Les Conséquences socio démographiques et économiques de la pauvreté 

Définition des concepts :

•Pauvreté : Selon l’usage le plus courant, la pauvreté4 caractérise la situation d’un individu qui ne dispose pas des ressources réputées suffisantes pour vivre dignement dans une société et son contexte. Insuffisance de ressources matérielles affectant la nourriture, l’accès à l’eau potable, les vêtements, le logement, ou les conditions de vie en général. Mais également insuffisance de ressources intangibles telles que l’accès à l’éducation, l’exercice d’une activité valorisante, le respect reçu des autres citoyens ou encore le développement personnel. Cette situation non-désirable et génératrice de souffrances touche des personnes isolées ou des groupes, des segments de population dans les pays développés, une proportion importante de la population dans certains pays en développement, et la majorité de la population des pays les moins avancés, en Afrique notamment. Des analyses économiques et des débats portent sur la mesure de la pauvreté, ses causes, et les moyens à mettre en oeuvre pour la réduire : économie du développement, aide sociale, contrôle des naissances, etc. Les termes misère, précarité sont généralement des termes voisins ou connexes de la notion de pauvreté. La pauvreté, prend un sens différent, voire vertueux, dans un contexte religieux ou spirituel : Ainsi le voeu de pauvreté dans des ordres catholiques, défini comme la volonté d’être plus libre par la renonciation aux « biens matériels », afin d’être en position optimale d’écoute et de rencontre avec Dieu et le prochain. Charles Péguy a particulièrement insisté sur la différence profonde entre pauvreté et misère.

•La pauvreté absolue : La pauvreté absolue résulte d’un niveau de revenu nul ou insuffisant pour assurer le minimum vital d’un individu et de sa famille, une situation répercuté ou constaté sur une bonne partie de la région Ouest « TLEMCEN et SIDI BEL ABBES ». Ailleurs on peut mesurer cela par une fourchette de chiffres donnés par les instance, instituts de statistiques ou offices travaillant dans ce sens, par contre en prenant le cas Algérie, on constate très vite que ces chiffre repères n’existe pas et que la pauvreté est mesurée à partir du néant (le Zéro dinars) étant donné que la population pauvre est livrée à elle-même et que l’état et les pouvoir publics n’ont et n’envisagent pas de remettre une pension ou un revenu minimum pour cette tranche de société qui vit difficilement son quotidien et ce même pour un individu travaillant au S.N.M.G. actuellement estimé à 15 000,00 dinars brut. Donc; on peut conclure que dans cette région, la pauvreté absolue touche toutes les personnes au chômage et même ceux qui travaillent en percevant juste le S.N.M.G.

•La pauvreté relative : La pauvreté relative résulte d’un niveau de revenu qui ne permet pas de vivre de façon « normale » dans une société, le cas de notre pays est de définir ce que veut dire vivre d’une façon normale, est ce dus à une perception d’un salaire moyen, confortable, qui permet à l’individu de terminer le mois sans emprunter ou se faire endetté? A vrai dire et comme tout le monde le constate… Ce S.N.M.G. ne représente aucune assurance du minimum vital d’un individu et de sa famille compte tenu que plusieurs enquêtes ont été faites par des organisations non gouvernementales locales ou étrangères sur le minimum que doit percevoir un individu vivant en Algérie, le niveau de vie qui devient de plus en plus cher et la population pauvre ou moins pauvre ne se distinguent plus puisque au fil du temps même la classe moyenne a tendance à disparaître en basculant dans le mauvais sens selon la conjoncture et chiffres donnés par ces même organisations. Au niveau d’un pays la lutte contre la pauvreté n’est pas une opération simple qui ne nécessite que quelques mesures correctives d’ordre économique ou social. Si la pauvreté s’installe, c’est que les mécanismes socioéconomiques pour une multitude de raisons sont en distorsion par rapport à une évolution rationnelle et la remise en ordre de ces mécanismes peut demander plusieurs années. Les causes de la pauvreté peuvent être extrêmement diverses et avec autant de diversité d’impacts.

Pauvreté et Age :

L’économiste italien Franco Modigliani (Né en 1918) a étudié l’épargne des ménages grâce à sa théorie du cycle de vie : Période par période, les ménages épargnent plus ou moins et sont donc de plus en plus riches ou de plus en plus pauvres en fonction de leur âge. Les revenus des ménages augmentent avec l’activité professionnelle et l’ancienneté, atteignant un maximum vers 50 ans ; mais la retraite se traduit fréquemment par une réduction des revenus ; dans ces conditions, la pauvreté concerne surtout les jeunes ménages et les plus âgés. La pauvreté aggrave les conditions de vie des plus démunies : les jeunes qui commencent seulement leur vie professionnelle, les personnes âgées qui ne peuvent plus espérer travailler. La pauvreté accroît les risques d’exclusion (ou difficultés d’insertion) des membres les plus fragiles de notre société. Modigliani a aussi montré que la richesse d’un ménage est une fonction décroissante du nombre d’enfants, rejoignant là des études empiriques américaines. On assisterait à un regain d’épargne, donc à une diminution de la pauvreté lorsque les enfants quittent le domicile familial. La pauvreté doit donc accélérer les processus de dissociation de la cellule familiale, et le départ des enfants pourtant soucieux conserver un refuge familial en cas de chômage ou de difficultés d’insertion professionnelle.

Aspect économique : La pauvreté et l’exclusion sont en corrélation très forte : les formes les plus graves de pauvreté débouchent en effet sur l’exclusion ; le cas des Sans Domicile Fixe en Europe est de ce point de vue très significatif. L’alcool, la drogue, l’absence de domicile, l’isolement sont des pièges qui se referment souvent sans espoir de retour. Il n’existe pas, du reste, de structures adaptées pour les SDF alcooliques ou drogués ; dans ce cas, l’exclusion aboutit à la détérioration physique accélérée et à la mort précoce. Seul le monde médical s’intéresse à ces cas d’exclusion en pratiquant des actes médicaux à titre gratuit. Aussi, la pauvreté a de nombreuses conséquences en matière de consommation, mais aussi d’épargne : Un revenu faible entraîne une épargne faible et parfois même une épargne négative. Afin de faire face à une situation de pauvreté, les individus peuvent être amenés à se séparer de tout leur patrimoine et même à se retrouver en situation d’endettement afin de nourrir. Cette situation peut les faire entrer dans un engrenage sans fin et les maintenir en situation de précarité.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction Générale
1- Choix du Thème
2- Objectifs
3- Problématique
4- Hypothèses
5- Définition et Concepts
PREMIERE PARTIE
Chapitre I : La pauvreté dans le Monde
1- Aperçu historique
2- Les Facteurs de la pauvreté
3- Les Conséquences socio démographiques et économiques de la pauvreté
4- La pauvreté dans les pays riches
5- La pauvreté dans les pays en voie de développement
Chapitre II : La pauvreté en Algérie
1- Historique du dispositif du filet social et Politique Sociale de l’ADS
2- Les différents principes de travail dans la lutte contre la pauvreté
3- Les tendances de la pauvreté
4- L’AFS et l’IAIG comme moyen de réduction de la pauvreté
5- Caractéristiques démographiques de la région
6- Caractéristiques Socio économiques de la région
DEUXIEME PARTIE
Chapitre III : La méthodologie de l’Enquête
1- Objectifs
2- Justification de la population
3- Elaboration du questionnaire ciblé
4- Méthode de sondage
5- Le Déroulement de l’enquête
6- Présentation du territoire de l’étude
La pauvreté : Un indicateur de mutations socio-démographiques
Chapitre IV : Production et analyse des données
1- Caractéristiques de la population
– Statistiques descriptives
2- Analyse des données
CONCLUSION
1- ANNEXES
2- BIBLIOGRAPHIE
3- RESUME EN ARABE

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *