Les equipements de reseau et l’entretien de la MCHA

L’actuelle politique nationale de l’énergie prône un changement majeur et immédiat du rythme dans la mise en œuvre de l’électrification rurale décentralisée (ERD) ; cet instrument participe en effet à l’élimination de la pauvreté, à la création d’emplois, ainsi qu’à la protection de l’environnement. L’ERD en question pourtant ne parvient encore à attirer ni les investisseurs ni les opérateurs nécessaires pour une généralisation efficace. D’autre part, il est également à noter que les contextes d’implantation de programmes d’accès aux services de l’électricité s’avèrent difficiles dans le pays moins avancé (PMA) surtout. Le paysage est caractérisé par une forte instabilité politique, par la faiblesse de l’administration et la trop forte concentration. A ceci s’ajoute les faibles ressources économiques au secteur rural, peu compétitif dans le domaine énergétique.

PRESENTATION DE LA MCHA

Historique

L’Institut de l’Energie pour les Pays Francophones (IEPF) et la région Wallon ont convenu de financer l’installation à Madagascar d’une petite centrale sur le site d’Antetezambato à et mettre en place une structure de gestion participative pour la production et l’utilisation de l’énergie produite. Le projet est situé à une dizaine de kilomètre d’Ambositra région rurale où les besoins exprimés en énergie sont plus que pressants et le projet intégré de développement rural est en cours de réalisation. Le site se trouve sur la rivière d’Isaha à 8 km au nord d’Ambositra, environ cinq heures de route du sud d’Antananarivo.

Auparavant ce site a été déjà utilisé pour la production de l’énergie mécanique nécessaire pour faire fonctionner une scierie. Le barrage existant en amont du pont sur la RN7 a été projeté d’être réhabilité pour un usage hydroélectrique. D’autre part, parallèlement à ce projet, il existe entre autre, une organisation non gouvernementale dénommée AMONTANA a été financée également par l’IEPF .ce dernier est un projet de développement rural et situé à 160m de la microcentrale Le projet en question dans son programme, projetait d’installer aux environs de la centrale des unités tels que : décortiquerie, provenderie, matériels didactiques et broyeurs Lors de l’étude préliminaire, il était d’abord question d’alimenter en énergie les installations de l’ONG AMONTANA qui nécessitait une puissance 10 à 15kw. Dans tout le programme, la satisfaction de l’ONG AMONTANA demeurait la priorité. Seul le reliquat est mis à la disposition des besoins des ménages environnants dans la limite de l’énergie disponible.

Statut

La MCHA est actuellement gérée par la coopérative ADITSARA elle est régit par le statut modèle de la coopérative en vertu de la loi n°99-00 4 du 21 avril 1999.

A Constitution
La coopérative a été créée le 08 décembre 2001, par les membres fondateurs réunis en Assemblée Générale Constitutive et signataires des statuts. Ceux qui y adhéreront par la suite sont admis sous réserve de l’approbation de l’Assemblée Générale
B Dénomination sociale
La dénomination sociale de la coopérative est de : ACTION POUR LE DEVELOPPEMENT DE TSARASAOTRA (ADITSARA)
C Siège social
Le siège social de la coopérative est situé à Antetezambato, Fokotany Andrainarivo, commune rurale Tsarasaotra district Ambositra région Amoron’i Mania.
D Durée
La coopérative ADITSARA est créée pour une durée de 50 ans sauf décision de dissolution de l’Assemblée Générale.
E Objet
La coopérative ADITSARA a pour objet de fournir des prestations et services aux membres notamment sur :
– l’exploitation et la gestion de la microcentrale hydroélectrique
– le développement humain et durable de la population rurale
– la protection de l’environnement.

LES EQUIPEMENTS DE RESEAU ET L’ENTRETIEN DE LA MCHA

Les équipements de réseau

Ce sont les équipements nécessaires pour transporter et distribuer l’énergie vers les abonnés et les utilisateurs finaux. Ils comprennent :

A Le compteur :
Ce type de compteur est spécial pour les abonnés. Normalement chaque abonné doit posséder chacun un compteur monophasé avec disjoncteur calibré. Ce matériel sert à mesurer la consommation électrique des abonnés.
B Les supports :
La microcentrale utilise comme supports le poteau en bois d’eucalyptus traités par xylophène. Ils mesurent environ 8m et 9m.
C Les câbles :
Les câbles utilisés par la microcentrale pour transporter l’énergie sont :
-câble pré assemblé de 3×35²+1×54.6² en alu (réseau principal)
-câble pré assemblé de 3×25²+1×54.6² e n alu.
-câble pré assemblé de 2×16².

Maintenance et entretien

Entretien particulier le lundi et jeudi (relevé des index des compteurs principales, vérification du bon fonctionnement du régulateur, contrôle de la température, du fonctionnement des machines, contrôle des fuites des graisses ou d’eau. Inventaire des pièces de rechange, contrôle des ouvrages génie-civil.

-graissage une fois par semaine
-contrôle quotidien des canaux
-grands travaux d’entretien (une fois par mois)
-contrôle de la conduite forcée (une fois par mois)
-nettoyage des palettes du rotor de la turbine une fois par an (12heures)
-nettoyage de l’alternateur, paliers, vérins (5heures par mois).

LES ASPECTS COMMERCIAUX

La microcentrale dessert quatre axes de distribution électrique, basse tension sur un rayon de 1.5km autour de la centrale. Actuellement les villages suivants sont desservis :
Axe1 Andrainarivo : Mahavoandro, Isaha ouest, Tatabe, Ampihoarana, Soahorihina, Andranonahary, Andoabato, Andraina
Axe2 Ankelikapona : Antetezambato, Isaha est, Ifoko, Antanety, Saint Paul, Ankelikapona, Ampamoloana, Ambodivala, Miadana, Ilepona, Ambalafeno
Axe3 Lapatokana : Lapatokana,Soatsiahana,Ambohipia,Tsarazafy,Amohipia oeust
Axe 4 Tanjona : Antsongombato,Tanjona avaratra, Bemasoandro, Ambohibary, Tsinjony.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
PARTIE I APERCU GENERAL
CHAPITRE I : LE SYSTEME MCHA
SECTION I PRESENTATION DE LA MCHA
SECTION II MCHA ET SON ENVIRONNEMENT
SECTION III MCHA ET SON ORGANISATION
SECTION IV : MCHA ET SA DIRECTION
CHAPITRE II : LES ASPECTS TECHNIQUES
SECTION I LE GROUPE HYDRAULIQUE
SECTION II LES EQUIPEMENTS DE LA CENTRALE
SECTION III LES EQUIPEMENTS DE RESEAU ET L’ENTRETIEN DE LA MCHA
CHAPITRE III LES ASPECTS COMMERCIAUX
SECTION I LES CLIENTS DE LA MCHA
SECTION II LES QUANTITES D’ENERGIE PRODUITES
SECTION III LES IMPACTS SOCIO-ECONOMIQUES
CHAPITRE IV LES PROBLEMES RENCONTRES
SECTION I LES PROBLEMES TECHNIQUES DE LA MCHA
SECTION II LES PROBLEMES SOCIO-ENVIRONNEMENTAUX ET SES CONSEQUENCES
SECTION III LES PROBLEMES AU NIVEAU DE LA RESSOURCE HUMAINE
SECTION IV LES PROBLEMES COMMERCIAUX
PARTIE II. PROTECTION DES ACTIFS
CHAPITRE I : LES ACTIFS
SECTION I DEFINITIONS ET PRESENTATION DES POSTES D’ACTIFS
SECTION II LES ACTIFS DE LA MCHA
SECTION III LE BILAN D’OUVERTURE DE LA MCHA
CHAPITRE II LA SITUATION FINANCIERE DE LA MCHA
SECTION I LES RECETTES
SECTION II LES DEPENSES
SECTION III LES SOLDES
CHAPITRE III LES SOLUTIONS PROPOSEES POUR PRESERVER LES ACTIFS (PATRIMOINES) DE LA MCHA
SECTION I LA MICROCENTRALE HYDROELECTRIQUE EN GENERALE
SECTION II LES SOLUTIONS PROPOSEES
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES
LISTE DES FIGURES
LISTE DES PHOTOS
LISTE DES TABLEAUX
LISTE DES SCHEMAS

Lire le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *