où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots clés : Malnutrition des enfants, insécurité alimentaire, pauvreté, prévalence

Table des matières

INTRODUCTION GENERALE
PREMIERE PARTIE : CADRAGE GENERAL DE LA RECHERCHE
CHAPITRE I :Présentation de la commune rurale Alasora
CHAPITRE II :Cadrage théorico-conceptuels et Méthodologie de recherche
PARTIE II : RECHERCHE DES DETERMINANTS DES FACTEURS DE LA MALNUTRITION DES ENFANTS
CHAPITRE III : Etude sur l’aspect essentiel du problème
CHAPITRE IV : Les facteurs de la malnutrition au niveau local et national
CHAPITRE V : Vérification des hypothèses
PARTIE III : SPECIFICATION DES VARIABLES ET DES INDICATEURS
CHAPITRE VI:Cadre d’analyse de l’étude
CHAPITRE VII : Recommandations du travail social
CONCLUSION GENERALE

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *