Le processus conditionnant les crues et les inondations

Le processus conditionnant les crues et les inondations

Exemple des systèmes d’annonce de crue dans le monde 

Les prévisions de précipitations à échéance de deux ou trois jours correspondent à des besoins socio-économiques importants. En particulier, la prévision des fortes pluies potentiellement génératrices de catastrophe suscite une attention particulière. Or, cette prévision est particulièrement difficile à élaborer à l’aide de modules météorologiques, en raison de la complexité et du nombre de processus mis en jeu. Ceci explique les performances relativement décevantes de ces modèles, dont tout le monde reconnait, par ailleurs, les progrès dans le domaine de la prévision de la circulation générale (champs de pression, vent, température).

Model Output Statistics (la prévision quantitative des précipitations)

La prévision des fortes pluies potentiellement génératrices de catastrophe suscite une attention particulière. Or, cette prévision est particulièrement difficile à élaborer à l’aide de modules météorologiques, en raison de la complexité et du nombre de processus mis en jeu. Ceci explique l’adaptation statistique en sortie de module météorologique par des Model Output Statistics ou MOS qui ont été utilisé pour relier la variable à prévoir ou prédicant aux prédicteurs issus d’un module météorologique. La méthode est fondée sur un traitement statistique des observations passées et revient à formaliser la démarche naturelle du prévisionniste : sélectionner dans l’historique des situations météorologiques analogues à une situation en cours appelée C – analogue. On en déduit alors, à partir des effets observes pour ces situations analogues, les effets potentiels pour la situation en cours C. Cette approche subjective du prévisionniste a été transposée dans une procédure numérique reproductible qui consiste à sélectionner, dans un fichier historique, les situations calculent une prévision de pluie à partir des précipitations observées lors de ces situations analogues. Cette méthode, a été utilisée de façon opérationnelle pour répondre aux préoccupations de la production hydraulique. En effet, pour mieux garer à court terme les ressources en eau et anticiper les risques de crue sur des bassins français montagneux équipés d’aménagements hydroélectriques, une prévision quantitative des précipitations pour les 96 h à venir, par tranches de 24 h, était utile. Dans ce chapitre nous présenterons deux types de modèles et leur comparaison, il s’agit du modèle de référence et celui de TW-GR.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie Le capteur Radar OTT_RLS

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie Le système d’alerte précoce des inondations urbain où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Résumé
REMERCIEMENTS

Introduction
Chapitre I- Connaissance des crues
I.1 Les crues à cinétique lente
I.2 Les crues à cinétique rapide
I.3Le processus conditionnant les crues et les inondations
I.3.1 Le ruissellement
I.3.2 Le temps de concentration (ou durée caractéristique)
I.3.3 La propagation de la crue
I.3.4 Le débordement
I.4 Les conséquences dues aux inondations
I.5 Mesures internationales de prévention durable des inondations
II.5.1 Réduire la vulnérabilité
II.5.2 Anticipation de la crise
Chapitre III-Systèmes d’annonce de crue
III.1 La prévision
III.2 La prédétermination
III.3 Exemple des systèmes d’annonce de crue dans le monde
III.3.1 Introduction
III.3.2 Model Output Statistics (la prévision quantitative des précipitations)
III.3.3 Prédétermination des crues éclair par MARINE
III.3.4 Le système d’alerte précoce des inondations urbain (Urbain flood early warning system (EWS))
III.4 L’organisation de secours et type de protection
III.4.1 Prise en compte du risque inondation dans l’aménagement
III.4.2 L’information préventive
III.4.3 Le processus d’alerte
III.4.4 L’organisation des secours
Chapitre IV : mise en place d’un système d’alarme dans le bassin de Guelmim
IV.1 DESCRIPTION DE LA ZONE D’ETUDE
IV.1.1 Situation géographique du bassin de Guelmim
IV.1.2 Contexte Géomorphologique
IV.1.3 Contexte géologique
IV.1.4 Lithostragraphie régionale
Chapitre V : HYDROLOGIQUE DU BASSIN GUELMIM
V.1. Climat
V.2. Les eaux de surface
V.3. Pluies et crues mesurées
V.4 DEGATS ENREGISTRE
Chapitre VII : Désignation matériel et Choix d’emplacement
VII.1 Installation des Géocapteurs
VII.1.1 Le capteur Radar OTT_RLS
VII.1.2 Le Radar RQ-24
VII.2 Choix d’emplacement
VII.3 Coût Estimatif du projet
CONCLUSION GENERALE
Référence
Annexe
Liste des figures
Liste des tableaux

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.