L’enseignement et l’apprentissage de physique-chimie

L’ENSEIGNEMENT 

Définitions de l’enseignement

Quand on parle de l‟enseignement, l‟image d‟un enseignant et d‟un élève en situation de face-à-face vient tout de suite à l‟esprit : l‟enseignant, celui qui dispense les savoirs, et, l‟élève, celui qui les reçoit. Etymologiquement, enseigner vient du mot latin « insignire » c‟est-à-dire signalé Enseigner est alors faire acquérir des connaissances. L‟enseignant est celui qui dispense à donner un enseignement. Enseigner, c‟est une pratique mise en œuvre par un enseignant ayant pour but de transmettre des connaissances (savoir, savoir-faire, savoir être…) à un élève. L‟Enseignement ne doit pas non plus être confondu avec l‟Éducation qui vient du latin «educare » : tirer hors de. L‟éducation correspond, d‟une façon générale, à la formation globale d’un individu, à divers niveaux (aux niveaux religieux, moral, social, technique, scientifique, médical, etc.). Néanmoins, l’enseignement contribue à cette formation et constitue donc une composante de l’éducation. Selon LAFONTAINE (D), « L’enseignement couvre donc deux champs de pratiques » (Lafontaine, (D), 2000) .

– Celui de la gestion de l’information, de la structuration du savoir par l’enseignant et de leur appropriation par l’élève, domaine de la Didactique.
– Celui du traitement et de la transformation de l’Information en Savoir par la pratique relationnelle et l’action de l’enseignant en classe, par l’organisation de situations pédagogiques pour l’apprenant, c’est le domaine de la Pédagogie.

L‟enseignement est classé en trois niveaux : l‟enseignement du premier degré (enseignement préélémentaire et l‟enseignement élémentaire ou primaire), l‟enseignement du second degré ou secondaire (Collège d‟Enseignement Général et le Lycée), et enfin l‟enseignement supérieur ou université.

Les éléments de base d’une situation d’enseignement 

Dans son modèle de compréhension pédagogique, Jean HOUSSAYE définit tout acte pédagogique comme l‟espace entre trois pôles d‟un triangle : l‟enseignant, l‟élève et le savoir. Il modélise les éléments fondamentaux en relation dans l’acte d’enseigner, donnant ainsi une image de la complexité de cette situation.

Les côtés du triangle sont les relations nécessaires à cet acte pédagogique : la relation didactique est le rapport qu‟entretient l‟enseignant avec le savoir et qui lui permet d‟ENSEIGNER, la relation pédagogique est le rapport qu‟entretient l‟enseignant avec l‟élève et qui permet le processus FORMER, enfin la relation d‟apprentissage est le rapport que l‟élève va construire avec le savoir dans sa démarche pour APPRENDRE.

– Le pôle enseignant
Un enseignant ou un professeur appelé aussi sous la nomination familière « prof », est une personne chargée de transmettre des connaissances ou des méthodes de raisonnement à autrui dans le cadre d’une formation générale ou d’une formation spécifique à une matière, un domaine ou une discipline scolaire. Le corps enseignant est la ressource la plus significative et la plus précieuse dans l‟enseignement au sein d‟un établissement scolaire, car ils transmettent aux élèves des connaissances et des savoirs rationnalisés. Il joue un rôle important dans la transmission de savoir enseigner. L‟enseignant doit être un accompagnateur de chaque élève dans l‟acquisition de compétences qui ne peuvent être opérationnelles sans connaissances, qui sont à la fois la base et l‟objectif de la didactique, notamment scientifique. Formation des esprits et acquisition de connaissances sont deux facettes indissociables de l‟activité éducative. En outre, l‟amélioration de l‟efficacité et de l‟équité de l‟enseignement passe en grande mesure par la capacité de faire en sorte que des individus compétents puissent enseigner, afin que les élèves aient accès à un enseignement de qualité. L‟enseignant est donc le facteur ayant le plus d‟influence sur l‟apprentissage des élèves Les enseignants sont encouragés à se former et à s‟appuyer sur l‟expertise de ces centres pour améliorer leurs pratiques .

-Le pôle élève
Dans un établissement scolaire, l‟élève est une personne à instruire, fille ou garçon qui reçoit un enseignement. L‟élève est l‟acteur principal dans une classe puisque toutes les actions s‟articulent autour de lui pour qu‟il puisse acquérir du savoir, du savoir-faire, du savoir-être, du savoir agir, du faire savoir… Il intervient dans le processus «appendre » avec le savoir et « former » avec l‟enseignant. Maintenant, à l‟université, dans le système LMD (Licence-Master-Doctorat) les élèves cherchent la majorité du contenu de la leçon.

– Pôle savoir
Le savoir est un ensemble de connaissances ou d’aptitudes reproductibles, acquises par l’étude ou l’expérience. Pour acquérir du savoir, il faut avoir autant de formation que possible. Ce savoir à transmettre est délimité dans un programme défini ou un curriculum imposé par un décret ministériel. L‟enseignant est celui qui a quelques enjambées d‟avance sur celui qui apprend et qui transmet ou fait apprendre le savoir.

Les connaissances peuvent être : « déclaratives, procédurales et conditionnelles » :
● Connaissances déclaratives:
Ce sont des connaissances essentiellement théoriques. Ces connaissances déclaratives sont constituées de faits, de règles, de principes donc statiques.

● Connaissances procédurales:
Ce sont des connaissances qui réfèrent au «comment» réaliser une tâche. Les connaissances procédurales constituées d’une séquence d’actions, donc dynamiques.

● Connaissances conditionnelles:
Ces connaissances qui réfèrent au «pourquoi» et au «quand» une stratégie, une habileté, une connaissance doivent être utilisée. Les connaissances des conditions qui exigent l’application d’une connaissance déclarative ou procédurale .

Enseignement de physique chimie

L‟enseignement des sciences physiques au lycée est conçu pour faire aimer la science physique aux élèves, en leur faisant comprendre l‟évolution des idées, la construction progressive du corpus de connaissances scientifiques. Le programme de physique-chimie de Terminale S se situe dans le prolongement de celui de Première S en approfondissant la formation à la démarche scientifique. Il permet de mieux installer les compétences déjà rencontrées, de les compléter et de faire acquérir des connaissances nouvelles. Comme pour la Première S, une rédaction volontairement allégée des contenus, notions et compétences a été privilégiée, sans pour autant altérer la lisibilité et la précision des exigences telles qu‟elles sont attendues en fin d‟année scolaire et exigibles pour le baccalauréat.

L‟aspect culturel doit donc être privilégié. L‟enseignement conduira donc à faire acquérir à l‟élève une culture scientifique élémentaire. Il incitera certains élèves à s‟orienter vers les filières à dominante scientifique et à choisir plus tard des métiers liés aux sciences et aux technologies. Mais pour ceux qui choisiront une autre voie, cet enseignement devra les amener à continuer à s‟intéresser aux sciences, à ne pas en avoir peur, à pouvoir aborder ultérieurement la lecture des revues scientifiques de vulgarisation sans appréhension, enfin, à participer à des choix citoyens sur des problèmes où la science est impliquée. (.) » .

L‟enseignement de la physique-chimie a pour objectif de donner aux élèves plutôt une formation intellectuelle qu‟un moyen d‟agir sur le monde Les programmes sont adaptés à la construction des compétences scientifiques de leurs élèves .

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
1ère Partie : GENERALITE SUR L’ENSEIGNEMENT ET L’APPRENTISSAGE DE PHYSIQUE CHIMIE –EVALUATIONS SCOLAIRE-MOTIVATION
I. L’ENSEIGNEMENT ET L’APPRENTISSAGE DE PHYSIQUE-CHIMIE
I.1. L’ENSEIGNEMENT
I.1.1. Définitions de l’enseignement
I.1.2. Les éléments de base d’une situation d’enseignement
I.1.3. Enseignement de physique chimie
I.1.4. Les différentes méthodes d’enseignement en Physique-Chimie
a. La méthode frontale
b. La méthode active
I.1.5. Objectifs et finalité de l’enseignement
a. Finalités générales de l’enseignement
b. Objectifs généraux de l’enseignement
c. Objectifs de l’enseignement des Sciences Physiques au Lycée
d. Objectifs de la matière pour la classe de terminal C et D
e. Objectifs de des Sciences Physiques en classes de Terminale C et D
I.2. APPRENTISSAGE
I.2.1. Qu’est-ce que l’apprentissage?
a. Conception behavioriste
b. Conception cognitiviste
I.2.2. .Objectifs d’apprentissage
I.2.3. Les différentes types d’apprentissage
a. Apprentissage par imitation
b. Apprentissage par induction
c. Apprentissage par essais et erreurs
II.EVALUATION SCOLAIRE ET MOTIVATION
II.1.EVALUATION SCOLAIRE
II.1.1. Définitions de l’évaluation
II.1.2. Objectifs et types d’évaluation
a. L’évaluation sommative ou certificative
b. L’évaluation formative
II.1.3.Caractéristiques d’évaluation
a. Caractéristiques d’évaluation formative
b. Caractéristiques d’évaluation sommative
II.1.4. Une forme d’évaluation : l’Examen
II.1.5. Les notes dans la scolarité
a. Les différents systèmes de notation
b. L’utilité des notes
II.1.6. La Docimologie
II.2. LA MOTIVATION
II.2.1. Définitions de la motivation
II.2.2. Types de motivation
a. La motivation intrinsèque
b. La motivation extrinsèque
II.2.3. Les facteurs de motivation scolaire d’après J. TARDIF
a. Facteurs appartenant au système des conceptions sur les buts de l’école et l’intelligence
b. Les facteurs du système de perception de sa tâche par l’élève déterminent en partie son engagement, sa participation et sa persistance
2eme Partie : ANALYSE ET RESULTATS DES ENQUETES SUR LES PRINCIPAUX FACTEURS DES MAUVAISES NOTES-SOLUTIONS
I. PREMIER CHAPITRE LA METHODOLOGIE D’ANALYSE ET PRESENTATION DE L’ETABLISEMENT CIBLE
II. DEUXIEME CHAPITRE : RESULTATS ET ANALYSES D’OBSERVATION POUR LES CLASSES CIBLES
III. TROISIEME CHAPITRE : SOLUTIONS ET SUGGESTIONS PROPOSEES
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIES
WEBOGRAPHIES

Lire le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *