Les entreprises de voyages et de prestations touristiques

L’ÉTUDE FINANCIÈRE ET ÉVALUATION

Economic Development Board of Madagascar (EDBM)

Historiquement, l’EDBM est l’ancien Guichet Unique des Investissements et de Développement des Entreprises (GUIDE) qui a été créé et mise en place le 27 février 2004. Pour améliorer les environnements des investissements dans la grande île, l’EDBM a été créé par le gouvernement Malagasy en 2006 et mise en place à Mahajanga en 2007. L’objectif est de faciliter et de promouvoir les développements des investissements nationaux et étrangers et surtout de mettre en confiance les investisseurs qui veulent investir dans notre pays. L’EDBM a pour mission non seulement d’assister les investisseurs à la création des entreprises mais aussi d’aider et/ou assister les investisseurs étrangers à la demande de visa de long séjour.
En effet, la Chambre de Commerce d’Industrie de Mahajanga est en étroite collaboration avec l’EDBM pour fournir les informations, les conseils, orientations et d’assister les opérateurs et les investisseurs dans les démarches administratives. Et ainsi faciliter son implantation dans la région. C’est la raison pour laquelle que la Chambre de Commerce abrite le bureau de l’EDBM en son sein.

Les entreprises de voyages et de prestations touristiques

Ces sont les tours opérateurs réceptifs, les agences de voyages, les entreprises de prestations touristiques spécialisées, les entreprises de location.
• Les tours opérateurs ou voyagistes réceptifs :Les tours opérateurs réceptifs sont des entreprises qui se spécialisent dans des destinations particulières, et fournissent, au point de destination, des services aux voyagistes et aux organisateurs de voyages de groupe. Les réceptifs sont des personnes physiques ou morales prestataires de services touristiques en tant que mandataires et assurent l’organisation sur place des produits vendus par les agences de voyages. En d’autre terme, le voyagiste réceptif offre aux marchés extérieurs des voyages vers sa destination.
Soulignons que les agences réceptives se trouvant à Madagascar ne détiennent pas une clause d’exclusivité mais ont cependant un engagement moral envers l’agence émettrice. Autrement dit, les deux sociétés, l’une émettrice (qui se trouve à l’étranger) et l’autre réceptive (se trouvant à Madagascar), ne sont aucunement liées par un contrat.
• Les tours opérateurs émetteurs Un voyagiste émetteur (ou expéditif) envoie des clients vers des destinations étrangères par le biais du mandataire, voyagiste récepteur, avec lequel il travaille. Donc, le voyagiste émetteur dirige ses clients vers des destinations étrangères.
De ce fait, nous devrions miser sur la qualité de ses services pour pérenniser la collaboration avec les correspondants émetteurs mais également sur des tarifs compétitifs pour ne pas alourdir la facture finale du client. Si ces deux conditions ne sont pas réunies simultanément, et comme les deux parties ne sont pas liées par un contrat, le tour opérateur émetteur peut changer de réceptifs qui offrent un prix intéressant lui permettant d’obtenir une marge significative
• Les agences de voyages Les agences de voyages sont des entreprises intermédiaires implantées sur le territoire national. Elles assurent la vente des produits de ces voyagistes et transporteurs installés à Madagascar ou à l’étranger. Elles fournissent également tout service de billetterie :
– à l’occasion de voyages ou de séjours touristiques, elles assurent la délivrance des titres de transport, la réservation de place ou de chambre, une location des moyens de transport, la délivrance de bons d’hébergement et de restauration ;
– lié à l’accueil des touristes notamment en ce qui concerne l’organisation de visites et de guidage. Les établissements touristiques qui vendent leurs propres produits, tels que les hôtels, les compagnies de transport ne sont pas considérés comme agence de voyages.
• Les entreprises de prestations touristiques spécialisées :Les entreprises de prestations touristiques spécialisées conçoivent, fabriquent, organisent leurs propres produits touristiques sous forme de prestations précisées et bien déterminées, et disposent d’équipements touristiques spécifiques. Elles vendent leurs produits aux voyagistes, aux agences de voyages ou directement à la clientèle.
• Entreprises de location
Pour certains circuits ainsi que pour une certaine période de l’année où l’on remarque une grande affluence de touristes, le parc véhicule de l’entreprise ne pourra certainement pas assurer le déplacement de ses clients. De ce fait, elle devra faire appel aux services de ces sociétés. L’entreprise collaborera donc avec des sociétés assurant une prestation de qualité pour les voyageurs et proposant des prix acceptables pour le niveau de confort des véhicules mis à disposition.

Les établissements d’hébergement et de restauration

Avec les hôteliers, notre entreprise conclut des « contrats d’allotement » qui lui garantissent un certain nombre de chambres mises à sa disposition pendant la durée du contrat. En contrepartie, il verse une somme substantielle à titre de garantie. Cependant, selon le budget que le client pense consacrer à son voyage, l’hébergement peut être simple mais présentant toutefois un niveau acceptable de qualité (pour ne pas ternir l’image de la destination ainsi que la notoriété de l’entreprise) ou bien peut être de haut standing.Les tarifs proposés et envoyés à notre entreprise par ces établissements demeurent valables pour une année et devront être actualisés chaque année. Ces établissements verseront au profit de notre entreprise 15% de commissions sur les prix de vente ainsi que sur l’ensemble des prestations accordées aux clients. Dans ce cas, MTD se trouve être un intermédiaire entre les établissements d’hébergement et de restauration et les clients. Les factures seront à envoyer au départ des clients et notre entreprise devra payer au plus tard 30 jours après.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie conception d’un itinéraire touristique

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie le secteur touristique mondial où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

LISTE DES ABRÉVIATIONS, SIGLES ET ACRONYMES
GLOSSAIRES INTRODUCTION
Première PARTIE : IDENTIFICATION DU PROJET
CHAPITRE I : PRÉSENTATION DU PROJET
Section I : Contexte générale du projet
Section II : Identification et objectif du projet
Section III : Opportunités et menaces
Section IV : Renseignements généraux
CHAPITRE II : ÉTUDE DU MARCHÉ LOCAL ET RÉGIONAL
Section I : Le secteur touristique mondial
Section II : L’analyse de la demande
Section III : Analyse de l’offre au niveau international et national
Section IV : Stratégie marketing
CHAPITRE III : LA FAISABILITÉ TECHNIQUE DU PROJET
Section I : Méthodologie de travail
Section II : Service proposés et conditions préalables
Section III : Conception d’un itinéraire touristique
Section IV : Circuits élaborés et chiffre d’affaires prévisionnel de l’entreprise
Seconde PARTIE : L’ÉTUDE FINANCIÈRE ET ÉVALUATION
CHAPITRE I : L’ANALYSE FINANCIÈRE DU PROJET
Section I : Estimation des investissements et le financement du projet
Section II : Les amortissements
Section III : Détermination du fonds de roulement initial
Section I : Les comptes de gestion
Section II : Les états financiers
Section III : Bilans prévisionnels sur une période de cinq ans
CHAPITRE III : ÉVALUATION DU PROJET
Section I : Évaluation financière
Section II : Impacts socio-économiques et environnementaux du projet
CONCLUSION GÉNÉRALE
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES
LISTE DES FIGURES
LISTE DES TABLEAUX
TABLE DES MATIÈRES

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.