L’appareil génital du bélier

L’appareil génital du bélier

L’appareil excréteur du sperme 

L’épididyme 

L’épididyme est un organe allongé, d’un diamètre croissant qui est plaqué contre le testicule, qu’il déborde par ses deux extrémités, les quelles sont plus volumineuses que la partie intermédiaire, on lui reconnait une tête, un corps et une queue (Gayard, 2007).
Vaisseau lymphatique
Capillaire
Tissu conjonctif lâche
Cellules de Leydig
Tissu pariétal

Caractères anatomiques 

Selon Orguebin-Crist (1975), l’épididyme est un organe vecteur des spermatozoïdes, est relié aux canaux séminifères, lieu de la formation des spermatozoïdes, par le rete testis que l’on nomme également réseau de Haller, qui est un système de cavités irrégulières largement anastomosées entre elles.Il occupe, chez l’Homme, la Souris et le Rat, une position superficielle, mais chez le Cobaye, le Chien, le Chat et le Taureau, le système lacunaire du réseau de Haller plonge dans le testicule en suivant son, grand axe jusqu’au 2/ 3 et même aux 3 /4 de l’organe (chez le Taureau).
R L’épididyme est constitué entièrement par les circonvolutions d’un canal unique extrêmement long. Chez le Taureau il atteint 33 à 35 mètres selon.
Vaissaire (1977) distingue également trois parties : la tête, qui adhère intimement au testicule à son pôle supérieur, le corps et la queue, fixée au pôle inférieur et, joignant les deux parties précédentes.
La tête : est élargie et couvre plus ou moins l’extrémité capitée du testicule. Elle commence un peu médialement à l’insertion du cône vasculaire du cordon, où elle se met en continuité avec le testicule et reçoit les canalicules efférents. Elle se porte vers le bord libre de la glande, puis revient sur elle-même pour passer latéralement à la base du cône vasculaire en formant une branche serrée dont la branche
distale se continue par le corps de l’épididyme. Elle lui est attachée par une mince expansion fibreuse :
le ligament de la tête de l’épididyme.
Le corps : est rétréci, aplati d’un coté à l’autre, libre par rapport au testicule, contre le quel il est appliqué et en quelque sorte moulé. Il est attaché par un court frein séreux, le mésépididyme.
La queue : est moins élargie que la tête, mais plus détachée qu’elle du testicule, avec lequel elle est néanmoins attachée de façon solide .Elle est sous la séreuse, maintenue au contact direct de la glande par le ligament propre du testicule et attachée d’autre part au fascia spermatique interne par le ligament de la queue de l’épididyme.
La jonction entre le rete testis et les tubes séminifères s’effectue par l’intermédiaire des canaux droits et la jonction avec le canal épididymaire proprement dit se fait par les canaux efférents. Chez le chien, le chat et le taureau, les canaux efférents forment la majeure partie de la fraction proximale de l’épididyme. Ils se jettent successivement dans le canal épididymaire (Barone, 1978).

Caractères histologiques de l’épididyme 

De nombreux auteurs ont étudié la structure histologique de l’épididyme chez différentes espèces animales (Jones, 1981 ; Marsh, 1984). D’après ces auteurs la paroi du canal épididymaire est constituée de trois couches cellulaires. En allant de la périphérie vers la lumière du canal on rencontre successivement :
-une couche de fibres musculaires lisses circulaires ;
-une couche discontinue de cellules basales ;
-et enfin une couche continue de hautes cellules cylindriques.

Canaux efférents 

Selon Vaissaire (1977), les canaux efférents font suite au rete testis, il y a entre 1 et plus de 30 selon l’espèce, (12 à 15 chez le taureau, 8 chez le cheval, 3 à 8 chez les rongeurs) qui relient le testicule à l’épididyme.Leur paroi est formée d’un épithélium fait de cellules ciliées (cils vibratiles) hautes, non glandulaires et de cellules plus basses glandulaires reposant sur une lame basale et entouré par une mince couche de cellules musculaires lisses.Ces canaux se joignent pour former un conduit commun ou pour s’ouvrir directement dans le conduit épididymal (Jones et al., 1987).

Canal épididymaire 

La lumière épididymaire est assez régulièrement circulaire, son épithélium n’y formant pas de plis. On peut aussi remarquer que l’albuginée, épaisse et mêlée de fibres musculaires lisses au niveau de la tête, s’amincit peu à peu dans le corps et devient uniquement conjonctive à mesure que se développe la musculature propre du conduit. Cette disposition favorise la chasse spermatique qui précède l’éjaculation (Barone, 1956). Dans le canal épididymaire toutes les cellules épithéliales ont une fonction glandulaire et elles sont toutes munies de poils immobiles, les stéréocils assurant la vitalité des spermatozoïdes et leur confèrent la mobilité chez l’Étalon, le Bélier et le Vaissaire ( 1977).

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie L’effet de la photopériode sur la fertilité du bélier

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie Caractères anatomiques de l’épididyme où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
Partie bibliographique
CHAPITRE I : Rappels anatomiques de l’appareil génital du bélier
Rappels anatomiques
1: Bourses testiculaires
1-2-Le scrotum
1-3-Le dartos
1-4-La celluleuse
1-5-Le crémaster
1-6-La gaine vaginale
1-7-La séreuse
1-8-Les ligaments
1-9- Les vaisseaux et nerfs des enveloppes testiculaire
1-10- Les testicules
1-10-1-Caractères physiques du testicule
1-10-2-Conformation et topographie du testicule
1-10-3-Connexion avec l’épididyme
1-10-4-Le cordon spermatique
1-10-5-Structure du testicule
1-10-5-1-La séreuse
1-10-5-2-L’albuginée
1-10-5-3-Rete testis
1-10-5-4-Lobules du testicule
1-10-5-5-Tubes séminifères
2 : Appareil excréteur du sperme :
2 -1-L’épididyme
2-1-1-Caractères anatomiques de l’épididyme
2-1-2- Caractères histologiques de l’épididyme
2 -2-Canaux efférents
2 -3-Canal épididymaire
2 -4-Canal déférent
3 : Glandes annexes
3-1- vésicules séminales
3-2-Prostate
4 : Canal urogénital
CHAPITRE II : Rappels physiologiques de l’appareil génital du bélier
Rappel physiologique
1-Puberté
2-Spermatogénèse
3-Les paramètres endocriniens
4-Caractéristiques de l’éjaculat chez le bélier
4-1-Caractéristiques morphologiques du spermatozoïde
4-2-Evaluation de la qualité de la semence dans l’espèce ovine
4-2-1-Analyse macroscopique
4-2-2-Analyse microscopique
5-L’effet de la photopériode sur la fertilité du bélier
CHAPITRE III: Récolte et conservation de la semence
1-Récolte du sperme
2-Préparation et conservation de la semence
Partie expérimentale :Matériel et méthodes
I. Matériel
I.1. Les animaux
I.1.1. La race
I.1.2. L’âge
I.1.3. Le mode d’élevage
II. Méthodes
II. 1. Récolte des organes et dissection
II. 2. Prélèvement de sperme
II. 3. Méthodes d’évaluation du sperme
1. Spermogramme
1.1.Volume
1.2.Motilité massale
1.3.Mobilité individuelle
1. 4. Concentration des spermatozoïdes
1. 5. Test de vitalité (coloration)
2. Spermocytogramme
II.4. Le poids testiculaire
II.5.Le diamètre testiculaire
II.6. Prélèvement histologique
5.1. Inclusion
5.2. Etape de la déshydratation
5.3. Imprégnation par un solvant intermédiaire de la paraffine
5.4. Imprégnation par la paraffine à chaud (56°C)
5.5. L’enrobage
5.6. Le microtome de Minnot
5.7. Coloration et montage
II.7. Analyses statistiques
Résultats et discussion
I/- Etude de quelques paramètres séminologiques, de l’évolution pondérale et histologique
testiculaire en fonction de l’âge
1. Spermogramme
2. Spermocytogramme
3. Poids, diamètre et évolution histologique testiculaire en fonction de l’âge
II/- Evaluation de la mobilité et de la survie des spermatozoïdes de sperme prélevés de l’épididyme et conservés sans dilution à 4°C pendant 72heures
Conclusion
Références bibliographiques

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.