Le lait de chamelle au Kazakhstan

Le lait de chamelle au Kazakhstan

Ressources naturelles au Kazakhstan

   En principe, sous la dénomination ressources naturelles renouvelables, on comprend les ressources qui peuvent être exploitées sans épuisement, et sont capables de se régénérer en permanence. Elles regroupent l’eau, les sols (terres cultivables) ainsi que les ressources biologiques, qui sont constituées par les communautés vivantes exploitées par l’homme (forêts, pâturages, pêcheries maritimes, biodiversité, espèces animales et végétales) et par les ressources génétiques (variétés de plantes cultivées et races d’animaux domestiques) (Anonyme 6).
Le Kazakhstan est très riche en ressources naturelles. Sur son territoire se trouvent plus de 7 000 fleuves, chacun de plus de 10 km. Il a accès à deux “lacs-mers” (les mers fermées de la Caspienne et d’Aral). Ses réserves d’eau s’élèvent à 110 km3. Sa surface terrestre est énorme : 272,5 mlns d’hectares, dont 9,6 mlns de forêts, 35 mlns de terres cultivées (Anonyme 7). Durant la période soviétique, les structures agricoles ont été collectivisées et les kazakhs nomades à l’origine ont été forcés de se sédentariser. Entre 1960 et 1980, des zones de pâturage ont été converties en zones de cultures, avec la campagne de «Valorisation des terres vierges» (Lahmar, 1997).

Transfert de polluants dans la chaine alimentaire

 Métaux lourds Une fois émis dans l’écosystème, les métaux lourds se distribuent dans tous les compartiments de la biosphère : air, eau, sol et végétaux. Les particules en circulation dans l’air après leur émission par les activités humaines et les sources naturelles sont dispersées ou incorporées dans l’eau de pluie, le sol et sur la surface des plantes   (Miquel, 2001).

  Il y a une relation directe entre les niveaux de déposition atmosphérique et la distribution en métaux lourds dans la chaîne sol – alimentation animale – lait. (Vidovic, 2005 ; Voutsa et al., 996). Ces contaminants peuvent être transmis à l’Homme (Simsek et al., 2000). Des corrélations directes ont été observées entre les concentrations dans l’air et le sol d’éléments toxiques (Cargianno et al., 2005).

Le rôle des bactéries lactiques

   Les bactéries lactiques sont des micro-organismes commensaux des hommes et des autres animaux. Ils sont ubiquistes, et colonisent aussi bien le système digestif, que les muqueuses et la peau. Les bactéries lactiques peuvent être des probiotiques qui, ingérées en quantité adéquate, ont des effets bénéfiques sur l’organisme de l’hôte. Les effets sont soit directs soit indirects. Bien qu’il existe quelques rares espèces pathogènes, elles sont généralement reconnues comme sûres (Chukeatirote, 2003).

   Les probiotiques agissent en renforçant l’immunité et le maintien de la flore saprophyte du tractus digestif. Ils agissent particulièrement en inhibant les bactéries pathogènes, en neutralisant les produits toxiques comme l’indole, en améliorant la digestibilité de la ration alimentaire et en stimulant l’immunité (Chukeatirote, 2003 ; Roissart et Luquet, 1994 ; Ravinder et al., 2007). Majii et al. en 2007 ont montré l’activité antiulcéreuse des produits laitiers contenant des probiotiques. Les probiotiques sont reconnus comme ayant un rôle dans le traitement des diarrhées inflammatoires et dans la prévention des affections respiratoires et des allergies.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
I. ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE
I .1 Le lait de chamelle au Kazakhstan
I.1.1 Kazakhstan pays de steppes
I.1.2 Le Kazakhstan est un pays de buveurs traditionnels de lait
I.1.3 Consommation du lait de jument et de chamelle au Kazakhstan
I.1.4 Utilisation médicinale et thérapeutique du lait de chamelle et shubat.
I.1.5 Les propriétés du shubat
I.1.6 Composition et propriétés physico-chimiques du lait de chamelle au Kazakhstan
I.1.7 La steppe, une zone écologiquement menacée – Impact sur l’élevage camelin laitier
I.2. Les risques de contamination environnementale du lait : l’exemple du Kazakhstan
I.2.1 Ressources naturelles au Kazakhstan
I.2.2 Les contaminations environnementales au Kazakhstan et les sources de pollution potentielles
I.2.3 Transfert de polluants dans la chaine alimentaire
I.3. Les Bactéries Lactiques
I.3.1 Le rôle des bactéries lactiques
I.3.2 Rôle des bactéries lactiques dans les produits fermentés
I.3.3 Les bactéries lactiques et les métaux lourds
I.3.4 Impacts sur l’absorption dans le tractus digestif
II. MATERIELS ET METHODES
II.1. Identification et localisation des sources de pollutions
II.1.1 Description des régions d’étude
II.2. Analyse environnementale et spatiale.
II.2.1 Récolte des données
II.2.2 Traitement des données sous ArcGis.
II.2.3 Indicateurs de risques de pollution
II.3. Collecte des échantillons
II.3.1 Echantillonnage du lait et du shubat
II.3.2 Echantillonnage de sol
II.3.3 Echantillonnage de l’eau
II.3.4 Echantillonnage des plantes
II.3.5 Codage des échantillons
II.4. Dosage des métaux lourds
II.5. Détermination des Pesticides dans les différentes matrices
II.5.1 Préparation des échantillons : extraction et purification.
II.5.2 Dosage des pesticides par chromatographie HPLC
II.6 Analyses Statistiques
II.7. Analyses microbiologiques
II.7.1 Isolement des souches de Bactéries lactiques
II.7.2 Conservation des souches bactériennes
II.7.3 Identification des souches de bactéries lactiques
II.8. Test de fixation de métaux lourds sur milieu gélosé
II.9. Quantification de la capacité des souches bactériennes à fixer du Plomb dans l’eau
II.10. Test de fixation de plomb in vivo
III. RESULTAT
III.1. Identification et localisation des sources de pollutions. Situation des fermes par rapport aux risques de pollution
III.1.1 Région d’Almaty.
III.1.2 Région du Sud Kazakhstan
III.1.3 Région de Kyzylorda
III.1.4 Région d’Atyraou
III.2. Analyses des données expérimentales
III.2.1 Pb et Cd dans différents matrices environnementales
III.3. Comparaison avec l’analyse spatiale
III.3.1 Teneur dans le sol
III.3.2 Teneur dans l’eau.
III.3.3 Teneur du Pb et Cd dans les plantes
III.4. Interactions entre matrices environnementales.
III.5. Métaux lourds dans le lait et shubat: Pb, Cd, Cu et Zn (ppm)
III.6. Teneur des pesticides organochlorés dans des différentes matrices
III.6.1 Teneur des pesticides organochlorés dans le sol
III.6.2 Teneur des pesticides organochlorés dans l’eau.
III.6.3 Teneur des pesticides organochlorés dans les plantes
III.6.4 Teneur des pesticides organochlorés dans le lait.
III.6.5 Teneur des pesticides organochlorés dans le shubat.
III.6.6 Corrélation entre les teneurs en pesticides dans l’environnement et le lait et entre le lait et le shubat
III.7. Les bactéries lactiques et leur rôle dans la détoxification
III.7.1 Caractérisation et Identification des flores lactiques du lait et du shubat.
III.7.2 Etude qualitative de la capacité des bactéries lactiques à fixer les métaux
lourds
III.7.3 Identification des souches isolées à partir du lait et shubat.
III.7.4 Etude quantitative de fixation dans l’eau additionnée par le Pb
III.7.5 Test physiologique (in vivo) et analyses des organes cibles .
IV.DISCUSSION
IV.1. Situation des fermes par rapport aux risques de pollution
IV.2. Pb et Cd dans les différentes matrices environnementales
IV.2.1 Pb et Cd dans le sol
IV.2.2 Pb et Cd dans l’eau.
IV.2.3 Pb et Cd dans les plantes
IV.3. Les teneurs de métaux lourds dans le lait de chamelle et shubat
IV.3.1 Le cuivre dans le lait et les produits laitiers
IV.3.2 Le zinc dans le lait et les produits laitiers
IV.3.3 Le plomb dans le lait et les produits laitiers
IV.3.4 Le cadmium dans le lait et les produits laitier
IV.4. Teneur des pesticides organochlorés dans la chaîne alimentaire
IV.4.1 Les teneurs dans les différentes matrices environnementales
IV.4.2 Les relations entre matrices
IV.5. Les bactéries lactiques et leur rôle dans la détoxification
IV.5.1 Inventaire des bactéries lactiques dans le lait de chamelle et le shubat
IV.5.2 Fixation du Pb et du Cd par les souches de bactéries lactiques isolées
IV.5.3 Test physiologique (in vivo) et analyses des organes cibles
V. CONCLUSION
PERSPECTIVES
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
ANNEXE

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *